Communiqué de presse Article provenant de  Agence spatiale canadienne

Archivé - L'Agence spatiale canadienne annonce l'attribution d'un contrat à MDA pour la conception de la Constellation RADARSAT

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Longueuil (Québec), le 14 novembre 2008 – L'Agence spatiale canadienne (ASC) a annoncé aujourd'hui qu'un contrat d'une valeur de 40 millions de dollars et d'une durée de 16 mois a été accordé à MacDonald Dettwiler and Associates Ltd. (MDA) pour amorcer la conception de la mission de la Constellation RADARSAT (MCR).

La Constellation RADARSAT est le fruit de l'évolution du Programme RADARSAT. Elle permettra ainsi aux scientifiques gouvernementaux et aux clients commerciaux de continuer à utiliser les données produites par l'instrument radar de pointe canadien fonctionnant en bande C.

Dans le cadre de la mission, la configuration de trois satellites offrira aux utilisateurs canadiens et internationaux une couverture quotidienne complète du territoire canadien et des océans de même qu'une couverture importante de zones internationales.

Comme RADARSAT-1 et RADARSAT-2, la constellation sera conçue pour fonctionner jour et nuit et dans toutes les conditions météorologiques. Elle appuiera pleinement les objectifs prioritaires du gouvernement tout en améliorant la capacité du Canada à assurer sa souveraineté et sa sécurité grâce à la surveillance maritime depuis l'espace, y compris le passage du Nord-Ouest.

« Le gouvernement fédéral est fier d'apporter son appui à cette technologie novatrice développée au Canada. Elle rehaussera notre capacité de détecter les déversements d'hydrocarbures et de surveiller les inondations, les glissements de terrain et le éruptions volcaniques, le tout d'une manière plus rapide et complète que ce qui est actuellement possible », a indiqué l'honorable Tony Clement, ministre de l'Industrie.

« L'annonce d'aujourd'hui témoigne de l'engagement de l'actuel gouvernement envers l'innovation et la technologie. Les possibilités d'utilisation de ce type de technologie sont nombreuses, et notre investissement dans la mission de la Constellation RADARSAT illustre bien notre volonté de demeurer au tout premier rang de l'avancement scientifique », a ajouté l'honorable Christian Paradis, ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada.

« Le développement de cette constellation contribuera aux efforts que déploie le gouvernement en matière de développement durable, de gestion des ressources naturelles et de sécurité et souveraineté, en Arctique en particulier ", a déclaré Steve MacLean, président de l'Agence spatiale canadienne. " Elle permettra au Canada de continuer à contribuer de façon importante à la gestion des catastrophes mondiales et aux opérations de sauvetage. »

En vertu de ce contrat, MDA effectuera la conception préliminaire du satellite et de l'infrastructure au sol de la MCR. Même si la mission initiale comporte trois satellites, la constellation est conçue de manière à s'étendre jusqu'à six satellites. Cela permettra au système de répondre avec une plus grande souplesse aux exigences à venir lorsqu'elles se manifesteront.

À propos de la mission de la Constellation RADARSAT

L'approche adoptée pour la conception de la Constellation RADARSAT assurera aux utilisateurs de RADARSAT la continuité des données en bande C de même qu'une nouvelle série d'applications. Le lancement du premier satellite de la constellation préviendra toute interruption dans la fourniture des données lorsque RADARSAT-2 approchera de la fin de sa vie utile prévue. La mission de la Constellation RADARSAT devrait trouver ses principales applications dans les domaines suivants : surveillance maritime (détection de navires, surveillance des glaces et détection des déversements d'hydrocarbures), gestion des catastrophes et suivi des écosystèmes.

À propos de l'Agence spatiale canadienne

Établie en 1989, l'Agence spatiale canadienne (ASC) est chargée de coordonner, au nom du gouvernement du Canada, l'ensemble des programmes civils et des politiques liés au secteur spatial. L'ASC applique ses ressources et mène ses activités dans les quatre principaux secteurs suivants : Observation de la Terre, Exploration et sciences spatiales, Télécommunications par satellite et Sensibilisation à l'espace et éducation. En maximisant la portée de la collaboration internationale, l'ASC favorise le développement industriel et la recherche scientifique de calibre mondial au profit de l'humanité.

- 30 -

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Relations avec les médias
Agence spatiale canadienne
Téléphone : 450-926-4370
Courriel : media.relations@asc-csa.gc.ca

Inscrivez-vous à la salle des nouvelles de l'Agence spatiale canadienne et recevez régulièrement par courriel les informations de dernière heure concernant le Programme spatial canadien. Abonnez-vous au : www.asc-csa.gc.ca/listemedia.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence spatiale canadienne Économie et industrie Droit

Date de modification :