Déclaration Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le ministre Steven Blaney souligne le lancement du Service de protection parlementaire

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

OTTAWA, le 23 juin 2015 – L’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, a fait la déclaration suivante aujourd’hui, soulignant le lancement officiel du Service de protection parlementaire.

« Je suis heureux qu'à la suite de l’octroi de la sanction royale à la Loi d’exécution du budget aujourd’hui, le Service de protection parlementaire soit à présent officiellement en vigueur. Notre gouvernement se réjouit du niveau accru de protection et d'intégrité que rendra possible le Service nouvellement constitué.

Le Service de protection parlementaire assurera la sécurité physique dans la Cité parlementaire et sur les terrains de la Colline du Parlement, y compris la sécurité physique du Parlement, de ses locaux, des membres du Parlement, du personnel parlementaire et des invités du Parlement.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) dirigera la sécurité opérationnelle, tout en s’assurant que les privilèges, les immunités et les pouvoirs des chambres respectives sont respectés.

J’aimerais féliciter le Surintendant Michael Duheme de la GRC de son nouveau rôle de directeur du Service de protection parlementaire. Dans ce rôle, le Surintendant Michael Duheme sera responsable de la planification, de la direction, de la gestion et du contrôle de la sécurité opérationnelle, y compris les membres de la GRC et le Service de sécurité de la Chambre des communes et du Sénat, en tenant compte des objectifs, des priorités et des buts tels qu’ils sont établis par le Président du Sénat et par le Président de la Chambre des communes.

La Colline du Parlement appartient à tous les citoyens canadiens et est un symbole de démocratie canadienne. En intégrant les forces de sécurité de la Colline du Parlement et de la Cité parlementaire, il sera possible de réagir aux situations liées à la sécurité de façon plus efficiente et plus efficace. L’établissement du Service de protection parlementaire donne suite aux recommandations qu’a faites le vérificateur général en juin 2012. »

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter : (@Securite_Canada).

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.securitepublique.gc.ca.

Renseignements :

Jeremy Laurin
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-991-2924

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
media@sp-ps.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Steven Blaney Sécurité publique Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :