Déclaration Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le ministre Blaney félicite les forces de l'ordre pour leur l'enquête qui a mené a plusieurs arrestations pour pornographie juvénile

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

OTTAWA, le 6 mai 2015 – Aujourd’hui, l’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, a félicité les forces de l’ordre à la suite d’une enquête internationale qui a mené à l’arrestation de 41 individus et à la déposition de 110 chefs d’accusation pour pornographie juvénile dans 17 pays.

« J’aimerais souligner le rôle du service de police régional de York, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et de leurs homologues canadiens et du monde entier dans l’identification et la protection des victimes mineures. Notre gouvernement continue de s’engager dans la lutte mondiale contre la pornographie juvénile, et ces arrestations aideront à protéger les Canadiens et les Canadiennes contre des crimes sexuels odieux qui sont perpétrés sur des enfants. »

Les enquêteurs de l’unité spéciale pour les victimes mis en place par le service de police régional de York – la Section sur l’exploitation des enfants sur Internet – ont mené une enquête internationale d’opérations conjointes à grande échelle pour identifier les victimes mineures exploitées en ligne à des fins de production de pornographie juvénile. Le service de police régional de York a collaboré avec des membres du département de la Sécurité intérieure des États-Unis, des responsables de la Stratégie provinciale de l’Ontario pour protéger les enfants de l’exploitation et de la violence sexuelle sur Internet, du Federal Bureau of Investigation (FBI), d’INTERPOL et de a GRC et avec plusieurs enquêteurs canadiens dans le dossier de l’exploitation des enfants sur Internet.

Pour en savoir plus, consultez le site Web du service de police régional de York à l’adresse suivante : http://www.yrp.ca/en/Modules/News/index.aspx?feedId=eec058e4-5b49-437f-89cd-d222d7465de7&newsId=b931c730-c9c4-48bc-9d5e-31ea85b3d62e.

Suivez Sécurité publique Canada (@Securite_Canada) et Pensez cybersécurité (@cyber_securite) sur Twitter.

Information :

Jeremy Laurin
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-991-2924 

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
media@ps-sp.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Santé et sécurité

Date de modification :