Communiqué de presse Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Archivé - La ministre Ambrose se rend en Chine afin de discuter santé et énergie

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Favoriser une meilleure compréhension et collaboration communes

14 avril 2014 - Ottawa - Agence de la santé publique du Canada

L’honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, ministre responsable du Nord de l’Alberta et députée d’Edmonton-Spruce Grove, sera à Beijing cette semaine, pour renforcer la collaboration sur des questions d’intérêt mutuel en santé pour le Canada et la Chine. La ministre soulignera aussi la priorité du Canada de diversifier ses marchés d’exportation d’énergie et le potentiel du Canada à titre de fournisseur d’énergie responsable et fiable à la Chine.

La visite de la ministre Ambrose vise à promouvoir le quatrième Dialogue Canada-Chine sur les politiques de santé (DCCP) – un important véhicule d’échange d’informations et de pratiques exemplaires dans des secteurs clés de la santé. Cette année, le DCCP traitera de la prévention et du contrôle des maladies infectieuses, du vieillissement en santé et des systèmes de santé. L’honorable Fred Horne, ministre de la Santé de l’Alberta et coprésident du conseil des ministres de la santé fédéral, provinciaux et territoriaux, accompagnera la ministre pour présenter le point de vue des provinces pendant les discussions.

La ministre Ambrose rencontrera des responsables et des experts de la santé pour favoriser la compréhension des principaux systèmes et initiatives de santé de chaque pays, renforcer les relations bilatérales avec les principales institutions de santé, et indiquer l’engagement continu du Canada à l’égard de la collaboration. La ministre rencontrera et visitera les personnes et endroits suivants :

  • Mme LI Bin, ministre de la Commission nationale de la santé et de la planification familiale, pour échanger de l’information sur les priorités en santé, discuter des innovations en santé et montrer les pratiques exemplaires du Canada;
  • M. ZHANG Yong, ministre de l’Administration des aliments et des médicaments de la Chine, pour discuter de la gouvernance et de la modernisation de la salubrité des aliments;
  • Dr WANG Yu, directeur, centre chinois pour le contrôle des maladies, pour discuter de prévention et de contrôle des maladies, de surveillance de la santé publique et de préparation et d’intervention en cas d’urgence;
  • M. ZHI Shuping, ministre de l’administration générale chinoise de la surveillance de la qualité, de l’inspection et de la quarantaine, pour examiner les progrès et la collaboration continue liés aux questions de salubrité des aliments et des produits de consommation, de santé animale et de protection des végétaux;
  • Hôpital Guang An Men, pour mieux comprendre la médecine traditionnelle chinoise;
  • Centre des sciences de la santé de l’Université de Peking, pour discuter d’innovation en santé, montrer certaines des principales initiatives du Canada et ouvrir la porte au développement conjoint du Canada et de la Chine dans ce domaine.

Ce voyage sera aussi l’occasion pour la ministre Ambrose de discuter de la stratégie du Canada, ouverte et axée sur le marché, à l’égard des investissements étrangers avec la Chine – un milieu d’affaires qui offre le plus bas taux global d’imposition sur les nouveaux investissements des entreprises du G-7.

Faits en bref

  • Le Canada entretient depuis longtemps des relations approfondies avec la République populaire de Chine. La déclaration conjointe Canada-Chine, publiée en décembre 2009, sert de feuille de route pour les relations bilatérales Canada-Chine dans quatre secteurs prioritaires : la gouvernance (droits de la personne, primauté du droit), le commerce et l’investissement, l’énergie et l’environnement et la santé (santé publique et pandémies).
  • Le Dialogue Canada-Chine sur les politiques de santé (DCCP), qui a cours au niveau ministériel, est tenu aux deux ans pour partager de l’information sur les enjeux de la politique de santé et favoriser une meilleure compréhension du système de santé de chaque pays. Le Canada et la Chine présideront les réunions du DCCP à tour de rôle. Il s’agit du quatrième DCCP. Le Canada tiendra le prochain en 2016.
  • • Le Canada a réussi à obtenir huit permis d’exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) approuvés en raison des efforts soutenus du gouvernement du Canada et des industries pour augmenter la capacité d’exportation de GNL du Canada.

Citations

« Le Canada et la Chine entretiennent depuis longtemps des liens de collaboration, partageant de nombreux intérêts dans les domaines de la santé et de l’énergie. J’entends poursuivre cette tradition d’échange et favoriser une meilleure compréhension des défis, priorités et possibilités de collaboration de chaque pays. »

L’honorable Rona Ambrose
Ministre de la Santé, ministre responsable du Nord de l’Alberta et députée d’Edmonton-Spruce Grove

« Je suis fier de représenter l’Alberta et d’accompagner la ministre fédérale de la Santé Rona Ambrose à cette réunion. J’ai hâte de travailler avec mes homologues afin d’améliorer les soins de santé pour tous les Canadiens. En collaborant avec les partenaires fédéraux et internationaux, nous trouvons des façons d’offrir aux patients des soins de qualité et de meilleurs résultats en santé. »

L’honorable Fred Horne
Ministre de la Santé de l’Alberta

Liens connexes

Relations bilatérales Canada-Chine

Coopération Canada-Chine en matière de santé

Site Web sur la Diversification de l’économie de l’Ouest Canada

Personnes-ressources

Michael Bolkenius
Cabinet de la ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :