Communiqué de presse Article provenant de  Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

Archivé - Un investissement du gouvernement Harper respecte les engagements à l'égard d'une exploitation responsable des ressources, de l'innovation et d'une augmentation des débouchés pour les entreprises de l'Ouest canadien

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Ocean Networks Canada s'apprête à mettre en œuvre le programme Smart Oceans BC

Le 14 avril 2014 – Victoria (Colombie-Britannique) – Diversification de l’économie de l’Ouest Canada

Documentation connexe : Galerie de photos

L’honorable Michelle Rempel, ministre d’État chargée de la Diversification de l’économie de l’Ouest canadien, s’est rendue aujourd’hui à Victoria pour annoncer un investissement fédéral de 9 127 000 dollars dans le cadre du Programme de diversification de l’économie de l’Ouest. Cet investissement soutiendra l’élaboration du programme Smart Oceans BC d’Ocean Networks Canada (ONC).

Le projet consiste à ajouter des observatoires sous-marins de petite taille, des radars côtiers à haute fréquence et un système d’identification automatique à l’actuel dispositif d’observation marine d’ONC, y compris près de Port Metro Vancouver, de Campbell River, de Kitimat, de la voie navigable du chenal marin de Douglas et de Prince Rupert.

Le dispositif élargi s’inscrira dans l’engagement du gouvernement Harper à l’égard d’une exploitation responsable des ressources en aidant à prévenir les accidents, en permettant d’intervenir face à des situations ponctuelles, en prévoyant les risques naturels et en avertissant en conséquence et en améliorant la connaissance situationnelle marine générale.

Dans le cadre de ce projet, IBM met au point un système pour surveiller les flux de données provenant de centaines de capteurs dont le nombre est augmenté dans le cadre du programme Smart Oceans BC. Une meilleure collecte de données permettra de modéliser des systèmes qui aideront à mieux planifier l’intervention en cas de catastrophe. Un personnel hautement qualifié sera formé dans le domaine de l’analyse océanographique.

De plus, les PME auront accès à une aide en démonstration et commercialisation de technologies et à des services de développement international des entreprises offerts par le centre d’innovation d’ONC.

Faits en bref

  • Le projet permettra une surveillance en temps réel de la circulation maritime, des vagues, des courants et de la qualité de l’eau dans certaines zones, tel le chenal marin de Douglas, une artère maritime conduisant à Kitimat.
  • Selon ONC, le marché mondial de la technologie des systèmes intelligents de surveillance océanographique devrait passer de 4 milliards de dollars à au moins 6 milliards de dollars d’ici 2020.

Citations

« Notre gouvernement investit dans des technologies innovatrices qui créent des emplois, stimulent la croissance et assurent la prospérité à long terme pour les Canadiens. Les programmes comme Smart Oceans BC contribuent à la vigueur de l’économie, tout en s’inscrivant dans les engagements de notre gouvernement, à savoir une exploitation responsable des ressources, une sécurité maritime de calibre international et la commercialisation de la technologie. »

- Michelle Rempel, ministre d'État chargée de la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien

« Nous sommes reconnaissants au gouvernement du Canada de son appui continu et solide à l’égard d’Ocean Networks Canada. Smart Oceans BC est une initiative intéressante qui permettra aux villes et aux collectivités côtières de la Colombie-Britannique d’obtenir des renseignements océanographiques très importants. Le programme renforcera notre position de chef de file mondial dans la technologie d’observation océanographique. »

- Kate Moran, présidente-directrice générale, Ocean Networks Canada

« Cet important investissement dans Smart Oceans BC aura aussi retombées parmi de nombreuses PME des sciences et technologies océanographiques de la Colombie-Britannique. L’accès aux observatoires d’ONC et à leur technologie innovatrice offre un avantage concurrentiel aux entreprises de la province qui souhaitent augmenter leurs ventes à l’exportation. Notre succès sur les marchés internationaux bénéficie aussi de l’appui des services de développement international des entreprises du centre d’innovation d’ONC.  »

- David Fissel, président et océanographe principal, ASL Environmental Sciences, Inc.

Liens additionnels

Personnes-ressources

Emily Goucher
Directrice, Communications
Cabinet de la ministre d’État
Diversification de l’économie de l’Ouest
Téléphone : 613-954-8097
Courriel : emily.goucher@wd-deo.gc.ca

Virginia Keast
Relations avec les médias et Communications
Ocean Networks Canada
Victoria (Colombie-Britannique)
Téléphone : 250-853-3538
Courriel : vkeast@uvic.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

Diversification de l'économie de l'Ouest Canada Sciences et technologie Économie et industrie

Date de modification :