Communiqué de presse Article provenant de  Gouvernement du Canada

Archivé - Tirer profit de l'approvisionnement en matière de défense pour créer des emplois et assurer la croissance économique

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Pour diffusion immédiate

Le 5 février 2014 – Ottawa (Ontario) – Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

L’honorable Diane Finley, ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) et l’honorable Robert Nicholson, ministre de la Défense nationale (MDN) ont lancé la nouvelle Stratégie d’approvisionnement en matière de défense (SAMD) du Canada. Les trois principaux objectifs de la Stratégie sont les suivants : fournir le bon équipement aux Forces canadiennes et à la Garde côtière canadienne, en temps opportun; tirer parti de nos achats de matériel de défense pour créer des emplois et assurer la croissance économique au Canada; simplifier les processus d’approvisionnement en matière de défense.

Aujourd’hui, la Stratégie d’approvisionnement en matière de défense (SAMD) a été dévoilée au Economic Club of Canada. La Stratégie repose sur d’importantes activités de mobilisation menées par le gouvernement auprès de l’industrie ainsi que sur les recommandations formulées dans les rapports Jenkins et Emerson commandés par le gouvernement du Canada.

La Stratégie d’approvisionnement en matière de défense (SAMD), qui constitue un changement fondamental quant à l’approche adoptée par le gouvernement du Canada à l’égard des approvisionnements en matière de défense, vise les objectifs suivants :

Fournir le bon équipement aux Forces canadiennes et à la Garde côtière canadienne en temps opportun :

  • Assurer la mobilisation hâtive et soutenue de l’industrie et de la clientèle dans le cadre du processus d’approvisionnement.
  • À compter de juin 2014, publier annuellement le Guide d’acquisition de la défense, qui décrira les priorités en matière d’approvisionnement du ministère de la Défence nationale.
  • Établir un processus d’analyse critique des besoins militaires, dirigé par un tiers indépendant, au sein du MDN.

Tirer parti de nos achats de matériel de défense pour créer des emplois et assurer la croissance économique au Canada :

  • Utiliser une proposition de valeur cotée et pondérée pour l’évaluation des soumissions relatives aux approvisionnements en matière de défense et aux approvisionnements importants de la Garde côtière canadienne.
  • Mettre en œuvre une stratégie d’exportation à l’appui des occasions de vente à l’étranger et de la participation aux chaînes de valeur mondiales.
  • Déterminer et appliquer les capacités industrielles clés pour connaître les retombées économiques possibles de chacun des achats de manière à répondre aux besoins des Forces canadiennes et à accroître la compétitivité des entreprises canadiennes sur le marché mondial.
  • Établir de façon indépendante un institut d’analyse de la défense dont les experts fourniront des analyses éclairées à l’appui des objectifs de la Stratégie d’approvisionnement en matière de défense (SMAD) et des évaluations qui en découlent.

Simplifier les processus d’approvisionnement en matière de défense :

  • Adopter un nouveau régime pour veiller à ce que le processus décisionnel concernant les approvisionnements en matière de défense et les approvisionnements importants de la Garde côtière canadienne soit simplifié et coordonné.
  • Mettre sur pied un secrétariat d’approvisionnement en matière de défense au sein de TPSGC afin de s’assurer d’une étroite coordination entre les ministères clés.
  • Passer en revue les pouvoirs délégués actuels du MDN pour l’achat de biens, tout en envisageant la possibilité de hausser le plafond existant de 25 000 $, ce qui permettrait d’accroître l’efficacité des pratiques d’approvisionnement.

La mise en œuvre de la Stratégie d’approvisionnement en matière de défense commencera immédiatement; une mise en œuvre progressive aura lieu après les consultations en cours avec l’industrie.

En bref

  • Le MDN publiera son premier Guide d’acquisition en matière de défense annuel en juin 2014.
  • La Stratégie d’approvisionnement en matière de défense (SAMD) permettra d’accroître la compétitivité à l’échelle nationale et internationale des entreprises canadiennes œuvrant dans le secteur de la défense.
  • Les dépenses engagées dans les approvisionnements en matière de défense recèlent d’un potentiel important à l’égard des retombées considérables pour le Canada sur les plans des connaissances, de l’innovation et de l’économie fondée sur les exportations.
  • Les capacités industrielles clés sont des secteurs de l’industrie canadienne de la défense dans lesquels le Canada possède la capacité nécessaire pour répondre aux besoins des Forces canadiennes et, par conséquent, le potentiel de stimuler la croissance économique et la création d’emplois.
  • Le secrétariat d’approvisionnement en matière de défense utilisera les principes de la mobilisation hâtive et continue, et s’appuiera surdes avis indépendants afin de s’assurer que le  processus décisionnel soit  plus rapide et efficace, simplifiant ainsi les processus d’approvisionnement en matière de défense.
  • Le Canada compte plus de 650 entreprises qui fournissent des biens et des services en matière de défense et qui génèrent 9,4 milliards de dollars en recettes, ainsi que des retombées économiques estimatives de 6 milliards de dollars du produit intérieur brut et 64 000 emplois à temps plein. La moitié des recettes de l’industrie proviennent des exportations.

Citations

« Le gouvernement Harper est résolu à faire en sorte que nos militaires aient l’équipement nécessaire plus rapidement, de façon économique, tout en offrant la meilleure valeur pour les contribuables.  Dorénavant, nous tirerons profit de nos investissements en vue de créer des emplois bien rémunérés et hautement spécialisés ici au Canada. »

Diane Finley
Ministre de TPSGC

« Le lancement de la Stratégie d’approvisionnement en matière de défense aujourd’hui réaffirme l’engagement du gouvernement à l’égard de l’établissement et du maintien d’une armée moderne et de première classe qui est bien équipée pour relever les défis du 21e siècle. Le ministère de la Défense nationale continue de voir les conséquences positives du nouvel équipement sur les opérations de défense. Par exemple, au plus fort des opérations de combat du Canada en Afghanistan, le véhicule de soutien blindé lourd a été acquis pour fournir aux troupes une protection supplémentaire contre les engins explosifs improvisés et les roquettes. »

Robert Nicholson
Ministre de la Défense nationale

« La Stratégie d’approvisionnement en matière de défense permettra d’améliorer les résultats économiques associés aux projets d’approvisionnement en matière de défense et de sécurité. La participation plus rapide et plus efficace de l’industrie influera désormais sur les décisions en matière d’approvisionnement. Je suis convaincu que cette nouvelle approche fera correspondre les capacités industrielles prometteuses du Canada et les possibilités découlant des approvisionnements du gouvernement, dans l’intérêt de l’industrie, des Forces canadiennes et de la population canadienne en général. »

James Moore
Ministre de l’Industrie

« Alors que notre gouvernement continue de se concentrer sur les véritables priorités des travailleurs canadiens et de leurs familles–c’est-à-dire l’emploi, la croissance et la prospérité à long terme–, il est essentiel de veiller à ce que les grands secteurs de notre économie prospèrent. » « La stratégie d’exportation annoncée aujourd’hui dans le cadre de la Stratégie d’approvisionnement en matière de défense permettra au Canada de livrer une concurrence plus agressive et efficace que celle à laquelle nous faisons face dans le secteur de la défense, un secteur clé du Plan d’action sur les marchés mondiaux. Elle permettra également de nous assurer que l’exploitation de nos biens diplomatiques soutient et promeut nos intérêts commerciaux dans les principaux marchés mondiaux, qui, comme nous le savons, appuient la création d’emploi et la prospérité ici au Canada. »

Ed Fast
Ministre du Commerce international

« La stratégie d’approvisionnement en matière de défense permettra à la Garde côtière canadienne de renouveler sa flotte. Je suis fière de faire partie de ce gouvernement qui continue à démontrer un soutien sans précédent envers la Garde côtière canadienne afin de garantir que ses hommes et ses femmes dévoués disposent des ressources dont ils ont besoin pour effectuer leur travail, soit assurer la sécurité des voies navigables du Canada. »

Gail Shea
Ministre des Pêches et des Océans

« Il s’agit d’un jalon critique et positif, et d’une approche transformationnelle quant à la façon dont nos militaires et la Garde côtière canadienne seront équipés et soutenus. Au nom de plus de 1 000 membres de l’Association des industries canadiennes de défense et de sécurité et 109 000 employés travaillant au sein de ces industries, nous donnons tout le crédit au gouvernement pour la réponse exhaustive d’aujourd’hui à son engagement pris dans le cadre du budget de 2013 à améliorer les résultats de ses approvisionnements en matière de défense. Une fois opérationnelles, la politique et les mesures de mise en œuvre annoncées aujourd’hui renforceront les Forces canadiennes et la Garde côtière canadienne, et amélioreront la sûreté nationale et les intérêts économiques du Canada. Nous avons hâte de continuer à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement afin de comprendre pleinement l’objectif clair de ces mesures touchant aux politiques, aux processus et à la gouvernance. »

Tim Page
Président de l’Association des industries canadiennes de défense et de sécurité

« L’annonce d’aujourd’hui est une excellente nouvelle pour l’industrie aérospatiale, nos forces armées et les contribuables canadiens. L’engagement du gouvernement à évaluer la valeur que représentent les approvisionnements pour les emplois, l’innovation et la recherche et le développement au Canada contribuera à faire en sorte que l’acquisition de matériel militaire profitera au maximum à l’économie canadienne, tout en garantissant que nos forces armées continueront à recevoir l’équipement dont elles ont besoin pour protéger notre pays. Nous saluons le gouvernement pour cette nouvelle stratégie et nous continuerons à fournir tout le soutien et l’aide nécessaires pendant le processus de mise en œuvre. »

Jim Quick
Président et chef de la direction de l’Association des industries aérospatiales du Canada

Documents connexes

http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/app-acq/stamgp-lamsmp/sskt-fra.html

Un segment audio est disponible sur notre site Internet.

Liens connexes

Les communiqués de TPSGC peuvent aussi être consultés sur notre site Internet, au http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/medias-media/index-fra.html.

Suivez-nous sur Twitter, au https://twitter.com/TPSGC_PWGSC.

- 30 -

Personnes-ressources

Marcel Poulin
Cabinet de l’honorable Diane Finley
819-997-5421

Relations avec les médias
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
819-956-2315


Recherche d'information connexe par mot-clés

Gouvernement du Canada Histoire et science militaire Gouvernement et vie politique

Date de modification :