Communiqué de presse Article provenant de  Emploi et Développement social Canada

La ministre d'État Wong annonce la publication du rapport du Conseil national des aînés

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Ottawa (Ontario), le 18 octobre 2011 — Aujourd’hui, la ministre d’État (Aînés), l’honorable Alice Wong, accompagnée du président du Conseil national des aînés, M. Jean-Guy Soulière, a annoncé la publication du rapport du Conseil intitulé : Consultations sur la participation au marché du travail des aînés et des personnes approchant de l’âge de la retraite et sur les relations intergénérationnelles.

« Je tiens à remercier les membres du Conseil national des aînés d’avoir examiné en profondeur deux questions qui importent aux Canadiens âgés, a déclaré la ministre d’État Wong. Mes collègues, la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l’honorable Diane Finley, et la ministre de la Santé, l’honorable Leona Aglukkaq, et moi-même lirons ce rapport avec attention. »

« Le Conseil a eu le privilège de rencontrer un grand nombre d’aînés, d’organisations et d’experts de partout au Canada, au cours de la dernière année, a déclaré M. Soulière. Notre rapport met en lumière les nombreux commentaires reçus concernant l’aide aux aînés et aux personnes qui approchent de l’âge de la retraite, qui souhaitent participer au marché du travail, et l’établissement de bonnes relations entre les différentes générations au sein des familles, des milieux de travail et des collectivités. »

Les prochaines priorités du Conseil national des aînés seront annoncées à la suite de la nomination de nouveaux membres.

Pour en savoir plus sur le Conseil et sur son plus récent rapport, consultez le www.conseildesaines.gc.ca. Pour obtenir des renseignements sur les programmes et les services qu’offre le gouvernement aux aînés, consultez le www.aines.gc.ca.

- 30 - 

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Pour plus de renseignements (médias seulement) :

Robert Lynch
Directeur des Communications
Cabinet de la ministre d’État (Aînés)
819-953-1144

Bureau des relations avec les médias
Ressources humaines et Développement des compétences Canada
819-994-5559


Document d'information


Le gouvernement du Canada a créé le Conseil national des aînés en 2007 afin que celui-ci le conseille sur toutes les questions concernant le bien-être et la qualité de vie des aînés, y compris les possibilités et les enjeux liés à la croissance rapide et à la diversité grandissante de la population des aînés.

  • Le Conseil relève de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l’honorable Diane Finley, en ce qui a trait à ses responsabilités liées aux aînés, et de la ministre de la Santé, l’honorable Leona Aglukkaq, dont le portefeuille fait foi de l’importance des questions relatives à la santé des Canadiens âgés.
  • La ministre d’État (Aînés), l’honorable Alice Wong, est responsable des activités quotidiennes du Conseil.
  • Les membres du Conseil comprennent des aînés, des représentants des organisations d’aide aux aînés ou des experts dans le domaine des aînés et du vieillissement.
  • Le Conseil donne des conseils au gouvernement du Canada sur les questions liées au bien-être et à la qualité de vie des aînés.
  • Depuis 2007, le Conseil mène des travaux sur les mauvais traitements envers les aînés, les aînés à faible revenu, les aînés et le bénévolat ainsi que le vieillissement positif et actif. À cette fin, il organise des tables rondes partout au Canada avec des aînés, des organisations d’aide aux aînés et d’autres intervenants. Ces consultations aident le Conseil à élaborer des recommandations sur la façon dont le gouvernement peut venir en aide aux aînés.
  • Les mesures prises par le gouvernement du Canada démontrent que le travail du Conseil contribue à améliorer la vie des aînés. En 2009, le gouvernement fédéral a lancé une campagne de sensibilisation nationale sous le thème Les mauvais traitements envers les aînés : Il est temps d’ouvrir les yeux

Depuis 2006, le gouvernement du Canada a pris des mesures sur de nombreuses questions importantes pour les aînés, dont les suivantes :

  • verser près de 72 milliards de dollars aux Canadiens et aux Canadiennes cette année, dans le cadre du régime de pensions de l’État;
  • verser 2,3 milliards de dollars par année en allègements fiscaux supplémentaires aux aînés et aux pensionnés à l’aide de mesures comme le fractionnement du revenu de pension et l’augmentation du crédit en raison de l’âge;
  • verser 400 millions de dollars sur deux ans dans le cadre du budget de 2009 pour la construction de logements destinés aux aînés à faible revenu;
  • encourager le vieillissement actif et positif par la mise en place de l’Initiative des collectivités amies des aînés, par la prestation de conseils pratiques en matière d’activité physique chez les aînés et par les initiatives de prévention des chutes;
  • nommer un ministre d’État (Aînés) responsable de communiquer au Cabinet les préoccupations des Canadiens âgés et de les représenter;
  • faire du 1er octobre la Journée nationale des aînés pour souligner le rôle important et continu que jouent les aînés au sein des familles, des collectivités, des milieux de travail et de la société;
  • créer une nouvelle prestation complémentaire au Supplément de revenu garanti dans le budget de 2011 pour aider les aînés les plus vulnérables du Canada, ce qui améliorera la sécurité financière de plus de 680 000 aînés dans l’ensemble du pays;
  • investir 13 millions de dollars sur trois ans pour soutenir l’Initiative fédérale de lutte contre les mauvais traitements envers les aînés, qui s’est conclue avec succès le 31 mars 2011. Dans la foulée de l’enthousiasme créé par cette initiative, dans le cadre de laquelle on a mené une campagne de sensibilisation, le gouvernement du Canada continue de se préoccuper des mauvais traitements envers les aînés par l’entremise du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.
Date de modification :