Déclaration Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Archivé - Un message de l’administrateur en chef de la santé publique du Canada

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

30 septembre 2014 - Ottawa, ON

L’Agence de la Santé publique du Canada est au courant de la présence d’une personne atteinte du virus Ebola aux États-Unis. D’après les renseignements dont nous disposons à ce jour, cette personne n’a pas voyagé au Canada et ne présentait pas de symptômes, et n’était donc pas contagieuse, pendant son voyage aux États-Unis.

Nos pensées accompagnent cette personne et sa famille au moment où ils sont confrontés à cette situation.

J’aimerais profiter de cette occasion pour rappeler aux Canadiens que le virus Ebola ne se transmet pas facilement d’une personne à une autre. Le virus Ebola se transmet par contact direct avec une personne qui présente des symptômes, et non par simple contact. Ce n’est pas comme la grippe.

Le Canada est bien préparé, car il dispose de plusieurs outils pour déceler et prévenir les maladies infectieuses graves comme l’Ebola. Ces outils consistent, entre autres, à collaborer de près avec nos partenaires internationaux pour recueillir et évaluer des renseignements, ainsi qu’à administrer la Loi sur la mise en quarantaine à chaque point d’entrée au Canada.

L’Agence de la santé publique du Canada travaille en étroite collaboration avec ses partenaires en santé des provinces et des territoires, et le Laboratoire national de microbiologie de l’Agence et son réseau complet de laboratoires provinciaux font en sorte que le Canada soit prêt à détecter les cas d’infection ou de maladie et à intervenir rapidement.

Les hôpitaux canadiens disposent de systèmes et de procédures de contrôle des infections destinés à limiter la transmission des infections et à protéger les professionnels de la santé. Pour soutenir ces systèmes, l’Agence de la santé publique du Canada fournit aux provinces et aux territoires une série de lignes directrices en matière de contrôle des infections.

Renseignements aux médias :

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :