Communiqué de presse Article provenant de  Emploi et Développement social Canada

Les Canadiens auront leur mot à dire sur la stratégie canadienne de réduction de la pauvreté

Le gouvernement du Canada lance des consultations et un comité consultatif 

Le 13 février 2017               Gatineau (Québec)                Emploi et Développement social Canada

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, a annoncé aujourd’hui le lancement de deux initiatives à l’appui de l’élaboration de la stratégie de réduction de la pauvreté du Canada : un processus consultatif à l’échelle nationale ainsi qu’un appel de candidatures pour un comité consultatif ministériel sur la pauvreté. En poursuivant le dialogue sur la réduction de la pauvreté, le gouvernement du Canada réitère son engagement à  trouver des solutions pour améliorer le bien-être économique de toutes les familles canadiennes afin de leur donner une chance réelle et équitable de réussir.

Le processus consultatif à l’échelle nationale donnera aux Canadiens l’occasion d’exprimer leur opinion sur la réduction de la pauvreté par l’intermédiaire d’une consultation en ligne sur la stratégie de réduction de la pauvreté, qui comprendra des forums de discussion et des assemblées générales en ligne. La consultation en ligne sera complétée par des tables rondes avec des intervenants, des organisations autochtones, des entreprises, des organismes communautaires, des experts du milieu universitaire et des Canadiens qui ont vécu dans la pauvreté. Le gouvernement du Canada travaillera également avec les organisations autochtones afin que les Premières Nations, les Inuits et les Métis participent aux consultations. La rétroaction et les commentaires fourniront des renseignements valables qui aideront à l’élaboration de la stratégie de réduction de la pauvreté du Canada.

Le gouvernement a également lancé un appel de candidatures afin d’inviter les gens intéressés ayant de l’expérience relative à la pauvreté et à la réduction de la pauvreté à présenter leur candidature au comité consultatif ministériel sur la pauvreté.

Le travail du comité consultatif complétera ces consultations publiques. Le comité agira à titre de groupe de rétroaction et de tribune pour des discussions approfondies sur les questions liées à la réduction de la pauvreté.  Plus précisément, le rôle du comité sera de discuter et d’éprouver les idées ressortant des consultations publiques et de fournir une expertise et des conseils indépendants sur des questions telles que :

  • les domaines d’action prioritaires;
  • l’harmonisation des mesures fédérales, provinciales et territoriales de réduction de la pauvreté;
  • la reproduction d’approches novatrices en matière de réduction de la pauvreté à l’échelle nationale.

Le comité sera formé de chefs de file, de praticiens et d’experts en matière de réduction de la pauvreté provenant de secteurs comme le milieu universitaire, la prestation de services et les affaires, de même que des universitaires et des chercheurs internationaux qui travaillent sur la question de la pauvreté. Il comprendra également des personnes qui ont vécu dans la pauvreté.

Une autre initiative à l’appui de la stratégie canadienne de réduction de la pauvreté, le projet de recherche Combattons ensemble la pauvreté, a été annoncée en septembre 2016. Le travail dans le cadre de cette initiative est présentement en cours à Saint John et se poursuivra ensuite à Trois-Rivières, dans le quartier Regent Park de Toronto, à Winnipeg, à Tisdale et à Yellowknife. Ce projet de recherche analytique comportera des études de cas de six collectivités canadiennes concernées par la pauvreté. Ce projet permettra d’évaluer l’incidence des programmes fédéraux de réduction de la pauvreté à l’échelle locale dans les collectivités, en fonction des opinions des citoyens, dont des personnes ayant vécu dans la pauvreté.

Dans le cadre du budget de 2016, le gouvernement du Canada a investi dans diverses initiatives à l’appui de la réduction de la pauvreté, dont l’Allocation canadienne pour enfants, la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance et a augmenté le Supplément de revenu garanti du Programme de la sécurité de la vieillesse.

Citation

« La pauvreté est un problème complexe qui touche plus de trois millions de Canadiens. Elle possède de nombreux visages : enfants et familles, aînés, Autochtones, personnes handicapées et immigrants. Nous devons travailler de concert avec nos partenaires et avec tous les Canadiens afin de trouver une solution. Tous les Canadiens devraient avoir la chance de vivre une vie satisfaisante pour eux-mêmes et leur famille. Nous avons besoin de connaître votre opinion sur la façon dont nous pouvons y parvenir. »
– L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Les faits en bref

  • En 2014, trois millions de Canadiens, soit 8,8 % de la population, vivaient dans la pauvreté. De ce nombre, on comptait plus d’un demi-million d’enfants.
  • Les personnes seules de 45 à 64 ans, les chefs de famille monoparentale, les nouveaux immigrants, les      Autochtones et les personnes handicapées sont plus susceptibles de connaître la pauvreté.
  • En 2014, environ 746 000 Canadiens vivaient dans une famille dont les membres travaillent tout en étant pauvres.
  • En 2014, le taux de faible revenu (pauvreté) chez les aînés au Canada était de 3,9 %.
  • En 2011, plus de 655 000 ménages canadiens ont consacré au moins 50 % de leur revenu avant impôt à leur logement. Environ 90 % de ces ménages étaient à faible revenu.

Liens connexes

Vers une stratégie de réduction de la pauvreté : Document de discussion
Consulter les Canadiens au sujet de la réduction de la pauvreté : Consultation
Comité consultatif sur la pauvreté

 

- 30 - 

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Emilie Gauduchon-Campbell
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
819-654-5546

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter                        

 


Document d’information


Consultations sur une stratégie canadienne de réduction de la pauvreté 

Le gouvernement du Canada a lancé une consultation en ligne où les personnes et les organisations qui le désirent peuvent faire connaître leurs points de vue et leurs commentaires sur la stratégie de réduction de la pauvreté du Canada. En outre, le ministre Duclos tiendra des forums de discussion et des assemblées générales en ligne afin de sonder les opinions des Canadiens.

La consultation en ligne sera complétée par des tables rondes en personne avec les gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux, des organisations autochtones, des entreprises, des organismes communautaires, des experts du milieu universitaire et des Canadiens qui ont vécu dans la pauvreté.

Le gouvernement est ouvert à toutes les suggestions sur les manières de réduire la pauvreté et ses répercussions, y compris les cibles, les échéanciers et les indicateurs potentiels pour la stratégie canadienne de réduction de la pauvreté.

Comité consultatif sur la pauvreté

Le comité consultatif ministériel sur la pauvreté contribuera à l’élaboration d’une stratégie canadienne de réduction de la pauvreté en servant de complément aux consultations publiques. L’un des principaux rôles du comité sera d’agir à titre de groupe de rétroaction afin d’aider à mettre à l’essai les idées qui ressortent des consultations publiques.

En se fondant sur les consultations, le comité fournira des conseils indépendants sur des questions telles que :

  • les domaines d’action prioritaires;
  • l’harmonisation des mesures fédérales, provinciales et territoriales de réduction de la pauvreté;
  • la reproduction d’approches novatrices en matière de réduction de la pauvreté à l’échelle nationale.

Le comité existera pendant un an. Les membres seront représentatifs de la diversité du Canada et proviendront de cinq secteurs clés, soit le milieu universitaire, l’expertise internationale, la prestation de services, les affaires et les personnes ayant vécu dans la pauvreté. 

Les membres du comité seront sélectionnés dans le cadre d’un processus d’appels de candidatures. Dans le cadre de ce processus, le gouvernement invite les gens intéressés ayant de l’expérience relative à la pauvreté et à la réduction de la pauvreté à présenter leur candidature au comité consultatif ministériel sur la pauvreté. La période de mise en candidature sera ouverte du 13 février au 13 mars 2017.

Combattons ensemble la pauvreté

Combattons ensemble la pauvreté est un projet de recherche mené dans six collectivités à l’échelle du Canada. Il vise à évaluer l’incidence des programmes de réduction de la pauvreté à l’échelle locale dans les collectivités où la pauvreté est considérée un problème, tout en apprenant directement des gens qui savent d’expérience ce que c’est que de vivre dans la pauvreté.  Le projet consiste à recueillir des renseignements qualitatifs et quantitatifs sur l’incidence des programmes gouvernementaux sur ceux qui vivent dans la pauvreté, les obstacles qui empêchent d’accéder aux programmes et des idées pour améliorer les programmes existants.

Le projet Combattons ensemble la pauvreté sera mis en œuvre à Saint John (Nouveau-Brunswick), à Trois-Rivières (Québec), dans le quartier Regent Park de Toronto (Ontario), à Winnipeg (Manitoba), à Tisdale (Saskatchewan) et à Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest).

Récentes initiatives du gouvernement du Canada à l’appui de la réduction de la pauvreté

Lorsque la plupart des gens pensent à la pauvreté, le revenu est la première chose qui vient à l’esprit. Bien que le revenu soit un élément essentiel du bien-être, la pauvreté n’est pas définie seulement un revenu insuffisant. Elle s’accompagne souvent d’autres difficultés telles que des conditions de logement inadéquates, une mauvaise santé, l’insécurité alimentaire, des mauvais résultats en matière d’emploi et d’éducation, des problèmes d’accès aux transports et aux services et l’exclusion sociale. La pauvreté a également une incidence sur la mobilité sociale. En raison de la nature multidimensionnelle de la pauvreté, les gouvernements doivent traiter tant les causes que les conséquences de ce phénomène.

Dans cette optique, le gouvernement du Canada a pris des mesures dans différents domaines en vue de réduire la pauvreté au Canada. Il a instauré l’Allocation canadienne pour enfants, la prestation complémentaire au Supplément de revenu garanti et la réduction d’impôt pour la classe moyenne. Outre ces mesures, le gouvernement s’est engagé à réaliser un cadre national d’éducation préscolaire et de garde d’enfants, une stratégie nationale en matière de logement, un nouvel accord sur la santé, une réforme de l’éducation primaire et secondaire dans les réserves, des investissements dans l’infrastructure sociale et verte, une stratégie en matière de finance sociale et d’innovation sociale, une loi sur l’accessibilité et des investissements visant les femmes fuyant la violence, entre autres.

 


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Jean-Yves Duclos Emploi et Développement social Canada Société et culture Personnes Information et communication Gouvernement et vie politique Économie et industrie Droit

Date de modification :