Déclaration Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le ministre Blaney participera au Sommet organisé par la Maison Blanche sur la lutte contre l'extrémisme violent

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

OTTAWA, 18 février 2015 – Aujourd’hui, l’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, a annoncé qu’il participera à un Sommet international à Washington, D.C., le jeudi 19 février pour discuter de l’établissement de collectivités sûres et résilientes et pour condamner l’extrémisme violent.

« Le mouvement djihadiste international a déclaré la guerre au Canada et à ses alliés. Les individus qui reviennent de l’étranger après avoir pris part à des activités terroristes présentent une menace sérieuse pour le Canada parce qu’ils ont nouvellement acquis la capacité de mener des attaques au Canada, ainsi que de recruter et de radicaliser d’autres individus. Comme nous l’avons vu, les Canadiens sont visés par des terroristes djihadistes simplement parce que ces terroristes ont en horreur notre société et les valeurs qu’elle représente. C’est pourquoi notre gouvernement a présenté des mesures qui protègent les Canadiens contre toutes les formes de terrorisme.

« Plus tard aujourd’hui, les parlementaires de la Chambre des communes amorceront le débat en deuxième lecture de la Loi antiterroriste de 2015. En prévision du sommet, je demande instamment à tous les députés d’appuyer ces mesures, qui permettront de mettre notre pays à l’abri de ces actes terroristes. Sous le leadership du Premier ministre Harper, le Canada ne restera pas sans rien faire, nous allons agir en affrontant ce fléau ici, chez nous, et ailleurs dans le monde.

« Jeudi, je prononcerai une allocution au nom du Canada pour parler de l’importance de la Loi antiterroriste de 2015. Ce projet de loi, qui est appuyé par nos partenaires des « cinq yeux » et les autorités policières canadiennes donnera aux organisations chargées de notre sécurité nationale et aux corps policiers de première ligne les outils dont ils ont besoin pour protéger les Canadiens contre la menace terroriste, qui ne cesse d’évoluer. À Washington, je vais rencontrer mes homologues du monde entier pour parler des efforts déployés à l’échelle nationale et à l’échelle internationale pour empêcher les extrémistes violents et leurs partisans de radicaliser, de recruter ou d’inspirer des individus ou des groupes en vue d’actes terroristes. La plus haute responsabilité de tout gouvernement est d’aider à protéger les Canadiens et notre pays. Compte tenu des horribles attaques terroristes survenues récemment, y compris dans notre pays, le Canada et ses alliés sont résolus à garantir la sécurité et la liberté de leurs citoyens. »

Suivre Sécurité publique Canada (@Safety_Canada) sur Twitter.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.publicsafety.gc.ca.

Renseignements 

Jean-Christophe de Le Rue
Directeur des communications
Bureau du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada
613-991-2924

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
media@ps-sp.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :