Communiqué de presse Article provenant de  Cabinet du Premier ministre

Archivé - Le PM annonce des mesures pour renforcer la sécurité nationale et protéger les Canadiens

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Richmond Hill (Ontario) - 30 janvier 2015

Introduction

Le Premier ministre Stephen Harper a aujourd’hui annoncé que le gouvernement a déposé un projet de loi pour protéger les Canadiens contre la menace du terrorisme, laquelle est en constante évolution, et pour assurer la sécurité de nos communautés. Le Premier ministre a fait l’annonce au centre communautaire Bayview Hill à Richmond Hill. Il était accompagné de Peter MacKay, ministre de la Justice et procureur général du Canada, de Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, et de Julian Fantino, ministre associé de la Défense nationale.

Le monde est rempli de dangers, et, comme nous l’ont brutalement rappelé les attaques perpétrées en octobre à Ottawa et à Saint-Jean-sur-Richelieu, le Canada n’est pas à l’abri de la menace du terrorisme. Grâce à la loi proposée, les organismes canadiens d’application de la loi et de sécurité nationale disposeront d’outils et de souplesse supplémentaires pour faire face aux menaces en constante évolution et pour mieux protéger les Canadiens ici au pays.

Afin d’aller dans le sens des mesures prises par nos alliés, le gouvernement prend des mesures supplémentaires pour voir à ce que nos organismes d’application de la loi et de sécurité nationale peuvent faire ce qui suit : contrer les individus qui font la promotion du terrorisme; empêcher les terroristes de voyager; prévenir les efforts déployés par ceux qui cherchent à faire du recrutement au Canada; contrecarrer les attaques prévues en sol canadien.

La loi proposée prévoit en outre des moyens d’assurer le respect des droits des Canadiens et l’harmonisation de la loi avec les autres lois adoptées par notre gouvernement pour mieux protéger les Canadiens et sécuriser les établissements, notamment la Loi sur la lutte contre le terrorisme et la Loi renforçant la citoyenneté canadienne.

Faits saillants

La loi proposée prévoit un ensemble global de mesures qui permettront de faire ce qui suit :

  • criminaliser de manière générale les infractions en lien avec la défense ou la promotion du terrorisme;
  • contrer le recrutement de terroristes en donnant aux tribunaux le pouvoir d’ordonner le retrait de propagande terroriste affichée en ligne;
  • rehausser les pouvoirs accordés au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) pour contrer les menaces à la sécurité du Canada tout voyant à ce que les tribunaux continuent d’exercer une surveillance;
  • rehausser la capacité des organismes d’application de la loi de contrer les infractions et les activités liées au terrorisme;
  • renforcer le Programme de protection des passagers en atténuant davantage les menaces contre la sécurité des transports et en empêchant les déplacements par avion effectués par des individus cherchant à participer à des activités terroristes;
  • faire en sorte que les organismes d’application de la loi puissent plus facilement détenir les terroristes présumés avant que ceux-ci ne fassent du mal aux Canadiens et renforcer les pénalités pour les violations des conditions imposées par les tribunaux aux personnes soupçonnées de terrorisme;
  • permettre l’échange efficace et responsable de renseignements pertinents touchant la sécurité nationale entre les ministères et organismes fédéraux afin de mieux cerner et contrer les menaces;
  • Même si cette action se fait en dehors du cadre de la loi proposée, nous travaillons aussi avec les communautés pour empêcher la radicalisation et pour intervenir lorsque des individus semblent se radicaliser.
  • voir à ce que les organismes de sécurité nationale soient en mesure de mieux protéger et utiliser les renseignements classifiés au moment de refuser l’entrée ou le statut à des non-citoyens qui posent une menace pour le Canada;
  • accorder une protection supplémentaire aux témoins et aux autres personnes en cause dans les instances et les poursuites touchant la sécurité nationale.

Citations

« Notre gouvernement tient sérieusement à prendre des mesures pour assurer la sécurité des Canadiens. Les récentes attaques perpétrées au Canada, qui ont entraîné la mort du Caporal Nathan Cirillo et de l’Adjudant Patrice Vincent, de même que les attaques perpétrées en France et en Australie, nous rappellent que le monde est rempli de dangers et que le Canada n’est pas à l’abri de la menace du terrorisme. Les récents actes terroristes survenus au Canada ne consistaient pas en une attaque contre notre pays seulement, mais aussi contre nos valeurs et notre société dans son ensemble. »

Le Premier ministre Stephen Harper

« Notre gouvernement comprend que les djihadistes radicaux ont déclaré la guerre contre nous, contre tous les gens libres, et plus particulièrement contre le Canada. Notre gouvernement continuera de protéger les droits et la sécurité de tous les Canadiens. Nous ne privilégierons cependant pas les soi-disant droits des terroristes et d’autres personnes qui voudraient faire du tort aux Canadiens aux dépens des droits des citoyens respectueux de la loi. La loi proposée donnera à nos organismes d’application de la loi et de sécurité nationale les outils et la souplesse nécessaires pour détecter et contrer efficacement les menaces à la sécurité nationale avant que celles-ci ne se concrétisent, de façon à assurer à sécurité des Canadiens. »

Le Premier ministre Stephen Harper

Produits connexes


Recherche d'information connexe par mot-clés

Cabinet du Premier ministre Gouvernement et vie politique

Date de modification :