Communiqué de presse Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le gouvernement Harper agit face aux problèmes de violence liée aux gangs de Surrey

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Cent agents additionnels de la GRC seront assignés à Surrey

Le 19 mai 2015             
Surrey (Colombie-Britannique)               
Sécurité publique Canada

L’honorable Kerry-Lynne D. Findlay, ministre du Revenu national et députée de Delta – Richmond-Est, et Nina Grewal, députée de Fleetwood – Port Kells, ont annoncé aujourd’hui, au nom de l’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, que 100 agents additionnels de la GRC seront assignés pour assurer la sécurité de Surrey devant l’augmentation de la violence liée aux gangs. La ministre Findlay a également annoncé qu’un financement d’environ 3,5 millions de dollars sur cinq ans a été mis à la disposition du projet de prévention du crime Surrey Gang Reduction Program (programme pour la réduction de la violence liée aux gangs à Surrey).

Le Surrey Gang Reduction Program procurera à environ 400 jeunes de la région de Surrey, âgés de 11 à 19 ans, des aptitudes de vie et de la résilience pour les aider à s’éloigner et les tenir à l’abri de la violence et du style de vie des gangs. Le programme est fondé sur une connaissance approfondie des risques et des forces associés à la vie des jeunes à risque et leur fournit, ainsi qu’à leur famille, un soutien et des services soutenus.

Les faits en bref

  • Devant l’augmentation de la violence liée aux gangs, 100 agents additionnels de la GRC seront assignés pour assurer la sécurité de Surrey.
  • Le Conseil scolaire du district scolaire no 36 exécutera le programme en partenariat avec le détachement de la GRC de Surrey et la ville de Surrey pour environ 400 jeunes à risque âgés de 11 à 19 ans.
  • Le gouvernement Harper a déjà investi 2,8 millions de dollars dans la ville de Surrey par l’entremise de la Stratégie nationale pour la prévention du crime.
  • Des modèles fondés sur des faits et appuyés par le Fonds d’action en prévention du crime aideront les jeunes à faire des choix judicieux par l’intermédiaire d’activités communautaires éducatives, culturelles et sportives, ainsi que de formation professionnelle.
  • Du 1er avril 2014 au 31 mars 2015, le gouvernement Harper a investi dans 100 programmes communautaires de prévention du crime au moyen de la Stratégie nationale pour la prévention du crime (SNPC).
  • À l’heure actuelle, neuf projets de la Colombie-Britannique reçoivent un financement de la Stratégie nationale pour la prévention du crime, pour un total de plus de 23 millions de dollars en financement pluriannuel.

Citations

« La violence liée aux gangs chez les jeunes est une grave préoccupation pour de nombreuses familles canadiennes, spécialement à Surrey. C’est pourquoi j’ai le plaisir d’annoncer la création de 100 postes additionnels d’agents de la GRC pour s’attaquer à la violence insensée liée aux gangs et pour protéger les familles et les collectivités de Surrey. De plus, notre gouvernement investit également dans des projets communautaires, comme le Surrey Gang Reduction Program, par l’intermédiaire desquels nous offrons aux jeunes les outils nécessaires pour se développer et contribuer positivement à leur collectivité. »

- L’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Notre gouvernement travaille en étroite collaboration avec ses partenaires, ici même à Surrey, et dans tout le pays, pour assurer la sécurité de nos rues et de nos collectivités. Nous sommes fiers de travailler en étroite collaboration avec les organismes communautaires à trouver des solutions afin de prévenir la violence liée aux gangs et d’appuyer les collectivités. »

- L’honorable Kerry-Lynne D. Findlay, ministre du Revenu national et députée de Delta – Richmond‑East

« Dans le cadre de ce projet, nous procurons aux jeunes à risque des aptitudes de vie et de la résilience pour les aider à s’éloigner et les tenir à l’abri de la violence et du style de vie des gangs. Il s’agit là d’un exemple de l’engagement solide de notre gouvernement à prévenir la criminalité et à faire de nos rues et nos collectivités des endroits plus sécuritaires où il fait bon vivre, travailler et élever nos enfants. »

- Nina Grewal, députée de Fleetwood – Port Kells

Liens connexes

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter (@Securite_Canada).

Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web à www.securitepublique.gc.ca.

Personnes-ressources

Jeremy Laurin
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-991-4666

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :