Communiqué de presse Article provenant de  Santé Canada

Archivé - Le gouvernement Harper va de l'avant pour restreindre les cigares aromatisés attrayants aux les jeunes

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Les modifications supprimeraient l'échappatoire permettant la commercialisation de certains cigares aromatisés

Le 6 mars 2015

Comme l'avait promis le premier ministre, le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui des modifications réglementaires proposées à la Loi sur le tabac qui restreindraient davantage l'utilisation d'arômes dans la commercialisation de cigares attrayants aux les jeunes.

Malgré le progrès historique dans la réduction du taux de tabagisme auprès des jeunes , la surveillance montre que les jeunes canadiens consomment encore des cigares aromatisés. C'est pourquoi le gouvernement du Canada prend des mesures pour restreindre davantage l'utilisation d'arômes dans la plupart des types de cigares parce qu'ils contribuent à rendre ces produits plus attrayants aux jeunes.

Les modifications s'appuieraient sur les restrictions introduites en 2009 par la Loi restreignant la commercialisation du tabac auprès des jeunes qui limitent la commercialisation des produits du tabac, réduisent l'accès des jeunes à ces produits et les rendent moins attrayants pour les jeunes. Cependant, Santé Canada a observé le lancement de cigares redimensionnés ayant les mêmes arômes que ceux commercialisés avant les modifications de 2009 à la Loi sur le tabac.

Les modifications proposées s'appliqueraient à ces cigares nouvellement commercialisés et reflèteraient les commentaires des intervenants et des membres du public reçus lors de la consultation tenue l'automne dernier. Elles ont été publiées au préalable dans la partie I de la Gazette du Canada pour une période de 30 jours afin de permettre au public de formuler des commentaires.

Faits en bref

  • Responsable de plus de 37 000 décès par année, le tabagisme est l'une des principales causes de décès et de maladies évitables au Canada.
  • Le Canada est un chef de file mondial de la lutte contre le tabagisme.
  • Le Canada a été le premier pays au monde à interdire l’utilisation des arômes dans le tabac, qui le rend plus attrayant aux les enfants.
  • Selon le rapport sur le tabac 2013 de l'Organisation mondiale de la Santé, le Canada est l'une des nations les plus performantes en ce qui est des messages de santé.
  • Le taux de tabagisme au Canada a atteint un creux historique de 15 % en 2013.
  • Toutefois, selon l'Enquête sur le tabagisme chez les jeunes 2012-2013, parmi les jeunes (de la 6e année à la 12e année) qui avaient déclaré avoir consommé au moins un produit du tabac au cours des 30 derniers jours, deux sur cinq (40 %) avaient déclaré avoir consommé un petit cigare aromatisé ou un cigare aromatisé au cours de la même période.
  • Les modifications proposées interdiraient l'ajout de la plupart des arômes et de certains additifs dans les cigares pesant plus de 1,4 gramme, mais pas plus de 6 grammes, ainsi que dans les cigares comportant du papier de manchette ou qui ne sont pas munis d'une cape apposée en hélice.

Citations

« Notre gouvernement prend de robustes mesures pour protéger la population canadienne contre les dangers du tabagisme. En restreignant encore la commercialisation de produits du tabac aromatisés attrayants pour les jeunes, notre objectif est de conserver les progrès que nous avons réalisés en matière de réduction des taux de tabagisme au Canada, qui comptent maintenant parmi les plus faibles au monde. »
Rona Ambrose
Ministre de la Santé

Liens associés

Personnes-ressources

Michael Bolkenius
Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
Ministre fédérale de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709


Recherche d'information connexe par mot-clés

Santé Canada Santé et sécurité

Date de modification :