Communiqué de presse Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Archivé - La ministre Ambrose participera à l'Assemblée mondiale de la Santé, à Genève

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Elle présentera le point de vue du Canada à l’égard d’enjeux de santé mondiale, comme la santé des mères et des enfants

Le 16 mai 2014 - Ottawa

L’honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, se rendra à Genève la semaine prochaine afin de participer à la 67e Assemblée mondiale de la Santé (AMS). Cette rencontre offre aux États membres de l’Organisation mondiale de la Santé l’occasion de discuter de propositions concernant des problèmes de santé mondiale, d’examiner les progrès accomplis et d’échanger de l’information.

La ministre Ambrose prononcera un discours à la séance plénière du lundi 19 mai, durant lequel elle présentera les priorités du Canada concernant le développement, plus particulièrement la santé des mères et des enfants.

Par ailleurs, le Canada parrainera plusieurs résolutions présentées à l’AMS, dont un projet de plan d’action mondial visant à renforcer le rôle du secteur de la santé dans la lutte contre la violence, surtout envers les femmes et les enfants. Une autre résolution parrainée par le Canada vise l’établissement d’un plan d’action mondial sur la résistance aux antimicrobiens, qui constitue un problème de santé publique de plus en plus préoccupant parce qu’elle peut faire échouer le traitement et entraîner la propagation de l’infection.

La ministre Ambrose profitera de son séjour à Genève pour rencontrer ses homologues étrangers afin de discuter de questions de santé et de possibilités de collaboration futures. Elle prévoit notamment :

  • Rencontrer la Dre Margaret Chan, directrice générale, OMS, pour discuter de l’intérêt du Canada pour la prévention de la violence et des priorités relatives à la santé mondiale, y compris de la résistance aux antimicrobiens;
  • Participer à titre d’experte à une réunion sur la démence organisée par la délégation du Royaume-Uni;
  • Rencontrer Kathleen Sebelius, secrétaire à la Santé et aux Services sociaux des États-Unis, et Mercedes Juan, secrétaire à la Santé du Mexique, pour discuter d’intérêts communs en matière de santé, notamment de la lutte contre la violence familiale, des maladies non transmissibles, de la santé mentale, d’une vie saine et de la sécurité sanitaire mondiale; 
  • Rencontrer Dame Sally Davies, médecin hygiéniste en chef, Royaume‑Uni, pour discuter de la résistance aux antimicrobiens et de la prévention de la violence; 
  • Rencontrer Jeremy Hunt, secrétaire d’État à la Santé du Royaume-Uni, pour discuter de la poursuite de la collaboration en ce qui concerne la démence. 
  • Faire la promotion de Sauver chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée, sommet international qui se tiendra à Toronto, du 28 au 30 mai 2014, et qui façonnera l’avenir des collaborations en faveur de la santé des enfants et des mères au Canada et partout dans le monde.

Informations en bref

  • La 67Assemblée mondiale de la Santé (AMS) se tiendra à Genève, du 19 au 24 mai 2014.
  • L’Assemblée mondiale de la Santé est l’organe décisionnel suprême de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui représente plus de 194 pays. Le Canada est membre de l’OMS depuis sa fondation en 1948.
  • Le Canada est un chef de file mondial dans la promotion de la santé des femmes et des enfants dans les pays en développement ainsi que dans la réduction des taux de mortalité inacceptables observés dans ces populations vulnérables.
  • Le gouvernement Harper concentre ses efforts sur un plan national de recherche et de prévention concernant la démence, instrument essentiel pour améliorer le niveau de soins et alléger le fardeau pesant sur les familles.

Citations

« Je me réjouis à la perspective de travailler avec mes collègues de l’Organisation mondiale de la Santé et de ses États Membres à l’Assemblée mondiale de la Santé pour explorer des façons de nous adapter et de réagir aux problèmes de santé mondiale. Il plus facile de s’attaquer à ces problèmes, communs à bon nombre de pays, au moyen d’approches collaboratives, mondiales et multisectorielles. J’espère surtout faire avancer notre travail en faveur de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. »

L’honorable Rona Ambrose
Ministre de la Santé

Liens connexes

La 67e Assemblée mondiale de la Santé de l’Organisation mondiale de la Santé

Sommet « Sauver chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée »

- 30 -

Personnes-ressources

Michael Bolkenius
Cabinet de la ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :