Communiqué de presse Article provenant de  Conseil national de recherches du Canada

Archivé - Lancement d'une technologie canadienne à Toronto : centre de neurochirurgie à réalité virtuelle

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Un investissement du gouvernement du Canada révolutionne la formation médicale et atténue les risques associés aux chirurgies du cerveau

Le 11 mars 2011 – Ottawa, Ontario

Un nouveau centre de formation à réalité virtuelle en chirurgie cérébrale qui bénéficiera aux Canadiens appelés à subir une chirurgie au cerveau a ouvert ses portes aujourd’hui, au Toronto Western Hospital. Le député de Mississauga–Erindale Bob Dechert et le sénateur Don Meredith ont procédé à l’inauguration au nom de l’honorable Gary Goodyear, ministre d’État aux Sciences et à la Technologie.

« Notre gouvernement investit dans les sciences et la technologie parce que de tels investissements rehaussent la qualité de vie des Canadiens, dynamisent l’économie et créent des emplois, a déclaré le député. Cet investissement épargnera des vies tout en confirmant la renommée mondiale de Toronto en tant que centre à la fine pointe de la recherche médicale et en multipliant les débouchés pour les technologies canadiennes à l’étranger.»

En septembre 2010, le ministre Goodyear s’est rendu à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal de l’Université McGill pour inaugurer le premier nouveau centre de formation à réalité virtuelle en neurochirurgie du pays. Les installations montréalaise et torontoise figurent parmi les sept centres de formation du même genre qui verront le jour un peu partout au Canada, notamment à London, à Winnipeg et à Calgary. Des centres similaires existent déjà à Halifax et à Ottawa.

« Grâce à cet investissement du gouvernement Harper, les familles du Toronto métropolitain verront la qualité de leur vie et de leur santé s’améliorer » a renchéri le sénateur Meredith.

Créée par le Conseil national de recherches du Canada, la technologie de pointe a été aménagée au Krembil Neuroscience Centre du Toronto Western Hospital avec le concours du International Centre for Telesimulation and Innovation in Medical Education du University Health Network de Toronto. Ces installations procureront aux neurochirurgiens un tout nouvel instrument ultra spécialisé – un simulateur d’intervention neurochirurgicale à réalité virtuelle — avec lequel ils pourront suivre une formation et s’exercer en vue d’interventions précises au cerveau de leurs patients. Il s’ensuivra une diminution des risques de complications durant l’opération, un rétablissement plus rapide des patients et un usage optimal de la salle d’opérations.

« Le nouveau centre de formation virtuelle en neurochirurgie est une addition bienvenue au Krembil Neuroscience Centre », a déclaré Robert Bell, président et chef de direction du University Health Network. « Il s’agit d’un grand pas en avant dans la formation en chirurgie et dans les soins prodigués aux patients, car il permettra au médecin de s’exercer sur le simulacre de tumeurs au cerveau et de répéter des opérations complexes, spécifiquement adaptées au malade.»

Alors que le Canada continue de devancer les autres pays dans le domaine des simulateurs à réalité virtuelle de la prochaine génération en médecine, la nouvelle technologie pose les bases nécessaires au partage du savoir-faire et des solutions d’avant-garde typiquement canadiens avec le reste de la planète.

Date de modification :