Communiqué de presse Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Archivé - L'Agence de la santé publique du Canada nomme le directeur général scientifique du Laboratoire national de microbiologie et du Laboratoire de lutte contre les zoonoses d'origine alimentaire

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le Dr Matthew Gilmour, microbiologiste clinique, est nommé à ce poste

Le 23 décembre 2014 - Ottawa, ON - Agence de la santé publique du Canada

L’Agence de la santé publique du Canada a annoncé aujourd’hui la nomination du Dr Matthew Gilmour au poste de nouveau directeur général scientifique des Laboratoires nationaux de santé publique, responsable du Laboratoire national de microbiologie (LNM) à Winnipeg et du Laboratoire de lutte contre les zoonoses d’origine alimentaire (LLZ) à Guelph, Ontario. Le Dr Gilmour prendra ses nouvelles fonctions en février 2015.

Le Dr Gilmour est actuellement microbiologiste clinique aux Services diagnostiques du Manitoba et professeur adjoint dans le Département de microbiologie médicale à l’Université du Manitoba. Il a également déjà travaillé pour l’Agence, où il a occupé le poste de directeur du programme de bactériologie et des maladies entériques et de directeur des maladies entériques au LNM.

Le directeur général scientifique est chargé de gérer l’exécution des programmes des laboratoires en matière de santé publique et de préparatifs d’urgence, d’offrir des conseils stratégiques scientifiques aux hauts fonctionnaires et de représenter les principaux laboratoires canadiens de santé humaine au pays et à l’étranger.

La dotation du poste fait suite au départ à la retraite du Dr Frank Plummer.

Pour doter ce poste, l’Agence a organisé un concours national afin de trouver le candidat le plus qualifié pour le poste. Le Dr Gilmour a été sélectionné après un processus rigoureux; il apportera son expérience et son leadership scientifique à ce poste important.

Faits en bref

  • En tant que laboratoire de pointe de santé publique pour les maladies infectieuses au Canada, le Laboratoire national de microbiologie (LNM) est responsable de l’identification, du contrôle et de la prévention des maladies infectieuses.
  • Le LNM se trouve au Centre scientifique canadien de santé humaine et animale à Winnipeg, le premier établissement au monde à regrouper sous un même toit des laboratoires de confinement à niveau de biosécurité élevé pour la recherche en santé humaine et animale.
  • L’Agence dispose de laboratoires de santé publique de niveau de biosécurité 2 à 4 conçus permettant de manipuler des organismes infectieux allant des plus simples aux plus mortels. Le LNM abrite le seul ensemble de laboratoires de niveau 4 du Canada.
  • Actuellement, le LNM a déployé deux laboratoires mobiles et quatre scientifiques en Sierra Leone afin d’offrir un soutien diagnostique de laboratoire rapide pour l’intervention contre l’éclosion de maladie à virus Ebola.
  • Les scientifiques du LNM ont été chargés du développement du vaccin expérimental canadien contre le virus Ebola qui est actuellement testé dans des études cliniques de phase 1 au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Afrique.
  • Le Laboratoire de lutte contre les zoonoses d’origine alimentaire de l’Agence se concentre sur la prévention des maladies infectieuses en étudiant les risques de santé publique découlant des interactions entre les animaux, l’humain et l’environnement, comme les maladies d’origine alimentaire et la résistance aux antibiotiques – également connus sous le terme d’approche « Une santé ».
  • Le processus établi pour cette nomination et tous les processus de nomination de la fonction publique sont fondés sur les valeurs fondamentales que sont le mérite et l’impartialité.
  • Le processus de nomination de la fonction publique dispose de mécanismes de vérification et de contre-vérification pour garantir que les candidats sont qualifiés, représentatifs de la communauté du Canada, et en mesure de servir le public avec intégrité.

Citations

« Le travail des laboratoires de santé publique de l’Agence est essentiel pour la recherche en santé publique, la surveillance, et l’intervention en cas d’éclosion. Les laboratoires sont responsables de certaines réalisations majeures du Canada en santé publique, comme la diminution de l’exposition des Canadiens aux infections d’origine alimentaire et le développement du vaccin expérimental du Canada contre le virus Ebola. Je suis ravie d’accueillir le Dr Matthew Gilmour au poste de directeur général scientifique des Laboratoires de santé publique de l’Agence afin de poursuivre le précieux travail de nos établissements de renommée internationale ».

L’honorable Rona Ambrose,
Ministre de la Santé

« Le poste de directeur général scientifique est une combinaison de promotion de l’innovation scientifique, d’offre de conseils scientifiques et de gestion de deux grands laboratoires nationaux. Le travail de laboratoire de l’Agence est essentiel pour la prévention et le contrôle des maladies chroniques, et des maladies infectieuses existantes et émergentes. L’expérience du Dr Gilmour, ses connaissances scientifiques et son expérience précédente au sein de l’Agence font de lui le candidat idéal pour ce poste ».

Dr Gregory Taylor
Administrateur en chef de la santé publique du Canada

« Je connais personnellement l’engagement, les compétences et les qualifications scientifiques nécessaires pour diriger un grand laboratoire national. J’ai eu l’occasion de travailler avec le Dr Gilmour dans son poste précédent au sein de l’Agence et en tant que collègue à l’Université du Manitoba; et je suis convaincu que ses compétences et son expérience en matière de recherches font de lui un excellent candidat pour ce poste ».

Dr Frank Plummer
Professeur de médecine et de microbiologie médicale, Université du Manitoba
Ancien directeur général scientifique au Laboratoire national de microbiologie

« Je suis particulièrement fier d’avoir été choisi pour assumer le poste de directeur général scientifique des laboratoires nationaux de santé publique de l’Agence. Je sais parfaitement l’importance du travail réalisé par les équipes des laboratoires de l’Agence avec les laboratoires provinciaux de santé publique, avec les autres ministères fédéraux et avec les collaborateurs internationaux. Maintenant que je retrouve ces équipes, j’ai hâte de poursuivre notre innovation scientifique et nos recherches sur les maladies infectieuses au profit de la santé et de la sécurité des Canadiens et Canadiennes, mais également de la communauté internationale ».

Dr Matthew Gilmour
Microbiologiste clinique, Services diagnostiques du Manitoba
Professeur adjoint, Département de microbiologie médicale, Université du Manitoba

Photo

Légende : Dr Matthew Gilmour

Produits connexes

Le gouvernement du Canada annonce du soutien au sol pour l’intervention contre l’éclosion de maladie à virus Ebola en Sierra Leone

Personnes-ressources

Michael Bolkenius
Cabinet de l’honorable Rona Ambrose
Ministre fédérale de la Santé
(613) 957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
(613) 957-2983


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :