Communiqué de presse Article provenant de  Emploi et Développement social Canada

Prix du Premier ministre pour le bénévolat : la ministre Bergen annonce une nouvelle date limite pour présenter les candidatures

Ottawa (Ontario) – Emploi et Développement social Canada

L’honorable Candice Bergen, ministre d’État (Développement social), a annoncé aujourd’hui que les Canadiens ont maintenant jusqu’au 23 juin 2014 pour présenter les candidatures aux Prix du Premier ministre pour le bénévolat qui reconnaissent les entreprises, les bénévoles et les organismes à but non lucratif qui donnent généreusement de leur temps et trouvent des moyens novateurs pour aider leur communauté.

Il y a en tout 17 Prix du Premier ministre pour le bénévolat : quinze prix régionaux – trois prix pour chacune des cinq régions du Canada (Atlantique, Québec, Ontario, Prairies, Colombie-Britannique et Nord) et deux prix nationaux. Découvrez les catégories de prix et présentez une candidature aujourd’hui sur le site Web du Premier ministre, à http://pm.gc.ca/prix.

Le 27 février 2014, le très honorable Stephen Harper, Premier ministre du Canada, a rendu hommage aux 17 lauréats des Prix du Premier ministre pour le bénévolat au cours d'une cérémonie spéciale tenue à Toronto, au cours de laquelle une médaille et un certificat leur ont été décernés. Les lauréats ont eu l’occasion de choisir un organisme à but non lucratif admissible qui recevra une subvention de 5000 $ (prix régional) ou de 10 000 $ (prix national).

Les faits en bref

  • Les entreprises contribuent aussi à leurs communautés sous diverses formes. Par exemple, en 2010, plus de la moitié des employés qui faisaient du bénévolat ont affirmé avoir le soutien de leur employeur à cet égard.
  • Presque la moitié des Canadiens (47 pour cent) mettent leur temps, leur énergie et leurs compétences au service de leurs communautés, la valeur de remplacement de leur travail étant estimée à environ 14 milliards de dollars, soit l'équivalent de presque 1,1 million d'emplois à temps plein.
  • Les bénévoles sont essentiels au secteur canadien à but non lucratif, qui compte 161 000 organismes de bienfaisance enregistrés ou organismes à but non lucratif.

Citation

« Les Canadiens ont maintenant jusqu’au 23 juin 2014 pour soumettre la candidature d’entreprises méritantes, d’organismes à but non lucratif ou de bénévoles aux Prix du Premier ministre pour le bénévolat. Les efforts inlassables et les approches novatrices de nos bénévoles permettent de trouver des solutions locales innovantes et de bâtir des communautés solides à travers tout le pays. »

– L’honorable Candice Bergen, ministre d’État (Développement social)

Lien connexe

Renseignements

Lauren Brent
Bureau du ministre
613-415-5625

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Document d’information


Prix du Premier ministre pour le bénévolat 

Le gouvernement du Canada est déterminé à souligner l'immense contribution des bénévoles au Canada. Les Prix du Premier ministre pour le bénévolat ont été créés afin d’honorer chaque année celles et ceux qui font des contributions volontaires exceptionnelles, y compris les particuliers, les organismes à but non lucratif et les entreprises. 

Il y a en tout 17 Prix du Premier ministre pour le bénévolat.

Quinze prix régionaux - trois pour chacune des cinq régions du Canada (Atlantique, Québec, Ontario, Prairies, Colombie-Britannique et Nord) :

  • Le prix Leader communautaire reconnaît les bénévoles individuels ou les groupes de bénévoles qui ont pris l'initiative de trouver des solutions à des problèmes locaux.
  • Le prix Leader d'entreprise reconnaît les entreprises qui font preuve de responsabilité sociale au niveau de leurs pratiques.
  • Le prix Innovation sociale reconnaît les organismes à but non lucratif qui font preuve d'innovation pour régler des problèmes sociaux. 

Deux prix nationaux :

  • Le prix Leader émergent reconnaît les nouveaux bénévoles qui aident à bâtir des communautés plus solides grâce à leur leadership et qui ont fait une différence positive dans leur communauté en l'espace de peu de temps. Ce prix est destiné à ceux qui font du bénévolat depuis au plus trois ans.
  • Le prix Engagement de toute une vie reconnaît les personnes qui ont consacré leur vie au bénévolat, qui ont inspiré d'autres bénévoles, qui ont dirigé des groupes de bénévoles ou à qui on doit d'autres réalisations exceptionnelles faites à titre bénévole. Ce prix est destiné aux personnes qui ont fait du bénévolat pendant au moins 20 ans.

Les lauréats des Prix du Premier ministre pour le bénévolat sont choisis dans le cadre d'une évaluation en trois étapes :

  1. Le secrétariat des Prix du Premier ministre pour le bénévolat vérifie que les candidatures proposées satisfont aux critères d'admissibilité.
  2. Les examinateurs régionaux : des représentants bénévoles de partout au Canada évaluent les candidatures sur la base des critères établis et dressent une liste des meilleures candidatures à soumettre à l'évaluation du Comité consultatif national.
  3. Le Comité consultatif national : jusqu'à 15 membres bénévoles sont choisis par la ministre de l’Emploi et du Développement social. Les membres de ce comité proviennent de diverses régions du Canada. Le Comité consultatif national évalue les meilleures candidatures et recommande les lauréats à la ministre de l’Emploi et du Développement social.

- Pour en savoir plus, veuillez consulter le site http://pm.gc.ca/fra/nouvelles/2012/12/14/prix-du-premier-ministre-benevolat#sthash.d6faysYa.dpuf.

Vous trouverez des informations sur les lauréats de la seconde édition Prix du Premier ministre pour le bénévolat honorés le 27 février 2014 sur le site http://pm.gc.ca/prix.

Bénévolat et innovation sociale

Phénomène récent au Canada, le concept d’innovation sociale fait l’objet d’une attention accrue.

Selon le Centre pour l’innovation sociale de Toronto, l’innovation sociale se réfère aux nouvelles idées qui contribuent à régler des défis actuels d’ordre social, culturel, économique et environnemental, pour le bienfait des personnes et de la planète. L’innovation sociale est également l’application novatrice d’idées établies. Les idées proviennent de particuliers, de groupes et d’organismes et émergent de tous les secteurs, y compris les secteurs à but lucratif, les secteurs publics et à but non lucratif, leur objectif étant d’assurer la santé et la durabilité des communautés. 

Le bénévolat et la participation des Canadiens sont des éléments essentiels de l’innovation sociale parce qu’ils représentent l’esprit communautaire des individus, des organismes à but non lucratif et des entreprises. De plus en plus, ces secteurs joignent leurs efforts pour mettre leurs innovations volontaires au profit de leurs communautés et ainsi, relever les défis locaux.

L’innovation sociale repose sur la notion du partenariat. Elle se concentre sur les communautés et les réalisations positives que les particuliers et les organismes accomplissent ensemble dans les communautés; elle reconnaît que les efforts collectifs produisent des changements novateurs et durables. À travers tout le pays, on assiste souvent à la collaboration de personnes et d’organismes qui s’efforcent d’élaborer des moyens créatifs et efficaces capables de régler des problèmes sociaux complexes.

Devant cet état de fait, les Prix du Premier ministre pour le bénévolat reconnaissent les organismes à but non lucratif qui utilisent des idées et des approches nouvelles pour relever les défis sociaux. Ces innovations peuvent prendre des formes diverses : la mise en œuvre d’approches créatives pour l’élaboration de programmes et de services, le développement et la production de ressources, et l’établissement de relations avec des entreprises à responsabilité sociale ou d’autres organismes à but non lucratif.   

Emploi et Développement social Canada est le principal ministère fédéral responsable du bénévolat, et dont le mandat est de permettre aux Canadiens et à de multiples secteurs de maintenir leur engagement et leurs contributions à l’égard de communautés saines, et d’assurer que le bénévolat évolue de façon durable et prospère. 

 

 

 

 

 

 
Date de modification :