Document d'information Article provenant de  Environnement et Changement climatique Canada

Archivé - Programme de financement des Initiatives de l'écosystème de l'Atlantique

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le Programme de financement des Initiatives de l’écosystème de l’Atlantique (IEA) est l’un des moyens par lequel le gouvernement du Canada vise à améliorer la santé, la productivité et la durabilité à long terme de l’écosystème de l’Atlantique. Ce programme vise à obtenir de meilleurs résultats environnementaux en mettant l’accent sur des projets globaux axés sur l’écosystème qui reposent sur des partenariats et la collaboration entre des organisations du Canada atlantique.

Le Programme de financement des Initiatives de l’écosystème de l’Atlantique est centré sur la qualité de l’eau, l’habitat et la biodiversité. Il sert à verser des fonds à des projets qui visent à améliorer la planification et la prise de décisions intégrées concernant l’écosystème, à accroître les connaissances et les renseignements scientifiques sur l’écosystème, et à prendre des mesures qui donnent des résultats dans tout le Canada atlantique en vue de conserver, de rétablir et d’améliorer la santé de l’écosystème.

Exigences du programme

Les promoteurs admissibles doivent avoir leur siège social dans le Canada atlantique et sont des organisations à but non lucratif, des coalitions et des réseaux d’organisations, des établissements universitaires et de recherches ou des gouvernements et organisations autochtones. Bien que les entreprises, le secteur industriel, les gouvernements fédéral et provinciaux ainsi que les administrations municipales ne soient pas admissibles au financement, ils sont encouragés à travailler en partenariat avec les promoteurs de projets.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consulter la page Web sur le programme de financement des Initiatives de l’écosystème de l’Atlantique.

À la suite d’un appel de propositions lancé en septembre 2014, un financement de 1,968 million de dollars est attribué aux 14 bénéficiaires suivants.

Nom du projet

Conservation de forêts anciennes dans la région forestière acadienne

Financement de l’IEA

191 000 $ (sur 3 ans)

Bénéficiaire :

Mersey Tobeatic Research Institute

Lieu du bénéficiaire :

Kempt, Nouvelle-Écosse

Description du projet

Le projet met l’accent sur l’habitat et la biodiversité et traite de la conservation, de la protection et de la gestion exemplaire des régions de forêts anciennes acadiennes en Nouvelle-Écosse, au Nouveau‑Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard. Il comportera la cartographie par Système d’information géographique (SIG) de 2 000 hectares de forêts anciennes acadiennes; la recherche, l’analyse et l’élaboration d’un rapport sur les politiques et les lois du gouvernement; la création d’un partenariat dans la région de l’Atlantique axé sur la conservation des forêts acadiennes; et la participation à des activités de sensibilisation et d’éducation afin d’accroître l’intendance des forêts anciennes privées. Ce projet fera en sorte que les partenaires du projet et les propriétaires fonciers soient informés sur la manière de conserver et de restaurer les forêts anciennes, et aura pour résultat à long terme la modification des plans de récolte forestière des propriétaires industriels et fonciers ainsi que l’amélioration de la planification de l’utilisation des terres, ce qui sera avantageux pour l’état des forêts et fournira un habitat à une faune diversifiée tout en réduisant les effets des changements climatiques.

 

Nom du projet

Réseau de surveillance des chauves-souris de l’Atlantique

Financement de l’IEA

84 422 $ (1 an)

Bénéficiaire :

Plan d’assainissement du littoral atlantique du Cap-Breton

Lieu du bénéficiaire :

Sydney, Nouvelle-Écosse

Description du projet

Le projet permettra d’établir un réseau de surveillance des chauves-souris pour tout l’Atlantique qui collectera des données sur les espèces de chauves-souris dans la région à l’aide d’un protocole de surveillance acoustique normalisé. La petite chauve-souris brune a été inscrite récemment comme espèce protégée en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) en raison du récent déclin attribuable au syndrome du museau blanc. Les données recueillies seront importantes pour éclairer les mesures de conservation actuelles et le développement à long terme des stratégies de recouvrement pour la petite chauve-souris brune.

 

Nom du projet

Cadre de référence écologique normalisé pour les landes acadiennes en Nouvelle-Écosse

Financement de l’IEA

176 030 $ (sur 3 ans)

Bénéficiaire :

Université Saint Mary’s

Lieu du bénéficiaire :

Halifax, Nouvelle‑Écosse

Description du projet

Le projet permettra de recueillir des renseignements à jour sur le statut des espèces des landes acadiennes en Nouvelle-Écosse, notamment sur la diversité, la répartition, l’importance écologique, le statut de conservation et les effets des changements climatiques. Par la collecte des données sur 120 000 hectares de landes, ce projet viendra combler un manque d’information nécessaire sur la meilleure façon de conserver les landes, et il servira à élaborer des lignes directrices pour les pratiques de gestion exemplaires qui guideront diverses activités de protection, de conservation et d’intendance.

 

Nom du projet

Données biologiques du Canada atlantique pour la planification et la prise de décisions concernant l’écosystème : élargir l’accès et accroître la réutilisation.

Financement de l’IEA

70 000 $ (1 an)

Bénéficiaire :

Atlantic Coastal Zone Information Steering Committee

Lieu du bénéficiaire :

Halifax, Nouvelle‑Écosse

Description du projet

Le projet permettra d’établir un partenariat de données biologiques de l’Atlantique (PDBA) afin d’accroître l’accès aux données biologiques liées aux estuaires et leur disponibilité. Même s’il existe déjà beaucoup de données sur les habitats côtiers et marins, celles-ci sont hébergées en différents formats et dans différentes organisations. Ce projet permettra une fonction de coordination utile qui accroîtra la disponibilité des données sur l’habitat et la biodiversité dans la zone côtière et qui en assurera la gestion adéquate au moyen d’un portail de données existant, l’Ocean Biogeographic Information System (OBIS) (un système de gestion internationale des ensembles de données marines et côtières). L’intégration de l’information renforcera la prise de décisions par un meilleur accès à l’information sur l’habitat et la biodiversité dans la zone côtière du Canada atlantique.

 

Nom du projet

Initiative des eaux de ruissellement de l’Atlantique : une approche de collaboration aux pratiques durables intégrées qui visent à protéger les ressources hydriques et les écosystèmes indigènes

Financement de l’IEA

199 903 $ (sur 2 ans)

Bénéficiaire :

The Clean Foundation

Lieu du bénéficiaire :

Dartmouth, Nouvelle-Écosse

Description du projet

Le projet permettra de réunir des experts et des intervenants de tout le Canada atlantique afin d’aborder les répercussions des changements climatiques liées aux eaux de ruissellement par l’adoption de systèmes d’aménagement à faible impact. Le but consiste à mieux gérer la quantité et le débit de l’eau, tout en atténuant les effets connexes sur la qualité de l’eau ainsi que sur l’habitat et la biodiversité. Ce projet facilitera l’élaboration d’une vision collective pour la mise en œuvre accrue des systèmes d’aménagement à faible impact qui visera à renforcer la capacité des collectivités, à atténuer les risques et les menaces des eaux de ruissellement attribuables aux changements climatiques et, par conséquent, à protéger la qualité de l’eau et à améliorer l’habitat et la biodiversité.

 

Nom du projet

Collaboration des provinces de l’Atlantique au Réseau canadien de biosurveillance aquatique (RCBA)

Financement de l’IEA

76 719 $ (sur 1 an)

Bénéficiaire :

Miramichi River Environmental Assessment Committee

Lieu du bénéficiaire :

Miramichi, Nouveau-Brunswick

Description du projet

Le projet permettra d’évaluer la qualité de l’eau à l’aide du protocole du Réseau canadien de biosurveillance aquatique (RBCA) d’Environnement Canada pour avoir un aperçu des facteurs de stress existants et des répercussions sur les réseaux d’eau douce dans l’ensemble du Canada atlantique. Les résultats donneront une vue d’ensemble de la santé de l’écosystème dans les réseaux d’eau douce de toutes les provinces de l’Atlantique. Par l’établissement des conditions de référence et l’évaluation des répercussions de l’utilisation des terres, ce projet accroîtra les renseignements sur l’orientation des futures mesures visant la qualité de l’eau et la restauration des habitats.

 

Nom du projet

Stratégies de conservation de l’habitat dans les provinces de l’Atlantique : une approche de collaboration pour la conservation des milieux terrestres et aquatiques en réaction aux changements climatiques.

Financement de l’IEA

109 019 $ (sur 3 ans)

Bénéficiaire :

Conservation de la nature Canada

Lieu du bénéficiaire :

Fredericton, Nouveau-Brunswick

Description du projet

Le projet permettra l’élaboration de stratégies de conservation de l’habitat (SCH) pour l’île du Cap-Breton (N.-É.) et la province de l’Île-du-Prince-Édouard. Les SCH porteront sur l’évaluation de la santé actuelle de l’écosystème et des espèces, l’identification des facteurs de stress et la proposition de mesures de conservation qui viseront à traiter des menaces dans chaque région afin d’améliorer ou de maintenir la santé de l’écosystème. Ce projet permettra de dresser une liste de mesures de conservation recommandées nécessaires pour maintenir ou améliorer la santé écologique de chaque région au cours des 5 à 10 prochaines années.

 

Nom du projet

Évaluation et intervention axées sur la santé des estuaires du Canada atlantique

Financement de l’IEA

138 000 $ (1 an)

Bénéficiaire :

Eastern Charlotte Waterways Inc.

Lieu du bénéficiaire :

Blacks Harbour, Nouveau-Brunswick

Description du projet

Le projet visera à effectuer une évaluation de la santé des estuaires dans le Canada atlantique qui comprendra l’élaboration d’une méthodologie commune et d’une fiche de rendement pour l’évaluation et l’établissement de rapports sur la santé des estuaires. Les résultats des essais de la qualité de l’eau normalisés donneront un aperçu régional de la santé des estuaires dans le Canada atlantique et une perspective des effets cumulatifs, et serviront à identifier les facteurs de stress clés à aborder. Les données de référence ainsi obtenues éclaireront les futures mesures de restauration et d’atténuation et aideront à identifier les besoins de politiques et les pratiques de gestion exemplaires afin d’assurer une gestion responsable de la qualité de l’eau et de la biodiversité dans les estuaires du Canada atlantique.

 

Nom du projet

Accroître l’état de préparation aux risques liés au climat, la gestion de la qualité des eaux et le contrôle des inondations en améliorant la planification de l’utilisation des données sur l’intensité, la durée et la fréquence des pluies extrêmes

Financement de l’IEA

105 806 $ (sur 3 ans)

Bénéficiaire :

Association of Canadian Delegates to the Gulf of Maine Council on the Marine Environment

Lieu du bénéficiaire :

Fredericton, Nouveau-Brunswick

Description du projet

Le projet sert à soutenir la préparation aux risques liés aux changements climatiques dans le Canada atlantique en fournissant un outil sur le Web qui permettra d’améliorer l’accès aux données sur les pluies extrêmes. L’accès à ces données permettra d’améliorer la prévision d’inondations et d’autres répercussions associées aux phénomènes de précipitations extrêmes et donnera aux planificateurs et aux décisionnaires la capacité d’intégrer les données dans la planification de mesures d’adaptation aux changements climatiques et de mieux se préparer aux effets des changements climatiques.

 

Nom du projet

Incidences des aliments apportés par l’homme sur le vaste écosystème relativement à une espèce aviaire généraliste: les colonies de Goélands argentés du Canada atlantique.

Financement de l’IEA

69 850 $ (sur 2 ans)

Bénéficiaire :

Atlantic Lab for Avian Research, Université du Nouveau-Brunswick

Lieu du bénéficiaire :

Fredericton, Nouveau-Brunswick

Description du projet

Le projet portera sur l’examen de la dépendance relative d’une principale espèce indicatrice de l’écosystème, le Goéland argenté, aux sources d’alimentation d’origine humaine dans les trois premières colonies de cette espèce en importance dans le Canada atlantique. En étudiant les habitudes de recherche de nourriture et la disponibilité de la nourriture, on obtiendra un aperçu de l’incidence des différentes industries sur la biodiversité de l’espèce. Ce projet permettra de collaborer directement avec les gestionnaires de la faune et des biologistes spécialisés dans les espèces en péril afin d’intégrer les nouvelles connaissances ainsi acquises dans l’exercice d’amélioration des lignes directrices sur les pratiques de gestion exemplaires à l’intention des spécialistes et des industries pertinentes.

 

Nom du projet

Consortium de surveillance de la zostère de l’Atlantique

Financement de l’IEA

200 000 $ (sur 2 ans)

Bénéficiaire :

Southern Gulf of St. Lawrence Coalition on Sustainability

Lieu du bénéficiaire :

Charlottetown, Île­du­Prince­Édouard

Description du projet

Le projet visera à mettre en œuvre un programme de surveillance des effets cumulatifs qui mènera à la production d’un rapport sur l’état de la zostère dans le Canada atlantique. La zostère comporte une fonction écologique essentielle, ainsi que des habitats critiques qui soutiennent la richesse des espèces et la biodiversité. Ces travaux mèneront à l’élaboration de plans de conservation et de restauration de la zostère visant 20 estuaires dans la région de l’Atlantique.

 

Nom du projet

Cartographie des terres humides à Terre-Neuve-et-Labrador à l’aide de la télédétection optique et radar

Financement de l’IEA

200 000 $ (sur 3 ans)

Bénéficiaire :

C-CORE

Lieu du bénéficiaire :

St.John’s, Terre­Neuve­et-Labrador

Description du projet

Le projet permettra d’élaborer un cadre pour la cartographie et la surveillance des terres humides pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador, de produire des cartes d’inventaire des terres humides dans la péninsule d’Avalon à l’aide de technologies de télédétection et de mettre en œuvre le cadre élaboré. Cet inventaire fournira des renseignements régionaux qui permettraient d’adopter une approche dans l’ensemble de l’Atlantique pour la planification de l’utilisation des terres afin d’orienter l’aménagement loin de précieux habitats naturels, de définir et de surveiller les répercussions des facteurs de stress sur les terres humides et de cibler les sites en vue d’activités de conservation.

 

Nom du projet

Identification des zones à haut risque pour les oiseaux de mer coloniaux du Canada atlantique : puiser dans les renseignements scientifiques pour orienter des stratégies de conservation efficaces.

Financement de l’IEAde l’IEA

183 578 $ (sur 3 ans)

Bénéficiaire :

Études d’Oiseaux Canada

Lieu du bénéficiaire :

Siège social : Port Rowan, Ontario
Bureau régional : Sackville, Nouveau-Brunswick

Description du projet

Le projet servira à évaluer les risques d’origine humaine pour les oiseaux de mer nicheurs coloniaux dans tout le Canada atlantique et à dresser une « feuille de route » pour la conservation afin d’atténuer les principales menaces. Le projet vise à préserver les oiseaux de mer nicheurs et leur habitat côtier délicat afin de maintenir la biodiversité de l’écosystème.

 

Nom du projet :

Effets des changements climatiques sur la charge en éléments nutritifs dans les écosystèmes d’eau douce se trouvant dans le Canada atlantique

Financement de l’IEA:

163 923 $ (répartis sur 3 ans­)

Bénéficiaire :

Université Dalhousie

Lieu du bénéficiaire :

Halifax (Nouvelle-Écosse)

Description du projet :

Le projet est axé sur l’évaluation des effets des changements climatiques sur la charge en éléments nutritifs et la composition de la matière organique dans le bassin hydrographique de la rivière Little, au Nouveau‑Brunswick, et le bassin hydrographique du cours supérieur de la rivière Shubenacadie, en Nouvelle‑Écosse. Ces deux bassins hydrographiques combinés offrent un éventail diversifié de conditions d’utilisation des terres qui serviront de données pour les modèles de bassin hydrographique afin de prévoir les conséquences que pourraient avoir les facteurs de stress relatifs aux changements climatiques sur la qualité de l’eau et l’habitat aquatique dans ces systèmes. Ces conditions sont extrapolées pour servir dans d’autres bassins hydrographiques du Canada atlantique. Le projet servira de base aux pratiques de gestion exemplaires pour gérer les facteurs de stress qui influent sur l’eau douce en fonction des résultats des modèles liés aux changements climatiques. Le projet servira aussi de base aux stratégies de préparation au risque lié au climat et favorisera l’utilisation sécuritaire de systèmes d’approvisionnement en eau dans les municipalités.


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Leona Aglukkaq Environnement et Changement climatique Canada Nature et environnement

Date de modification :