Communiqué de presse Article provenant de  Transports Canada

Archivé - Le gouvernement Harper annonce des investissements au port de Sept-Îles qui créeront des emplois

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

No H009/12
À publier - le 13 février 2012

SEPT-ÎLES, QUÉBEC — L'honorable Denis Lebel, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, de concert avec l'honorable Peter Penashue, ministre des Affaires intergouvernementales, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement fédéral investira en vue de moderniser le port de Sept-Îles.

« Le gouvernement du Canada voit les ports du Québec comme une porte donnant accès aux marchés mondiaux », a indiqué le ministre Lebel. « Le port de Sept-Îles est pour le Canada une installation stratégique ainsi qu'une composante importante du réseau maritime du Québec qui appuie le commerce. Son développement créera des emplois dans la région, dans le Nord du Québec, et au Labrador. »

« Les avantages que ce nouveau projet procurera à l'industrie du minerai de fer dans la région permettront de renforcer l'économie du Labrador et du Québec, en plus de favoriser la croissance pendant de nombreuses années à venir », a ajouté le ministre Penashue.

« L'annonce d'aujourd'hui vient couronner tous les efforts et le labeur des dernières années réalisés par le Port et ses partenaires privés pour la mise en place de cette infrastructure stratégique pour l'Est du Canada. Le nouveau quai multi-usagers aura des effets multiplicateurs importants alors qu'il assurera le démarrage de nouvelles mines de fer majeures au Québec et au Labrador dont les retombées escomptées, avec près de 3 000 nouveaux emplois et plus d'une dizaine de milliards de dollars d'investissements, seront des plus structurantes », ont déclaré messieurs Pierre D. Gagnon et Carol Soucy, respectivement président-directeur général et président du conseil du port de Sept-Îles.

Les ministres ont annoncé aujourd'hui un investissement allant jusqu'à de 55 millions de dollars qui servira à la construction d'un nouveau quai multi-usagers en eau profonde au port de Sept-Îles. Cette installation sera équipée de deux chargeurs à navire ainsi que de deux lignes de convoyeurs. Cet investissement aidera le port à satisfaire aux normes mondiales d'expédition du minerai de fer, la marchandise la plus importante expédiée depuis le port vers les marchés mondiaux. Ce projet permettra d'améliorer l'efficacité et la capacité des activités portuaires. Le port de Sept-Îles est un élément important du réseau de la Porte continentale du Canada.

Les investissements au port de Sept-Îles, qui contribueront à la vitalité de l'économie, représentent une mesure ciblée du gouvernement du Canada destinée à assurer la fluidité du commerce et à garder les Canadiens sur le marché du travail. Depuis l'introduction du Plan d'action économique du gouvernement du Canada en 2008, le Canada a recouvré plus de la totalité de la production et des emplois perdus lors de la récession. La construction d'un nouveau quai au port de Sept-Îles créera jusqu'à 1 000 nouveaux emplois sur deux ans, et jusqu'à 200 emplois seront créés à l'Administration portuaire de Sept-Îles pour appuyer les activités au nouveau quai.

La Porte continentale du Canada est le corridor commercial le plus achalandé au pays. Plus de 74 % des échanges commerciaux du Canada y transitent par camion, par train, par avion et par bateau. Depuis 2007, le gouvernement fédéral a prévu plus de 2 milliards de dollars pour des améliorations à l'infrastructure de transport au Québec en vue d'accroître les échanges commerciaux internationaux du Canada. Ces investissements créent des liens commerciaux avec le reste de l'Amérique du Nord et les marchés mondiaux.

Pour plus de renseignements au sujet du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers, consultez le www.tc.gc.ca/fra/politique/acg-acgd-menu-infrastructures-2170.htm.

Pour en savoir plus au sujet du projet, veuillez consulter le document d'information ci-joint.

–30–

Renseignements :

Pierre Floréa
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Denis Lebel
Ministre des Transports, de l'Infrastructure
et des Collectivités, Ottawa
613-991-0700

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055

Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct à www.tc.gc.ca/nouvellesendirect et restez branchés par l'entremise des fils RSS, Twitter, Facebook, YouTube et Flickr pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d'autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.

Document d'information

Port de Sept-Îles

Le gouvernement fédéral entend soutenir des projets qui améliorent le commerce tout en stimulant la croissance économique et l'emploi. À cette fin, il a annoncé qu'il verserait jusqu'à 55 millions de dollars pour la construction d'un nouveau quai multi-usagers en eau profonde au port de Sept-Îles. Ce nouveau quai sera conforme aux nouvelles normes de chargement de l'industrie du minerai de fer. Le projet devrait être terminé d'ici le 31 mars 2014.

Le projet permettra d'améliorer le rendement, la capacité et la compétitivité des installations portuaires, de faciliter le commerce interprovincial et international, et d'accroître la compétitivité du Québec, de Terre-Neuve-et-Labrador et de l'ensemble du Canada. Par ailleurs, il favorisera les investissements, la croissance économique et la création d'emplois, et accroîtra la compétitivité des entreprises dans le Nord du Québec et au Labrador en leur offrant plus d'options de transport. La construction du quai créera 1 000 emplois directs sur deux ans, puis 200 emplois directs pour assurer son exploitation.

Les améliorations à l'infrastructure portuaire, qui sont financées en partie dans le cadre du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers de Transports Canada, contribueront à améliorer la circulation des marchandises. Le Fonds soutient des projets d'infrastructure de transport destinés à développer et à exploiter les ports stratégiques, les corridors commerciaux et les postes frontaliers du Canada.

Ces améliorations soutiennent également l'initiative de la Porte continentale du Canada, qui vise à créer un système de transport viable, intégré et mondialement concurrentiel pour répondre aux besoins du commerce international, de manière à stimuler la croissance économique au Québec, en Ontario et dans tout le Canada.

Le projet, évalué à 220 millions de dollars, consiste en la construction d'un nouveau quai en eau profonde équipé de deux chargeurs à navire ainsi que de deux lignes de convoyeurs, conformément aux plus récentes normes et aux dernières innovations dans l'industrie maritime mondiale.

Le port de Sept-Îles, qui peut s'enorgueillir de disposer d'installations diversifiées et efficaces, est le plus important port minéralier en Amérique du Nord. Il est en voie de reprendre le deuxième rang des ports canadiens en ce qui concerne le volume annuel de marchandises manutentionnées : plus de 34 millions de tonnes sont anticipées en 2012. Son rayonnement économique a été évalué à près de 4 000 emplois directs et indirects grâce à une activité économique annuelle de près de 1 milliard de dollars.

En 2011, 25,9 millions de tonnes ont été manutentionnées au port de Sept-Îles comparativement à 25,1 millions de tonnes en 2010. Il s'agit du plus fort volume d'activité du port en 30 ans.

Février 2012

Date de modification :