Communiqué de presse Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le ministre Blaney marque la Journée nationale des enfants disparus

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

OTTAWA, le 25 mai 2015 – Aujourd’hui, l’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, a fait la déclaration suivante pour la Journée nationale des enfants disparus.

« Il n’y a pas de plus grande crainte pour un parent que celle de la disparition possible d’un enfant. Aujourd’hui est une journée importante pour se souvenir des enfants qui sont portés disparus et pour avoir une pensée pour leurs proches. J’aimerais remercier tous les agents qui travaillent sans relâche afin d’assurer la sécurité de nos enfants et de nos collectivités.

Chaque année, des milliers d’enfants sont portés disparus dans le monde entier. La Journée nationale des enfants disparus donne l’occasion de sensibiliser le public aux cas d’enfants portés disparus au Canada et de rappeler à tous les Canadiens le rôle important qu’ils peuvent jouer pour aider à ramener ces enfants chez eux.  

C’est pourquoi j’ai été heureux de prendre part aujourd’hui au lancement des alertes AMBER de Facebook, un nouvel outil qui mobilisera la communauté virtuelle afin d’aider à retrouver des enfants qui ont été enlevés au Canada. Cette initiative vient donner suite à l’excellent bilan de notre gouvernement relatif à assurer la sécurité de nos rues et de nos collectivités, en particulier pour les membres les plus vulnérables de la société, nos enfants.

La Journée nationale des enfants disparus est également une occasion de souligner et de féliciter les efforts concertés de tous les partenaires du programme Nos enfants disparus qui travaillent d’arrache‑pied pour réunir les enfants disparus avec leur famille. Le programme est une collaboration entre la Gendarmerie royale du Canada (GRC), l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international et le ministère de la Justice. Grâce à ce programme, les organismes partenaires sont en mesure d’échanger des renseignements vitaux qui permettent de localiser les enfants disparus et de les réunir avec leurs familles.

Le 16 décembre 2014, le gouvernement a adopté la « Loi de Lindsey », en l’honneur de Lindsey Nicholls, qui a disparu en 1993 et qui n’a tragiquement jamais été retrouvée. La loi permet la création de trois nouveaux indices humanitaires fondés sur l’ADN (Personnes disparues, Proches de personnes disparues et Restes humains). Ces indices fourniront aux enquêteurs les outils supplémentaires nécessaires pour faire progresser les enquêtes sur les personnes disparues et les restes non identifiés et pour aider à fournir des réponses aux familles de personnes disparues, y compris des enfants. 

Nous avons présenté la Loi sur le renforcement des peines pour les prédateurs d’enfants, qui vise à mieux protéger les enfants contre une gamme d’infractions sexuelles et de formes d’exploitation sexuelle au pays et à l’étranger.

Ce projet de loi présente plusieurs nouvelles mesures, notamment la Loi sur la banque de données concernant les délinquants sexuels à risque élevé visant à établir une nouvelle base de données accessible au public sur les agresseurs sexuels d’enfants à risque élevé qui ont fait l’objet d’un avis public dans une province ou un territoire.

Je demande à tous les Canadiens d’apporter leur contribution en consultant le site Web disparus-canada.ca. En signalant de l’information relative aux disparitions d’enfants, vous pourriez aider à ramener un être cher à sa famille. »

Suivez Sécurité publique Canada (@Sécurité_Canada) sur Twitter.

Information

Jeremy Laurin
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada
613-991-2924

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
media@ps-sp.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Steven Blaney Sécurité publique Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :