Communiqué de presse Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Archivé - Le gouvernement du Canada tient conjointement une table ronde sur la violence familiale et la maltraitance des enfants avec les professionnels de la santé

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La ministre Ambrose annonce « Arrêtons la violence familiale », une ressource en ligne destinée aux professionnels de la santé et au grand public

15 décembre 2014 - Winnipeg (Manitoba)

Aujourd'hui, la ministre de la Santé Rona Ambrose, de concert avec la directrice générale du Centre canadien de protection de l'enfance (CCPE), Lianna McDonald, a animé une table ronde sur la violence familiale et la maltraitance des enfants au CCÊ.

Alors qu'elle s'adressait au groupe de professionnels de la santé, la ministre Ambrose a souligné que la violence familiale était un problème de santé publique important que le gouvernement est déterminé à contrer.

Au cours de l'événement, la ministre a annoncé que l'Agence de la santé publique du Canada lançait « Arrêtons la violence familiale », une nouvelle source en ligne de renseignements actuels à l'intention des professionnels de la santé et du grand public.

Les effets de la violence et de la maltraitance sont dévastateurs pour les enfants, les familles et les collectivités. Les victimes peuvent se retrouver avec des problèmes physiques et mentaux graves, dont les toxicomanies, les maladies mentales, les comportements suicidaires et les maladies chroniques, comme les maladies du cœur.

Les participants à la table ronde ont discuté des rôles que jouent les professionnels de la santé dans la prévention de la violence ainsi que dans le soutien personnes qui en sont victimes et ont réaffirmé leur engagement à l'égard de la collaboration intersectorielle pour s'attaquer à ce problème.

Des faits en bref

  • La violence familiale désigne divers comportements abusifs qui se produisent au sein d'une relation, notamment la violence physique, sexuelle et psychologique, l'exploitation financière et la négligence. La violence conjugale et la maltraitance des enfants sont deux formes prédominantes de violence familiale.
  • Exposition à la violence durant l'enfance, problèmes de santé mentale et de toxicomanie, réticence des membres de la collectivité à parler ouvertement de la violence, pauvreté et absence de réseaux sociaux sont autant de facteurs de risque de la violence familiale.
  • En 2011, la violence familiale représentait près de 25 % de tous les crimes violents signalés à la police. Comme de nombreux incidents ne sont jamais signalés, ce pourcentage minimise le fardeau que la violence familiale représente.
  • En 2009, l'incidence économique totale de la violence conjugale au Canada était estimée à 7,4 milliards de dollars. Ce montant comprend les coûts pour le système de justice et les coûts assumés par les victimes et leurs proches.

Citations

« La violence familiale est une question de santé publique. Elle a des conséquences graves et à long terme pour les individus, les familles et la société. Afin de s'attaquer aux effets de la violence familiale sur la santé, il faut prendre des mesures à tous les échelons, et les professionnels de la santé ont un rôle essentiel à jouer. »

Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« Nous saluons le leadership du gouvernement du Canada, en particulier de la ministre Ambrose, dans la lutte contre le problème grandissant qu'est la maltraitance des enfants et nous sommes heureux d'avoir réuni un groupe d'experts aussi éminents et engagés. »

Lianna McDonald
Directrice générale, Centre canadien de protection de l'enfance

L'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a coanimé avec Lianna McDonald, directrice générale du Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE), une table ronde sur la violence familiale et la violence faite aux enfants.

Liens associés

Arrêtons la violence familiale

Personnes-ressources

Michael Bolkenius
Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
Ministre fédérale de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :