Communiqué de presse Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Archivé - Le gouvernement Harper annonce l'octroi d'un investissement majeur dans la recherche quantique à l'Université de Waterloo

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L'Institut d'informatique quantique entreprendra des travaux de recherche de pointe en vue de commercialiser de nouvelles technologies quantiques prometteuses

Le 22 janvier 2015 — Waterloo (Ontario) — Industrie Canada

Le député de Kitchener-Waterloo, Peter Braid, de concert avec le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Ed Holder, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un investissement fédéral de 15 millions de dollars sur trois ans dans l'Institut d'informatique quantique (IIQ), qui a son siège à l'Université de Waterloo. Ces fonds permettront à l'Institut de mettre en œuvre son plan stratégique visant à mener des recherches de pointe sur les technologies quantiques et à en commercialiser les résultats.

Grâce au financement annoncé, l'IIQ pourra poursuivre ses travaux de recherche de haut calibre dans le domaine des sciences de l'information quantique; continuer d'attirer au Canada des chercheurs de calibre mondial spécialisés dans le domaine; mener des activités d'éducation et de sensibilisation du public; et commencer à transformer les nouvelles connaissances en technologies quantiques commercialisables qui procureront des avantages économiques et sociaux à la population canadienne.

L'IIQ entend devenir au cours des prochaines années le leader mondial dans le domaine des sciences informatiques quantiques et le premier centre au monde à commercialiser les découvertes issues de la recherche quantique pouvant être appliquées en médecine, dans la découverte de ressources et dans d'autres secteurs. L'IIQ entend aussi devenir un chef de file mondial de la distribution par satellite de clés quantiques pour la transmission ultrasecrète d'information confidentielle à l'échelle intercontinentale et des schémas de commercialisation pour la gestion sécuritaire de l'information en présence d'ordinateurs quantiques d'utilisation générale.

Les faits en bref

  • Le premier ministre Stephen Harper a concrétisé récemment l'engagement pris par le gouvernement de renouveler sa stratégie en matière de sciences, de technologie et d'innovation. La stratégie Un moment à saisir pour le Canada : Aller de l'avant dans le domaine des sciences, de la technologie et de l'innovation présente la vision et l'approche du gouvernement pour renforcer la position du Canada en tant que chef de file mondial de la recherche scientifique. Elle vise aussi à tirer davantage profit des innovations canadiennes qui créent des emplois, accroissent la prospérité et rehaussent la qualité de vie des Canadiens.
  • Les travaux menés par l'Institut d'informatique quantique (IIQ) correspondent aux trois piliers de la stratégie renouvelée des sciences, de la technologie et de l'innovation : Savoir, Humain et Innovation. L'IIQ contribue à la formation de personnes hautement qualifiées, au développement des connaissances scientifiques et à la transmission de l'expertise aux entreprises dans le but d'améliorer les processus et les technologies.
  • L'investissement de 15 millions de dollars annoncé aujourd'hui s'ajoute aux fonds de près de 74 millions de dollars déjà consentis à l'IIQ par le gouvernement fédéral. Depuis la création de l'IIQ, la contribution du gouvernement fédéral a généré des contributions importantes de la part du gouvernement provincial et de sources privées.

Citations

« Par l'entremise de notre stratégie renouvelée en matière de sciences, de technologie et d'innovation, notre gouvernement effectue les investissements nécessaires pour repousser les frontières du savoir, créer des emplois et de la prospérité, et améliorer la qualité de vie des Canadiens. Ce financement aidera l'Institut d'informatique quantique à continuer d'attirer des chercheurs talentueux de calibre mondial et à transformer de façon accrue les nouvelles connaissances en technologies quantiques novatrices qui profiteront à la population canadienne. »

— Le ministre d'État (Sciences et Technologie), Ed Holder

« L'informatique quantique peut être à l'origine de technologies transformatrices qui, à leur tour, créeront de nouvelles industries et toute une gamme d'emplois de pointe dans la région Quantum Valley de Waterloo. »

— Le député de Kitchener-Waterloo, Peter Braid

Produit connexe

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Renseignements :

Scott French
Directeur des communications et des affaires parlementaires
Cabinet du ministre d'État (Sciences et Technologie)
343-291-2700

Relations avec les médias
Industrie Canada
343-291-1777
relations-medias@ic.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

Innovation, Sciences et Développement économique Canada Économie et industrie

Date de modification :