Communiqué de presse Article provenant de  Transports Canada

Archivé - Le gouvernement Harper agit pour faire accélérer le transport du grain dans l'Ouest canadien

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Les mesures immédiates exigent que les compagnies ferroviaires livrent, chaque semaine, des quantités précises de grain et qu’elles signalent régulièrement le volume transporté.

Le 7 mars 2014 – Ottawa – Transports Canada et Agriculture et Agroalimentaire Canada

La ministre des Transports, Lisa Raitt, et le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz, ont annoncé aujourd’hui des mesures concrètes prises par le gouvernement Harper pour transporter une plus grande quantité de grain et pour maintenir la réputation du Canada en tant que fournisseur des marchés mondiaux.

La ministre Raitt a annoncé la prise d’un décret, qui entre en vigueur immédiatement, pour fixer la quantité minimale de grain que la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique doivent transporter. Selon le décret, pris en vertu de l’article 47.1 de la Loi sur les transports au Canada, les compagnies ferroviaires doivent informer la ministre des Transports des cargaisons transportées chaque semaine.

Les compagnies ferroviaires vont devoir augmenter les volumes transportés chaque semaine, sur une période de quatre semaines, pour atteindre ensemble 1 000 000 de tonnes métriques par semaine – ce qui correspond à plus du double du volume actuellement transporté.

Le décret impose des obligations juridiques directes aux compagnies ferroviaires, qui se verraient infliger des amendes pouvant aller jusqu’à 100 000 dollars par jour en cas de non-respect de ces obligations.

De son côté, le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé que le gouvernement introduira des mesures législatives lors de la reprise des travaux du Parlement, pour faire en sorte que le Canada conserve un système logistique de calibre mondial qui permette d’acheminer plus efficacement les produits agricoles vers les marchés.

Le gouvernement continue de demander à toutes les parties de la chaîne d’approvisionnement en grain d’agir de façon constructive afin d’assurer le transport du grain en temps opportun, et de maintenir leur collaboration pour trouver des solutions à moyen et à long terme.

Les faits en bref

Cette année, la récolte dans l’Ouest canadien, qui se chiffrait à 76 millions de tonnes, est de 50 % supérieure à la moyenne. Cette situation exerce une pression énorme sur le système de manutention et le réseau de transport du grain de l’Ouest du Canada. Tandis que le gouvernement continue de travailler avec les producteurs afin d’investir dans la recherche et dans l’innovation, les rendements plus élevés continueront d’être la nouvelle réalité au Canada.

Les mesures annoncées aujourd’hui font suite à celles déjà adoptées par le gouvernement, qui visaient à améliorer le rendement de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement ferroviaire pour aider les producteurs à transporter leurs récoltes jusqu’aux marchés. Elles comprennent notamment les suivantes :

  • poursuivre les améliorations au Programme de surveillance du grain afin d’accroître la fréquence des rapports et d’augmenter le nombre de données recueillies sur le rendement;
  • investir 1,5 million de dollars, avec un montant équivalent versé par l’industrie, dans un projet de collaboration multisectoriel, dirigé par Pulse Canada et réunissant le secteur des légumineuses à grain, des oléagineux et des céréales, qui vise à améliorer l’efficacité et la fiabilité de la chaîne d’approvisionnement;
  • investir plus de 73,6 millions de dollars dans l’innovation par l’intermédiaire de groupes de recherche sur le grain;
  • mettre en œuvre le libre choix en matière de commercialisation pour les producteurs de blé et d’orge de l’Ouest du Canada.

Citations

« Au cours des derniers mois, la récolte exceptionnelle de grain canadien n’a pas été transportée assez rapidement vers les ports du Canada. Ce problème ne concerne pas uniquement les producteurs. Il est question ici d’échanges commerciaux et de la capacité du Canada de répondre à la demande des marchés du monde entier. Nous avons pris ces mesures pour plus que doubler les expéditions de grain afin de préserver l’intégrité du réseau de transport du Canada et notre réputation en tant que fournisseur mondial. »

L’honorable Lisa Raitt
Ministre des Transports

« Le système logistique des grains actuel ne répond pas à la demande et, aujourd’hui, notre gouvernement prend des mesures concrètes pour assurer le gagne-pain des producteurs et le bien-être de notre économie dans son ensemble. En adoptant le décret et en faisant le nécessaire pour introduire des mesures législatives, notre gouvernement continue d’agir dans le meilleur intérêt de nos producteurs, tout en veillant à ce que le Canada garde, à l’échelle mondiale, sa réputation d’expéditeur de grain digne de confiance. »

Gerry Ritz
Ministre de l’Agriculture

Liens connexes

Groupe de travail sur la logistique du transport des récoltes
Le gouvernement Harper continue à relever les défis liés au système de logistique des grains
Le gouvernement Harper investit dans la chaîne d'approvisionnement agricole
Décret au sujet du transport du grain

Contacts

Ashley Kelahear
Directrice des communications
Cabinet de l’honorable Lisa Raitt
Ministre des Transports
613-991-0700

Jeff English
Directeur des communications
Cabinet du ministre de l’Agriculture, M. Gerry Ritz
613-773-1059

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
613-773-7972
1-866-345-7972

Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct à www.tc.gc.ca/nouvellesendirect et restez branchés par l'entremise des fils RSS, Twitter, Facebook, YouTube et Flickr pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d'autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Transports Canada Transport

Date de modification :