Communiqué de presse Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Archivé - Le ministre Paradis souligne les mesures supplémentaires adoptées pour favoriser le dynamisme et la compétitivité du secteur des télécommunications

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Ottawa, le 30 octobre 2012 — Le ministre de l'Industrie, l'honorable Christian Paradis, a prononcé une allocution aujourd'hui à Ottawa, à l'occasion de la conférence annuelle de l'Institut international des communications Canada. À cette occasion, le ministre a souligné les mesures supplémentaires adoptées par le gouvernement Harper pour stimuler la concurrence et les investissements dans le secteur canadien des télécommunications et pour élargir l'éventail de choix offerts aux consommateurs.

« Notre gouvernement mise sur les technologies numériques pour édifier un avenir qui s'annonce stimulant, prometteur et riche en transformations, a affirmé le ministre Paradis. Les distances s'effacent de plus en plus dans ce monde numérique. Le Canada doit se placer à l'avant-garde des transformations pour en saisir tout le potentiel et pour en retirer tous les avantages. »

Le ministre a fait plusieurs annonces liées au spectre des radiofréquences lors de la conférence :

  • Une décision autorisant l'utilisation des « espaces blancs » de la télédiffusion pour les systèmes sans fil à courte distance exempts de licence. Cette mesure donnera lieu à plusieurs possibilités intéressantes en matière de services Internet à faible coût dans les régions rurales, ce qui contribuera à combler le fossé numérique.
  • Le lancement à venir d'une consultation sur l'utilisation du spectre pour les services de raccordement, c'est-à-dire le flux de données de point à point, comme entre les stations de base, le réseau central et Internet.
  • L'attribution de spectre aux environs de la bande de 1,4 GHz pour les essais d'aéronefs. De cette manière, le secteur canadien de l'aérospatiale disposera du spectre nécessaire pour demeurer un chef de file mondial des essais et de la certification d'aéronefs.

« Ce sont là les plus récentes mesures prises par le gouvernement Harper pour appuyer la concurrence, favoriser l'investissement et offrir un plus vaste choix aux consommateurs dans le secteur canadien des télécommunications », a déclaré le ministre Paradis.

Le 14 mars 2012, le gouvernement Harper a annoncé qu'il éliminerait les restrictions à l'investissement étranger pour certaines entreprises de télécommunications. Il a annoncé à la même occasion des changements à ses politiques en vue des enchères du spectre de la bande de 700 MHz et de la bande de 2 500 MHz. Le 11 octobre 2012, un document de consultation sur la structure et les règles des enchères de la bande de 2 500 MHz a été publié. Une consultation sur la structure et les règles visant les enchères de la bande de 700 MHz a été menée en juillet 2012, et Industrie Canada publiera les décisions relatives à ces enchères au début de 2013.

Renseignements (médias seulement) :

Alexandra Fortier
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Christian Paradis
Ministre de l'Industrie
613-995-9001

Relations avec les médias
Industrie Canada
613-943-2502


Recherche d'information connexe par mot-clés

Innovation, Sciences et Développement économique Canada Plan d'action économique Information et communication Économie et industrie

Date de modification :