Communiqué de presse Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Archivé - Le gouvernement Harper annonce la prochaine étape de son plan visant à étendre la couverture Internet haute vitesse à 280 000 ménages de plus

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le programme Un Canada branché accepte maintenant les propositions de projets pour les régions rurales, éloignées et du Nord

Le 15 octobre 2014 — Ottawa — Industrie Canada

À l'heure du numérique, les Canadiens évoluent dans un milieu de plus en plus branché, où l'Internet haute vitesse peut faciliter l'accès au cybercommerce, à la vidéo à haute résolution, à l'emploi et à la formation à distance. Les services Internet haute vitesse donnant accès aux plus récentes technologies sans fil font partie de la vie de tous les jours dans les centres urbains, mais certains Canadiens des régions rurales et du Nord n'ont toujours pas accès à Internet haute vitesse.

Le ministre de l'Industrie James Moore a annoncé aujourd'hui la prochaine étape du plan du gouvernement Harper visant à étendre la couverture des services Internet haute vitesse à 280 000 ménages canadiens de plus des collectivités rurales et éloignées. À compter d'aujourd'hui, les fournisseurs de services Internet (FSI) admissibles pourront demander du financement pour étendre ou améliorer le service offert dans les régions du pays qui en ont besoin. Le programme Un Canada branché offrira des incitatifs au secteur privé pour qu'il développe et élargisse l'infrastructure numérique dans les régions rurales du pays.

Les FSI qui souhaitent présenter une proposition peuvent consulter la trousse du demandeur qui se trouve sur le site Web Un Canada branché pour obtenir de l'aide. Les FSI sont invités à soumettre des propositions de projets visant des régions où ils peuvent offrir des services Internet à des foyers qui n'ont pas accès à Internet à l'heure actuelle ou qui ont accès à un service plus lent.

Pour les Canadiens vivant dans des collectivités qui n'ont pas accès du tout à Internet ou qui ont seulement accès à des services à faible débit, l'accès à un réseau à large bande permettra de créer des possibilités économiques, des emplois, ainsi que de nouveaux produits et services.

Les faits en bref

  • Le programme Un Canada branché concrétise l'engagement qu'avait pris le gouvernement dans le Plan d'action économique de 2014 d'étendre la couverture des services Internet haute vitesse à 280 000 ménages canadiens de plus dans les régions rurales et éloignées du pays.
  • La date limite pour présenter une demande est le 12 janvier 2015. Les candidats retenus pourraient recevoir jusqu'à 50 % des coûts admissibles des projets au titre du programme Un Canada branché. Dans le cas des projets touchant les collectivités éloignées et les collectivités des Premières nations, le programme pourrait financer jusqu'à 75 % des coûts admissibles. Pour tous les projets, le gouvernement du Canada déterminera le montant de la contribution en évaluant la somme nécessaire pour compléter avec succès le projet proposé.
  • On s'attend à ce que les FSI retenus offrent des services Internet à une vitesse d'au moins 5 mégabits par seconde (mbps) dans les collectivités des régions rurales du Canada qui ont présentement un accès à Internet plus lent, et à une vitesse de 3 à 5 mbps dans les collectivités éloignées et desservies uniquement par satellite dans le Nord canadien.
  • Les premiers projets devraient être annoncés au printemps 2015.

Citations

« Cet appel de propositions représente la prochaine phase importante de notre plan visant à étendre la couverture des services Internet haute vitesse à plus d'un quart de millions de ménages canadiens, dans certains cas pour la première fois. Tous les efforts visant à permettre aux Canadiens d'accéder à Internet haute vitesse pour parfaire leur formation, tirer profit des possibilités d'affaires et plus encore sont essentiels pour faire du Canada une nation numérique plus branchée. »

— Le ministre de l'Industrie, James Moore

Produit connexe

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Renseignements :

Jake Enwright
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Industrie
613-995-9001

Relations avec les médias
Industrie Canada
613-943-2502
relations-medias@ic.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

Innovation, Sciences et Développement économique Canada Plan d'action économique Information et communication Économie et industrie

Date de modification :