Communiqué de presse Article provenant de  Transports Canada

Archivé - Le Canada et les États-Unis annoncent leur tout premier plan binational d'investissement dans l'infrastructure frontalière

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

No H072/13
À publier - le 30 mai 2013

OTTAWA — L’honorable Denis Lebel, ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, et l’honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, de concert avec M. Ray LaHood, secrétaire aux Transports des États-Unis, et Mme Janet Napolitano, secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, ont annoncé aujourd’hui le tout premier Plan d’investissement dans l’infrastructure frontalière (PIIF) du Canada et des États-Unis. L’élaboration et la publication de cette initiative honorent un engagement pris en vertu du Plan d’action Par-delà la frontière conclu entre le Canada et les États-Unis en 2011.

« La présence d’infrastructures frontalières modernes est essentielle au flux efficace des échanges commerciaux et de la circulation des passagers. C’est pour cette raison que le Plan d’investissement dans l’infrastructure frontalière et les relations de collaboration que nous avons établies avec nos voisins américains sont si importants », a déclaré le ministre Lebel. « Notre gouvernement investit dans les postes frontaliers, les ports et les portes d’entrée afin de réduire les temps d’attente, d’accroître le commerce et de créer des emplois. »

« Ce tout premier plan canado-américain témoigne du fait qu’en collaborant à la planification de l’infrastructure frontalière, et en tenant compte des commentaires que nous avons reçus de nos partenaires locaux, nous travaillons pour le bien de nos deux pays et veillons à nos intérêts communs » a dit M. LaHood.

Le PIIF est un mécanisme de planification interagences et binational élaboré pour que les deux pays aient une connaissance réciproque des investissements récents, en cours et potentiels dans l’infrastructure frontalière. Ce plan explique la démarche que le Canada et les États-Unis entreprendront pour coordonner la planification des améliorations qu’ils comptent apporter à l’infrastructure matérielle de postes frontaliers de petite taille ou éloignés. Il sera mis à jour et rendu public sur une base annuelle.

« Nos deux gouvernements sont déterminés à renforcer la sûreté et à favoriser la prospérité économique des deux pays en investissant des sommes importantes dans des postes frontaliers clés », a indiqué le ministre Toews. « Ces investissements permettront de réduire les temps d’attente et d’accélérer les échanges commerciaux à la frontière, tout en permettant à l’Agence des services frontaliers du Canada de faciliter la circulation des personnes et des biens à faible risque, et de garder la frontière ouverte pour les marchandises et les voyageurs légitimes. »

« Une approche intégrée et bilatérale en matière d’investissement dans l’infrastructure frontalière est essentielle, aussi bien pour l’économie américaine que canadienne », a affirmé Mme Napolitano. « Le PIIF renforce la sécurité le long de la frontière canado-américaine, tout en réduisant les temps d’attente aux principaux postes frontaliers, ce qui accroit la fluidité de la circulation à la frontière tout en garantissant des déplacements et des échanges commerciaux sûrs et sécuritaires. »

Le PIIF et les autres initiatives présentées dans le cadre du Plan d’action Par-delà la frontière visent à favoriser les économies intégrées du Canada et des États-Unis, lesquelles dépendent de la circulation fluide du trafic tant commercial que non commercial à notre frontière. La publication du PIIF fait suite aux annonces du gouvernement du Canada concernant d’importants investissements aux quatre premiers postes frontaliers terrestres prioritaires mentionnés dans le Plan d’action : Lacolle, au Québec, Lansdowne, en Ontario (le pont des Mille-Îles), Emerson, au Manitoba, et North Portal, en Saskatchewan. La modernisation des principaux postes frontaliers permettra de réduire les temps d’attente et d’augmenter la fiabilité des livraisons au bon moment. Elle permettra aussi de réduire la consommation de carburant et les émissions de gaz à effet de serre. Le partenariat commercial entre le Canada et les États-Unis est le plus important au monde et a donné lieu en 2012 à des échanges commerciaux entre les deux pays d’une valeur de 570 milliards de dollars.

Par ailleurs, le gouvernement du Canada a annoncé en juillet 2012 l’installation aux ponts Peace et Queenston-Lewiston d’une technologie servant à mesurer les temps d’attente à la frontière et à produire des rapports à ce sujet. Ce projet de 1,7 million de dollars a été réalisé en partenariat avec la Customs and Border Protection des États-Unis, la Federal Highway Administration des États-Unis et l’Agence des services frontaliers du Canada.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur le Plan d’action Par-delà la frontière sur les sites suivants : www.dhs.gov/beyond-the-border et www.actionplan.gc.ca/fr/content/dela-la-frontiere.

Produit connexe

Renseignements

Marie-Josée Paquette
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Denis Lebel
Ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, Ottawa
613-991-0700

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055

Julie Carmichael
Directrice des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique
613-991-2924

Relations avec les médias
Sécurité publique du Canada
613-991-0657
media@ps-sp.gc.ca

Service de presse
Département des Transports des États-Unis
202-366-4570

Service de presse
Département de la Sécurité intérieure des États-Unis
202-282-8010

Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct à www.tc.gc.ca/nouvellesendirect et restez branchés par l'entremise des fils RSS, Twitter, Facebook, YouTube et Flickr pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d’autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Transports Canada Transport

Date de modification :