Document d'information Article provenant de  Anciens Combattants Canada

Archivé - Nouvelle indemnité pour blessure grave proposée à l'intention des membres et des vétérans des Forces armées canadiennes

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

À l’heure actuelle, plusieurs programmes et services sont offerts aux membres et aux vétérans des Forces armées canadiennes (FAC) pour répondre à leurs besoins de soins de santé, de réadaptation, ainsi qu’à leurs besoins financiers.

Grâce à la nouvelle indemnité pour blessure grave proposée, un montant forfaitaire non imposable de 70 000 $ serait versé aux membres et aux vétérans des FAC qui, depuis le 1er avril 2006, ont vécu un événement traumatique unique ayant occasionné une blessure ou une maladie immédiate et grave qui a causé une dégradation immédiate et importante de leur qualité de vie.

L’indemnité proposée vise à reconnaître les difficultés et le stress endurés par un militaire ou un vétéran suite à un événement traumatique. Elle s’applique à la période de rétablissement initiale du militaire, c’est-à-dire entre le moment où il ou elle a subi sa blessure et le moment où son état s’est stabilisé.

La nouvelle indemnité proposée serait directement remise au membre ou au vétéran des FAC, et elle serait une entité totalement distincte de l’indemnité d’invalidité. L’indemnité pour blessure grave vise ceux et celles qui en ont le plus besoin : les vétérans qui ont subi une blessure ou une maladie subite et grave dans le cadre de leurs fonctions.

D’autres avantages financiers offerts par le ministère de la Défense nationale et Anciens Combattants Canada permettent quant à eux de rembourser les frais engagés par les membres de la famille qui voyagent pour s’occuper du militaire blessé ou malade.

Dans la foulée de l’engagement continu du Ministère à l’égard des soins centrés sur les vétérans et dans le but de réduire les délais, les employés d’Anciens Combattants Canada communiqueront proactivement avec les vétérans qui ont subi une blessure ou une maladie grave, afin de déterminer s’ils sont admissibles à la nouvelle indemnité.

Exemple de personnes qui pourraient bénéficier de cette nouvelle indemnité

Richard, un parachutiste des FAC, est tombé d’une hauteur de trois étages dans un accident survenu lors d’un exercice d’entraînement. En plus d’une commotion cérébrale et de lésions internes, il a de multiples fractures. Il a subi de multiples chirurgies et nécessité une réadaptation intensive afin de retrouver ses forces et la capacité de marcher. Avec le temps, le niveau de fonctionnement de Richard est revenu à la normale, et son état de santé a été jugé stable. Il a fait une demande d’indemnité d’invalidité auprès d’ACC, qui a été refusée puisqu’il ne souffrait pas d’une invalidité permanente; cependant, en raison de la gravité de ses blessures, il serait admissible à la nouvelle indemnité pour blessure grave.

Un continuum de soins

Bien que la reconnaissance des personnes les plus grièvement blessées soit l’objet de l’annonce d’aujourd’hui, la nouvelle indemnité proposée doit être vue comme faisant partie d’une gamme de services et de mesures de soutien offerts aux militaires et aux vétérans des FAC. Les avantages et les services tels que la réadaptation et l’assistance professionnelle, le Programme de soins de santé et l’allocation vestimentaire sont conçus pour répondre aux besoins des vétérans malades et blessés.

– 30 –


Recherche d'information connexe par mot-clés

Anciens Combattants Canada Information et communication Histoire et science militaire

Date de modification :