Communiqué de presse Article provenant de  Santé Canada

Archivé - Succès de la nouvelle approche pour les soins de santé aux Premières Nations en Colombie-Britannique soulignés

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Les responsables des parties de l’Accord-cadre tripartite de la Colombie-Britannique se rencontrent pour évaluer les progrès depuis le transfert des services de santé en octobre 2013

4 mai 2015 - Territoire des Salish du littoral (Colombie-Britannique)

Le grand chef Doug Kelly, président du Conseil de la santé des Premières nations, l’honorable Rona Ambrose, ministre fédérale de la Santé, et l’honorable Terry Lake, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique, se sont rencontrés aujourd’hui à Vancouver pour examiner les progrès dans la mise en œuvre de l’Accord-cadre tripartite de la Colombie-Britannique sur la gouvernance de la santé des Premières nations. Cet accord historique a été signé en octobre 2011 et a mené au transfert des services de santé aux Premières Nations à l’Autorité sanitaire des Premières Nations de la Colombie‑Britannique en 2013.

Pendant la rencontre, le Conseil de la santé des Premières nations et le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique ont souligné certains des principaux succès du nouvel accord. Ils ont notamment fourni des précisions relatives à l’état d’avancement des nouveaux projets de soins primaires. Ces projets communautaires et régionaux améliorent les mesures de soutien offertes pour les soins primaires dans de nombreuses communautés des Premières Nations en Colombie-Britannique et, lorsqu’ils auront complètement été mis en œuvre, ils représenteront des dépenses annuelles de l’ordre de 15,33 millions de dollars. De plus, le Conseil de la santé des Premières nations a dévoilé ses idées concernant une stratégie de mieux-être 2025, qui visera à favoriser la vitalité et la santé des communautés de Premières Nations.

Les partenaires ont aussi examiné les progrès en matière d’interconnectivité et de cybersanté. Au cours des huit derniers mois, 12 nouveaux sites de télésanté sont entrés en service et offrent maintenant un soutien accru pour faire le lien entre le personnel infirmier et les médecins qui exercent dans les communautés nordiques éloignées et isolées et pour appuyer les activités pédagogiques et administratives. Les communautés des Premières Nations jouissent d’un meilleur soutien des communications électroniques grâce à l’important travail préliminaire aux activités de télésanté continues réalisé par Santé Canada avant le transfert, jumelé au projet d’expansion de la télésanté de l’Autorité sanitaire des Premières Nations.

Faits en bref

  • L’Accord-cadre tripartite de la Colombie-Britannique sur la gouvernance de la santé des Premières nations a permis de transférer des responsabilités aux Premières Nations de la Colombie-Britannique, leur donnant ainsi un pouvoir de décision, tout en améliorant le modèle de prestation de services de santé de sorte qu’il soit plus adapté et intégré.
  • L’Accord contribue à bâtir en Colombie-Britannique des communautés des Premières Nations durables et en santé.
  • Avec le transfert à l’Autorité sanitaire des Premières Nations, les décisions relatives aux programmes et aux services de santé sont prises par les Premières Nations de la Colombie‑Britannique. Les programmes de santé des Premières Nations sont aussi conçus par des Premières Nations et sont adaptés pour répondre à leurs besoins et appuyer des programmes de santé plus efficients ainsi qu’une meilleure harmonisation avec les services provinciaux.
  • De nombreux projets de soins primaires améliorent l’accès et la qualité des services de soins primaires dans des communautés rurales et éloignées des Premières Nations, par exemple par l’établissement de nouvelles équipes interdisciplinaires de professionnels de la santé qui incluent des médecins, des infirmières praticiennes, des infirmières auxiliaires autorisées et des cliniciens en santé mentale.
  • Parmi les autres projets, mentionnons une équipe de collaboration pour la santé des mères, des enfants et des familles, des équipes de soutien mobile et de soins complexes et de nombreux services spécialisés en bien-être mental et en toxicomanie.
  • Certaines communautés des Premières Nations travaillent ensemble pour profiter des services d’infirmières pivots des Premières Nations qui servent de nombreuses communautés en fournissant une planification des congés coordonnée et adaptée aux réalités culturelles.
  • Des activités novatrices sont prévues pour offrir un soutien accru au bien-être mental dans les communautés éloignées. Mentionnons, à titre d’exemple, un meilleur accès à des services de santé pour les communautés, des unités mobiles de désintoxication pour le traitement des toxicomanies et un soutien aux programmes de mobilisation des jeunes et de prévention du suicide.

Citations

« Lors de l’activité Gathering Wisdom IV tenue en mai 2011, les chefs de la Colombie-Britannique ont voté pour prendre une mesure audacieuse et reprendre la maîtrise des services de santé fournis à leurs communautés. En 2013, nous avons terminé le transfert des services de santé de Santé Canada à la nouvelle Autorité sanitaire des Premières Nations. Depuis le transfert, nous avons pris de nombreuses mesures importantes de concert avec nos partenaires pour améliorer les services de santé. Nous avons souligné les progrès tout au long de la route, nous avons partagé notre message : travailler ensemble comme partenaires pour trouver des solutions est la voie de l’avenir pour de meilleurs résultats sur la santé des enfants, des familles et des communautés des Premières Nations. »
Grand chef Doug Kelly
Président, Conseil de la santé des Premières nations de la Colombie-Britannique

« Il y a près de deux ans, le lancement de l’Autorité sanitaire des Premières Nations de la Colombie‑Britannique a inauguré une nouvelle ère pour les soins de santé aux Premières Nations. Le moment a été historique, et les Premières Nations de la Colombie-Britannique avaient le pouvoir de favoriser une meilleure santé et un modèle de prestation de soins de santé plus adapté, intégré et novateur. La rencontre d’aujourd’hui confirme que l’Accord-cadre tripartite de la Colombie-Britannique contribue à bâtir des communautés des Premières Nations durables et en santé qui pourront servir de modèles à d’autres régions partout au Canada. »
L’honorable Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« Depuis l’entrée en vigueur du transfert en 2013, nous avons observé de grands progrès et la croissance de l’Autorité sanitaire des Premières Nations. Nous avons aussi pris conscience de l’ampleur des services qu’elle peut offrir à toutes les populations autochtones et des Premières Nations de notre province. Aujourd’hui, en tant que partenaires à part entière du mieux-être, nous reconnaissons ces réalisations et traçons la voie afin d’offrir des modes de prestation de services de santé novateurs et axés sur le patient. »
L’honorable Terry Lake
Ministre de la Santé de la Colombie-Britannique

Produits connexes

Liens associés

Légende : Le grand chef Doug Kelly, président du Conseil de la santé des Premières nations, Rona Ambrose, ministre fédérale de la Santé, et Terry Lake, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique, se sont rencontrés aujourd’hui à Vancouver afin d’examiner les progrès des soins de santé offerts aux Premières Nations de la Colombie-Britannique.
(De gauche à droite) L’honorable Terry Lake, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique, l’honorable Rona Ambrose, ministre fédérale de la Santé, et le grand chef Doug Kelly, président du Conseil de la santé des Premières nations.

Personnes-ressources

Michael Bolkenius
Cabinet de l’honorable Rona Ambrose
Ministre fédérale de la Santé
613-957-0200

Santé Canada
Relations avec les médias
613-957-2983

Renseignements au public de Santé Canada
613-957-2991
1-866-225-0709

Trevor Kehoe
Relations avec les médias
Autorité sanitaire des Premières Nations
604-831-4898
Trevor.Kehoe@fnha.ca

Kristy Anderson
Gestionnaire des relations avec les médias
Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique
Communications
250-952-1887 (ligne des médias)

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet : www.santecanada.gc.ca/media.

Communiquez avec l’Autorité sanitaire des Premières Nations en ligne : www.fnha.ca (en anglais seulement).


Recherche d'information connexe par mot-clés

Santé Canada Santé et sécurité

Date de modification :