Communiqué de presse Article provenant de  Anciens Combattants Canada

Archivé - Cliniques TSO d'Anciens Combattants Canada

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Services spécialisés et de soutien offerts aux vétérans et à leurs familles

Valeur totale : 150,2 millions de dollars

  • Le gouvernement du Canada ouvrira une nouvelle clinique pour traumatismes liés au stress opérationnel à Halifax, en Nouvelle-Écosse, à l’automne 2015. De plus, Anciens Combattants Canada (ACC) offrira des services dans neuf bureaux satellites au pays. Le gouvernement entend faire un investissement de 18,1 M$ sur six ans, et fournir le reste du montant sur la vie du programme.
  • Anciens Combattants Canada a établi sa première clinique pour traumatismes liés au stress opérationnel (TSO) en 2002 et en a ouvert d’autres depuis pour créer un réseau de 10 cliniques spécialisées au Canada.
  • Si elles sont financées par ACC, toutes les cliniques sont exploitées par les autorités sanitaires provinciales. On trouve donc des cliniques externes dans les villes suivantes : à Vancouver (Colombie-Britannique); à Calgary (Alberta); à Edmonton (Alberta); à Winnipeg (Manitoba); à London (Ontario); à Ottawa (Ontario); à Sainte-Anne-de- Bellevue (Québec); à Fredericton (Nouveau-Brunswick).
  • En plus de la clinique externe de l’Hôpital Sainte-Anne, à Sainte-Anne-de-Bellevue (Québec), une clinique résidentielle offre des traitements en résidence pour des blessures complexes de stress opérationnel.
  • Chaque clinique offre des services d’évaluation, de traitement, de prévention et de soutien aux vétérans et aux militaires actifs des Forces armées canadiennes. Des programmes d’éducation, ainsi que des services de consultation personnelle, en couple et en famille y sont également offerts.
  • Chacune des cliniques TSO compte une équipe de psychiatres, de psychologues, de travailleurs sociaux et d’infirmiers en santé mentale, de même que d’autres cliniciens spécialisés, qui sont en mesure de comprendre les expériences et les besoins des vétérans. En équipe, ils travaillent avec les vétérans à améliorer la qualité de vie de ces derniers en déterminant les activités thérapeutiques nécessaires et en fixant des objectifs réalistes.
  • Les traitements dans une clinique TSO comprennent des séances de thérapie personnelles visant à traiter des problèmes d’anxiété, d’insomnie, de colère et d’autre nature qui découlent d’un trouble de santé mentale.
  • Les services sont fondés sur des pratiques exemplaires courantes et sont adaptés pour répondre aux besoins de la personne. Par ailleurs, l’équipe travaille en étroite collaboration avec les fournisseurs de soins de santé ou les organisations des collectivités pour voir à ce qu’un suivi soit effectué au besoin. Les membres de la famille peuvent aussi recevoir certains services offerts par les cliniques ou y prendre part.

– 30 –


Recherche d'information connexe par mot-clés

Anciens Combattants Canada Information et communication Histoire et science militaire Histoire et archéologie

Date de modification :