Déclaration Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Archivé - Journée nationale de l’enfant

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

20 novembre 2014

C’est la journée nationale de l’enfant, qui est l’occasion pour nous de réfléchir aux droits fondamentaux des plus jeunes citoyens du Canada.

Il y a 25 ans, un grand nombre de pays, dont le Canada, ont adopté la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies Ce faisant, ils ont pris l’engagement de veiller à ce que tous les enfants de moins de 18 ans soient traités avec dignité et respect, d’offrir aux enfants l’occasion de s’exprimer sur des questions qui les concernent et de les protéger.

La santé et le bien-être des enfants et des jeunes revêt une grande importance pour le gouvernement du Canada. En plus des efforts que nous déployons partout dans le monde pour prévenir les décès évitables chez les mères, les nouveau-nés et les enfants, nous investissons dans un large éventail de programmes pour aider les enfants du Canada à réaliser leur plein potentiel. Par exemple, nous subventionnons des programmes communautaires comme le Programme d’action communautaire pour les enfants, le Programme canadien de nutrition prénatale et le Programme d’aide préscolaire aux Autochtones. Ces programmes aident les enfants vulnérables à partir du bon pied dans la vie. Ils contribuent aussi à améliorer les compétences parentales, la nutrition, les aptitudes langagières et sociales et à accroître les comportements sains chez les enfants et leur famille.

Par ailleurs, nous appuyons les efforts de prévention de la violence. L’an dernier, nous avons affecté 3 millions de dollars supplémentaires à des programmes communautaires pour les enfants, administrés par l’Agence de la santé publique du Canada. Ces programmes visent à réduire le risque de violence familiale par la promotion d’un rôle parental positif, de la participation parentale, de l’attachement, de la résilience et de rapports sains.

De plus, le gouvernement consacre près de 20 millions de dollars par an à des partenariats multisectoriels novateurs pour s’attaquer à des facteurs de risque associés à des maladies chroniques et à l’obésité infantile, comme l’inactivité. Les partenaires versent un montant égal aux investissements fédéraux afin d’accroître l’impact et d’élargir la portée. Notre gouvernement a récemment augmenté le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants afin d’encourager les jeunes Canadiens à être actifs.

Depuis 2006, notre gouvernement, par l’entremise des Instituts de recherche en santé du Canada, a accordé plus de 842 millions de dollars à des chercheurs canadiens qui s’intéressent aux problèmes de santé touchant les enfants et les jeunes.

En cette Journée nationale de l’enfant, j’invite les Canadiens à consulter notre site Web sur la Journée nationale de l’enfant. Vous y trouverez un calendrier indiquant les activités ayant lieu dans votre région et vous pourrez télécharger une trousse d’activités de la Journée nationale de l’enfant, contenant un guide d’activités et une affiche à colorier.

L’honorable Rona Ambrose
Ministre de la Santé


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :