Communiqué de presse Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le gouvernement Harper lance un appel de propositions dans le cadre du Programme national d'atténuation des catastrophes

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 17 avril 2015            Ottawa (Ontario)                       Sécurité publique Canada

L’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, a lancé aujourd’hui le premier appel de propositions dans le cadre du Programme national d’atténuation des catastrophes (PNAC).

Dans le Plan d’action économique de 2014, notre gouvernement s’est engagé à offrir un financement de 200 millions de dollars sur cinq ans, à partir de 2015‑2016, afin d’élaborer la Stratégie nationale d’atténuation des catastrophes. Tel qu’il a été annoncé en janvier 2015, le PNAC portera essentiellement sur l’atténuation des inondations afin d’accroître la sécurité des Canadiens, de leurs foyers et des collectivités.

Ce financement s’ajoute aux investissements faits par l’intermédiaire du Nouveau Fonds Chantiers Canada. Annoncé dans le Plan économique de 2013, le Nouveau Fonds Chantiers Canada fournit 14 milliards de dollars pour soutenir des projets d’infrastructure importants au Canada, tel qu’ils auront été désignés par les provinces et les territoires, ce qui peut comprendre l’infrastructure d’atténuation destinée à prévenir les inondations et d’autres catastrophes naturelles.

Les investissements dans les mesures de détermination des risques d’inondation et de prévention des inondations qui sont réalisés dans le cadre du PNAC témoignent du virage qu’effectue notre gouvernement vers un modèle réactif d’atténuation des catastrophes qui protégera mieux les Canadiens et leur collectivité contre les coûts et les chagrins associés aux inondations récurrentes.

Les faits en bref

  • Il faut investir dans l’atténuation des inondations au Canada. Depuis leur création en 1970, les Accords d’aide financière en cas de catastrophe (AAFCC) ont été appliqués à plus de 210 événements, les paiements aux provinces et aux territoires totalisant plus de 3,4 milliards de dollars. De ces 210 événements, 190 étaient liés à des inondations, représentant plus de 85 % de toutes les activités de recouvrement financées par les AAFCC.
  • Par l’intermédiaire des investissements dans le PNAC, notre gouvernement accomplira ce qui suit
    • il contribuera à réduire les risques et les pertes découlant des inondations en soutenant les provinces et les territoires pour qu’ils déterminent les régions d’inondation à risque élevé et en atténuent les répercussions;
    • il contribuera à réunir les conditions à l’instauration d’un marché résidentiel de l’assurance contre les inondations au Canada;
    • il recueillera des renseignements sur les risques de catastrophes qui viendront orienter les investissements futurs;
    • il facilitera un plus grand échange des connaissances entre les intervenants du domaine de la gestion des urgences.
  • Ce financement s’ajoute au financement disponible pour les projets d’atténuation des catastrophes par l’intermédiaire d’un montant de 53 milliards de dollars du Nouveau Fonds Chantiers Canada. Il offre un financement stable pour une période de 10 ans et comprend :
    • Le Fonds d’amélioration des collectivités, qui comprend le Fonds de la taxe sur l’essence et le remboursement additionnel de la taxe sur les produits et services pour les municipalités, qui fournira plus de 32 milliards de dollars aux municipalités pour des projets comme les routes, les transports en commun et les installations récréatives, ainsi que pour d’autres infrastructures communautaires;
    • Le Nouveau Fonds Chantiers Canada, de 14 milliards de dollars, qui comprend :
        • le volet Infrastructures nationales, de 4 milliards de dollars, qui appuiera des projets d’importance nationale;
        • le volet Infrastructures provinciales-territoriales, de 10 milliards de dollars pour les projets d’envergure nationale, régionale et locale. De ce montant, des fonds de 1 milliard de dollars sont réservés pour les projets dans des collectivités comptant moins de 100 000 habitants, aux termes du Fonds pour les petites collectivités.
        • Un financement additionnel de 1,25 milliard de dollars pour le Fonds des partenariats public-privé du Canada (PPP) Canada, administré par PPP Canada.

Citations

« Nous sommes heureux de lancer le Programme national d’atténuation des catastrophes aujourd’hui alors que nous nous tournons vers un modèle proactif d’atténuation des catastrophes qui nous permettra de définir, de prévoir et de contrer les risques d’inondation ainsi que les coûts associés pour les Canadiens. Cet investissement important aidera à réduire les coûts liés aux inondations pour tous les paliers de gouvernement et les Canadiens des collectivités à risque élevé à éviter les conséquences désastreuses associées aux inondations récurrentes dans leur collectivité. Notre gouvernement continuera d’appuyer les Canadiens pendant les moments difficiles et de travailler avec les provinces et les territoires à réduire de façon proactive les risques d’inondation dans les collectivités du Canada qui présentent un risque élevé d’inondation. »

- L’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada

« Nous avons tous été témoins des conséquences graves qu’ont les phénomènes météorologiques violents sur les Canadiens. Le BAC est heureux de poursuivre sa collaboration avec le gouvernement fédéral sur des mesures de prévention et d'atténuation des inondations. Nous savons que le secteur privé, tous les paliers de gouvernements et les groupes communautaires, en travaillant ensemble, peuvent bâtir des collectivités plus résilientes et plus durables ».

- Don Forgeron, président et chef de la direction, Bureau d’assurance du Canada

Produits connexes

 Liens associés

Personnes‑ressources

Jeremy Laurin
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-991-2924

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657

Suivez Sécurité publique Canada (@Securite_Canada) sur Twitter.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.securitepublique.gc.ca.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Santé et sécurité Plan d'action économique Nature et environnement Gouvernement et vie politique Agriculture

Date de modification :