Communiqué de presse Article provenant de  Ressources naturelles Canada

Le ministre Oliver fait valoir les avantages économiques des secteurs minier et énergétique du Manitoba

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 22 mars 2012

WINNIPEG — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, dans un discours adressé au Frontier Centre for Public Policy, a déclaré qu’une revue de la réglementation dans son ensemble visant les grands projets est essentielle à l’avenir de l’emploi, à la croissance et à la prospérité de la population du Manitoba et de tous les Canadiens.

« Le Manitoba a une économie hautement diversifiée et son secteur des ressources demeure un moteur remarquable de la création d’emplois et de la croissance économique. Les ressources naturelles représentent environ 8,0 % du PIB du Manitoba, et 5,3 % de l’emploi, a dit le ministre. Les ressources naturelles sont d’une importance primordiale non seulement pour le Manitoba mais aussi pour l’économie canadienne dans son ensemble. »

Le ministre Oliver a mis l’accent sur l’important travail de modernisation du processus d’examen réglementaire des grands projets auquel s’est attaqué le gouvernement du Canada pour assurer la prospérité et la sécurité énergétique de l’avenir.

« Moderniser la réglementation est prioritaire pour notre gouvernement, a-t-il souligné. Nous allons faire en sorte que le Canada puisse attirer le capital dont il a besoin pour exploiter ses ressources naturelles et aménager l’infrastructure nécessaire au transport de ces ressources vers de nouveaux marchés. »

« Nous pouvons créer un système réglementaire qui protège la population et l’environnement tout en contribuant à assurer la prospérité future de nos citoyens, d’un bout à l’autre du pays, a déclaré le ministre Oliver. Nous pouvons accomplir cela en créant un cadre d’examen plus prévisible et qui offre des délais raisonnables, et en réduisant les chevauchements réglementaires. Nous pouvons également protéger l’environnement et répondre aux préoccupations légitimes des Canadiens, y compris les Autochtones. »

Durant son passage à Winnipeg, le ministre s’est fait l’hôte d’une table ronde avec des représentants de l’association minière du Manitoba pour discuter des enjeux de l’industrie et des possibilités à exploiter. Il a aussi tenu des réunions avec des dirigeants des Premières Nations, dont le grand chef David Harper, pour s’entretenir avec eux des ressources naturelles.

Le ministre Oliver a terminé la journée en visitant les installations de l’entreprise manitobaine Rodren Drilling Ltd., spécialisée dans les forages d’exploration au diamant et dont le savoir-faire et l’équipement de pointe sont utilisés par nombre d’entreprises minières au Canada et en Chine.

- 30 -

Les journalistes peuvent s’adresser à :

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Les communiqués de presse et les documents d’information de RNCan sont diffusés à l’adresse www.rncan.gc.ca/media.

Date de modification :