Communiqué de presse Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Archivé - La stratégie des sciences, de la technologie et de l'innovation du Canada stimule la création d'emplois et ouvre de nouvelles possibilités, déclare le ministre d'État Holder

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le ministre d'État s'adresse aux membres du Club économique du Canada

Le 27 février 2015 — Toronto (Ontario) — Industrie Canada

Lors d'une allocution prononcée aujourd'hui devant le Club économique du Canada, le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Ed Holder, a démontré comment la stratégie renouvelée des sciences, de la technologie et de l'innovation du gouvernement Harper met à profit les forces du Canada dans le domaine scientifique pour fournir aux Canadiens des conditions de vie meilleures, tout en créant des emplois et de la prospérité au moyen des découvertes et des possibilités d'affaires.

Le ministre d'État a marqué l'occasion en dévoilant la Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications, nouvellement harmonisée. Cette politique permettra de rendre les résultats des recherches financées par les conseils subventionnaires fédéraux accessibles gratuitement en ligne dans les 12 mois suivant leur publication dans une revue à comité de lecture. La politique, qui découle d'un engagement clé de la stratégie des sciences, de la technologie et de l'innovation, permettra aux Canadiens d'avoir accès plus facilement aux recherches financées par le gouvernement fédéral. Les chercheurs, les entrepreneurs et les citoyens en général auront ainsi de meilleures occasions de mettre au point des idées dont pourront profiter les Canadiens.

Le ministre d'État a aussi rappelé que le gouvernement s'était engagé à ce que le Canada demeure un chef de file mondial au moyen des trois piliers de la stratégie, soit les piliers « Humain », « Savoir » et « Innovation ». Au titre du premier pilier, le ministre d'État a indiqué que le gouvernement continuerait de recruter, de former et de retenir au pays les chercheurs les plus talentueux au monde, tout en quadruplant ses investissements pour inciter les jeunes Canadiens à s'intéresser aux sciences, à la technologie, au génie et aux mathématiques. Au titre du deuxième pilier, il a mentionné le fonds d'excellence en recherche Apogée Canada, un investissement de 1,5 milliard de dollars pour les générations futures qui vise à propulser les établissements de recherche de calibre mondial des universités et des collèges au rang des chefs de file du monde entier. Au titre du troisième pilier, le ministre d'État a rappelé l'importance de soutenir les partenariats entre les entreprises, les universités et les collèges canadiens pour stimuler les possibilités d'affaires en vue de tirer profit des nombreuses mesures déjà mises en place par le gouvernement pour renforcer la culture entrepreneuriale, améliorer l'appui aux entreprises et favoriser l'accès au capital de risque.

Les faits en bref

  • Depuis 2006, le gouvernement du Canada a fourni plus de 11 milliards de dollars en nouvelles ressources pour la recherche fondamentale et la recherche appliquée, le développement des talents, l'infrastructure de recherche et les activités axées sur l'innovation dans le secteur privé. Grâce à ce financement, le Canada est en tête des pays du G-7 pour ce qui est des investissements dans les travaux de recherche-développement menés dans les établissements de recherche postsecondaires.
  • La Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications s'applique aux trois organismes subventionnaires : les Instituts de recherche en santé du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. La politique est un pas en avant dans l'atteinte de l'objectif du Plan d'action du Canada pour un gouvernement ouvert visant à favoriser l'accès à la recherche subventionnée par l'État. La politique s'appliquera aux subventions attribuées à compter du 1er mai 2015.

Citations

« La priorité de notre gouvernement demeure de créer des emplois et d'ouvrir de nouveaux horizons pour les Canadiens. Le gouvernement Harper a fait les investissements sans précédent nécessaires pour repousser les frontières du savoir, créer des emplois et de la prospérité, et améliorer la qualité de vie des Canadiens. Afin de poursuivre sur cette lancée, notre gouvernement continuera de renforcer la position de chef de file du Canada en matière de sciences et de miser sur la capacité des entreprises de saisir de nouvelles possibilités. Il s'agit d'un élément clé de la prospérité des entreprises concurrentielles qui se démarquent sur les marchés mondiaux et créent des emplois de qualité au Canada. »

— Le ministre d'État (Sciences et Technologie), Ed Holder

« La Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications annoncée aujourd'hui assurera aux chercheurs, entrepreneurs et citoyens en général un accès en ligne sans frais aux résultats des recherches financées par le gouvernement fédéral. Les parties intéressées pourront plus facilement tirer profit de ces recherches pour développer des solutions inédites qui auront des retombées économiques et sociales pour les Canadiens. »

— Le ministre d'État (Sciences et Technologie), Ed Holder

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Renseignements :

Scott French
Directeur des communications et des affaires parlementaires
Cabinet du ministre d'État (Sciences et Technologie)
343-291-2700

Relations avec les médias
Industrie Canada
343-291-1777
relations-medias@ic.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

Innovation, Sciences et Développement économique Canada Économie et industrie

Date de modification :