Communiqué de presse Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le ministre Blaney félicite l'Agence des services frontaliers du Canada pour sa 56e arrestation de la liste des Personnes recherchées par l'ASFC

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

OTTAWA (Ontario), le 8 avril 2014 – L’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a fait la déclaration suivante aujourd’hui, après que l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé qu’elle avait appréhendé Anthony Alexander Clarke, qui figurait à la liste des Personnes recherchées par l’ASFC et était interdit de territoire au Canada.

« Encore une fois, le programme de la liste des Personnes recherchées par l’ASFC s’est révélé un outil efficace qui connaît un succès continu. Cette arrestation transmet un message ferme que le Canada n’est pas un asile pour ceux qui ont commis des crimes et viennent dans ce pays. Notre gouvernement fera tout en son pouvoir pour protéger nos rues et nos collectivités, et pour appréhender ceux qui constituent une menace pour la sécurité publique.

« Je tiens tout particulièrement à remercier les Canadiens et les organismes d’application de la loi partout au pays pour leur soutien continu à l’égard de nos efforts visant à trouver et à arrêter les personnes qui ont commis des crimes graves et se cachent au Canada. »

M. Clarke a été arrêté à Toronto le 29 mars 2014, à la suite d’une enquête menée par le Groupe de travail sur l’immigration de Toronto, qui compte des membres de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et de l’Agence des services frontaliers du Canada.

Jusqu’à présent, en raison du programme de la liste des Personnes recherchées par l’ASFC, les Canadiens ont aidé à trouver 56 personnes au Canada, dont 43 ont été renvoyées. De plus, 14 autres personnes ont été trouvées à l’étranger.

Pour de plus amples renseignements, visitez la section « Personnes recherchées par l'ASFC » du site Web de l’Agence des services frontaliers du Canada.

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter (@Securite_Canada).

Pour de plus amples renseignements :

Jason Tamming
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

Jason.Tamming@ps-sp.gc.ca | 613-991-4666

Agence des services frontaliers du Canada  
Ligne des médias
613-957-6500

Sécurité publique Canada
Relations avec les médias
613-991-0657


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Santé et sécurité

Date de modification :