Communiqué de presse Article provenant de  Infrastructure Canada

Archivé - Document d'information : Qualité architecturale du nouveau pont pour le Saint-Laurent

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le gouvernement du Canada, tout comme la collectivité, a toujours souhaité que le nouveau pont pour le Saint-Laurent soit un corridor de classe mondiale empreint d'une identité visuelle qui contribue de façon positive à son statut de porte d'entrée principale de Montréal, qui reflète les caractéristiques particulières de la collectivité et respecte le contexte et l'environnement dans lequel il s'insère.

CONTEXTE

Comme pour les autres volets du projet, le gouvernement du Canada privilégie une approche collaborative pour le volet architectural du nouveau pont.

À l'été 2013, le gouvernement du Canada, de concert avec la Ville de Montréal, a entrepris une démarche visant à évaluer différentes options pour assurer la qualité architecturale du nouveau pont.

Les experts consultés lors de cette démarche étaient tous d'avis que pour assurer la qualité architecturale du nouveau pont, il faille être prescriptif quant aux composantes architecturales essentielles du pont.

Conformément aux conclusions de cette démarche, la firme d'experts-conseils en ingénierie embauchée par Infrastructure Canada (Arup) s'est adjointe les services de la firme Dissing+Weitling et de la firme montréalaise Provencher Roy pour l'élaboration de la forme et de la géométrie que devront obligatoirement avoir les composantes architecturales essentielles du nouveau pont.

Le gouvernement du Canada a également mis en place un Comité d'examen architectural afin de l'appuyer dans cette démarche.

Le Comité, dont le mandat consiste à fournir des conseils sur l'identification et la priorisation des composantes du projet qui méritent une attention particulière en matière de qualité architecturale, est composé d'Arup, de la firme Dissing+Weitling, la firme Provencher Roy, la Ville de Montréal, Mission Design, Héritage Montréal, l'Ordre des ingénieurs du Québec et l'Ordre des architectes du Québec.

Le partenaire privé qui sera retenu sera responsable de la conception finale du pont et aura de la flexibilité quant au choix des matériaux et des techniques de construction.

En adoptant cette approche pour assurer la qualité architecturale du nouveau pont, le gouvernement du Canada va au-delà des pratiques couramment utilisées dans des projets similaires réalisés en partenariat public privé.

Le gouvernement du Canada est convaincu que cette approche collaborative permettra de construire un nouveau pont empreint d'une qualité architecturale distinctive digne de son rôle de porte d'entrée sur la ville de Montréal et dont tous les Montréalais et tous les Canadiens pourront être fiers, et ce, tout en respectant son budget et ses échéanciers.

Juin 2014


Recherche d'information connexe par mot-clés

Infrastructure Canada Transport Plan d'action économique Gouvernement et vie politique Économie et industrie

Date de modification :