Déclaration Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Archivé - Un message de Rona Ambrose, ministre de la Santé - Jours de la jonquille

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

22 avril 2014

Le Mois de la jonquille, tenu chaque année en avril, est la campagne nationale de financement de la Société canadienne du cancer. Ce mois-ci, nous verrons ses bénévoles participer à de nombreuses activités partout au pays afin de recueillir des fonds pour combattre le cancer.

Le cancer, principale cause de décès au Canada, a touché beaucoup d’entre nous d’une façon ou d’une autre. Environ deux Canadiens sur cinq auront un cancer au cours de leurs vies, et un Canadien sur quatre en mourra.

Avec l’aide de partenaires, nous encourageons les Canadiens à adopter des modes de vie sains puisqu’il est possible de prévenir un tiers de tous les cas de cancer au moyen d’une meilleure alimentation, du refus du tabac, de l’augmentation de l’activité physique et du maintien d’un poids santé.

Nous travaillons avec divers secteurs de la société (collectivités, milieu universitaire, organismes de bienfaisance et à but non lucratif, secteur privé et particuliers canadiens) pour investir dans des initiatives véritablement prometteuses. À titre d’exemple, grâce à notre partenariat avec Air Miles Pour le progrès social et le YMCA, les Canadiens font davantage d’activité physique et franchissent d’importants jalons dans ce domaine avec l’aide des milles de récompense Air Miles.

Ce mois-ci seulement, nous avons aussi annoncé un partenariat avec divers organismes dans le domaine du cancer du sein pour contribuer à accroître parmi les femmes, les fournisseurs de soins de santé et le grand public la sensibilisation aux facteurs qui chez les femmes sont associés à un haut risque de cancer du sein, notamment de cancer du sein héréditaire, et la compréhension de ces facteurs.

Nous avons aussi renouvelé notre engagement envers le Partenariat canadien contre le cancer (PCCC) au moyen d’un investissement total de jusqu’à 241 millions de dollars sur cinq ans. Le PCCC réunit les gouvernements, les établissements d’enseignement et les organismes non gouvernementaux pour étendre des initiatives réussies à l’échelle du Canada.

En unissant nos forces, nous favorisons l’innovation, nous optimisons nos ressources, nous amplifions les répercussions au sein de nos collectivités et nous créons des milieux qui font du choix santé le choix le plus aisé.

Au nom du gouvernement du Canada, j’applaudis le travail de la Société canadienne du cancer et des organismes similaires voués à la lutte contre le cancer. J’encourage tous les Canadiens à se renseigner sur ce qu’ils peuvent faire pour soutenir les personnes vivant avec le cancer.

La ministre de la Santé,
Rona Ambrose


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :