Communiqué de presse Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Archivé - Arrivée du service Internet haute vitesse à Scugog

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La ministre Erin O'Toole annonce un investissement substantiel qui permettra d'offrir un service Internet rapide et fiable avec fibre optique jusqu'à domicile à plus de 800 foyers à Scugog

Le 25 juin 2015 — Port Perry (Ontario)

Les tâches quotidiennes qui étaient autrefois effectuées en personne, comme le magasinage, les communications, l'apprentissage et les transactions bancaires, se font maintenant en ligne. En vue d'offrir aux Canadiens un meilleur accès à ces services et à bien d'autres en ligne, la ministre des Anciens Combattants et députée de Durham, l'honorable Erin O'Toole, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement Harper accorderait 1 879 805 $ à Eccentric Artists Technical Services Ltd., un fournisseur de services Internet local, pour offrir un accès à Internet avec fibre optique à environ de 820 foyers de Scugog.

Le projet d'infrastructure de fibre optique devrait être terminé en novembre 2016. La vitesse moyenne du service Internet sera de 10 mégabits par seconde (Mbps), ce qui est deux fois plus rapide que la vitesse cible de 5 (Mbps) à l'échelle nationale.

Pour les Canadiens vivant dans des collectivités qui n'ont pas accès à Internet ou qui ont seulement accès à des services à faible débit, une connexion à haute vitesse permettra de créer des possibilités économiques, des emplois, ainsi que de nouveaux produits et services.

D'ici le 150e anniversaire du Canada en 2017, plus de 98 % des foyers canadiens pourront s'abonner à des services Internet haute vitesse nouveaux ou améliorés, ce qui concrétisera l'engagement du gouvernement Harper à l'égard des Canadiens vivant en milieu rural.

Les faits en bref

  • Le programme Un Canada branché a été annoncé dans le Plan d'action économique de 2014. Ce programme, assorti d'une enveloppe de 305 millions de dollars, a pour but d'étendre la couverture des services Internet haute vitesse à 280 000 ménages additionnels dans les régions rurales et éloignées du pays, à une vitesse minimale de 5 mégabits par seconde.
  • Dès la première ronde du projet, le gouvernement a surpassé la cible fixée dans le Plan d'action économique de 2014 par plus de 75 000 foyers. En effet, les projets permettront à plus de 356 000 foyers dans l'ensemble du pays d'obtenir un accès à Internet haute vitesse, et ce, à un coût inférieur de près de 40 % aux prévisions.
  • L'été dernier, le gouvernement a invité les Canadiens à donner leur rétroaction en ligne afin de mieux cerner les régions ayant besoin d'un accès à Internet haute vitesse. Une fois l'information reçue, Industrie Canada a invité les fournisseurs de services Internet à soumettre des propositions en vue d'obtenir un financement au titre du programme Un Canada branché pour construire des infrastructures sans fil ou câblées qui fourniront des services aux collectivités rurales et éloignées où des besoins ont été recensés.
  • Les premiers projets devraient être achevés d'ici la célébration du 150e anniversaire de la Confédération en 2017.
  • Dans le cadre du programme Un Canada branché, Industrie Canada a reçu plus de 300 demandes de fournisseurs de services Internet d'un bout à l'autre du Canada.
  • Chaque province et territoire au pays bénéficiera du programme Un Canada branché. Des annonces visant les projets individuels seront faites tout au long de l'été.

Citations

« Le programme Un Canada branché aide les collectivités des régions rurales à offrir un meilleur accès à Internet haute vitesse et à tirer profit du développement économique qui accompagne une telle expansion. Je suis fière d'annoncer que le gouvernement fédéral investira 1 879 805 $ afin d'aider Scugog à élargir son accès à Internet et à multiplier ses possibilités d'affaires. »

— La députée de Durham, Erin O'Toole

« L'annonce d'aujourd'hui marque la prochaine phase importante de notre plan visant à étendre la couverture des services Internet haute vitesse dans les collectivités rurales et éloignées du pays. Tous les efforts visant à permettre aux Canadiens d'accéder à Internet haute vitesse pour parfaire leur formation, tirer profit des possibilités d'affaires et plus encore sont essentiels pour faire du Canada une nation numérique plus branchée. »

— Le ministre de l'Industrie, James Moore

« La ministre Erin O'Toole, le ministre James Moore et le gouvernement fédéral ont mis leurs efforts en commun pour approuver et offrir ce financement accordé au titre du programme Un Canada branché, et ce, au profit des résidents de Scugog. Ils ont ainsi reconnu que les résidents et les entreprises de notre région étaient mal desservis en ce qui concerne l'utilisation essentielle d'internet. Ce financement permettra de développer une infrastructure Internet novatrice et à très haute vitesse qui transformera le canton de Scugog en une collectivité qui pourra exploiter la puissance des gigabits. Cet investissement du gouvernement fédéral stimulera l'économie de notre municipalité de façon à créer des emplois et à favoriser le développement d'une économie axée sur le savoir. Au nom des résidents de Scugog, je vous remercie d'investir dans notre avenir! »

— Le maire de Scugog, Tom Rowett

« Je me réjouis du fait que nous allons désormais pouvoir brancher les régions rurales de notre collectivité à notre réseau de fibres optiques. Le financement accordé au titre du programme Un Canada branché a permis la réalisation de ce rêve, et il nous permettra de bâtir un réseau qui comble l'écart dans ce monde numérique. En appuyant notre proposition d'utiliser la technologie de fibre optique, le gouvernement fédéral nous a permis d'adopter une approche à long terme pour concevoir un réseau qui répondrait aux besoins de notre collectivité pour les décennies à venir, plutôt que d'adopter une solution rapide. Nous serons ainsi en mesure d'offrir le même service aux régions éloignées qu'aux résidents de la ville. Désormais, le fait de vivre à la campagne ne signifiera plus de ne pas avoir accès à un service Internet fiable. La connectivité permise par le nouveau réseau permettra à notre économie locale d'appuyer les industries du savoir et d'offrir des possibilités locales à la prochaine génération de travailleurs qualifiés et d'entrepreneurs. Je suis fier qu'il s'agisse d'une solution adaptée à nos besoins et ayant reçu l'appui incontesté de Erin O'Toolenotre députée locale, et de notre maire et conseiller. Grâce à eux, l'accès élargi à la haute vitesse est devenu réalité. »

— Le président et opérateur de système de Communicate Freely, Tim St. Pierre

Lien connexe

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Renseignements :

Jake Enwright
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Industrie
343-291-2500

Relations avec les médias
Industrie Canada
343-291-1777
relations-medias@ic.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. James Moore Innovation, Sciences et Développement économique Canada Information et communication Économie et industrie

Date de modification :