Document d'information Article provenant de  Justice Canada

Amélioration des services destinés aux victimes d'actes criminels dans les Territoires du Nord-Ouest

Le ministère de la Justice du Canada fournit 3,75 millions de dollars sur cinq ans au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest afin de favoriser l'accès des victimes aux services. Cette contribution inclut :

  • Programme de services aux victimes - 288 750 dollars par année pour améliorer les programmes de services aux victimes existants qui desservent les collectivités éloignées.
  • Charte canadienne des droits des victimes - 250 000 dollars par année pour entreprendre des activités qui appuient la mise en œuvre de la Charte canadienne des droits des victimes, notamment aider les victimes à préparer leur déclaration, à témoigner en cour et à demander un dédommagement.
  • Fonds d'urgence pour les victimes d'actes criminels - 77 000 dollars par année pour gérer le Fonds d'urgence pour les victimes d'actes criminels, qui procure une aide financière d'urgence aux victimes afin de couvrir les coûts entraînés par des infractions graves avec violence.
  • Personnel affecté aux services aux victimes - 75 000 dollars par année pour un poste à mi-temps de gestionnaire, Prévention du crime, maintien de l'ordre et services aux victimes, et un poste à temps plein de coordonnateur des services d'aide aux victimes, qui travaillent à la mise en œuvre d'initiatives fédérales d'aide aux victimes et à l'avancement d'initiatives d'aide aux victimes dans les Territoires.
  • Formation et publications - 59 250 dollars par année pour renforcer la capacité et le leadership des fournisseurs de services aux victimes grâce à diverses initiatives de formation, ainsi que pour mettre à jour tous les documents d'information publics sur les services aux victimes afin de refléter les nouvelles pratiques exemplaires et les changements législatifs récents.

Cette contribution est offerte sous l'égide du Fonds d'aide aux victimes, un programme de subventions et de contributions administré par le ministère de la Justice. Chaque année, des fonds sont mis à la disposition des provinces, des territoires et des organisations non gouvernementales dont les projets et les activités appuient les objectifs de la Stratégie fédérale d'aide aux victimes.

Le Fonds d'aide aux victimes appuie des projets et des activités visant à :

  • améliorer les programmes d'aide aux victimes à l'échelle du Canada;
  • favoriser l'accès à la justice, la participation des victimes au système de justice et l'élaboration de lois, de politiques et de programmes;
  • promouvoir la mise en œuvre de principes, de lignes directrices et de lois conçus pour répondre aux besoins des victimes d'actes criminels et à préciser leur rôle dans le système de justice pénale;
  • contribuer à mieux faire connaître les conséquences de la victimisation, les besoins des victimes d'actes criminels, les services, l'aide et les programmes offerts, ainsi que les lois, et à sensibiliser davantage la population à cet égard;
  • promouvoir, encourager ou améliorer la participation des organismes gouvernementaux et des organisations non gouvernementales à la détermination des besoins des victimes et des lacunes des services, de même qu'à l'élaboration et à l'exécution des programmes, des services et de l'aide aux victimes, y compris le développement des capacités au sein des organisations non gouvernementales.

En 2016-2017, le Fonds d'aide aux victimes versera une contribution de plus de 21 millions de dollars aux gouvernements provinciaux et territoriaux et à des organisations non gouvernementales pour qu'ils fassent mieux connaître les questions et les lois liées aux victimes ainsi que les services disponibles aux victimes, et qu'ils créent et offrent des programmes, des services et de l'aide permettant de combler les lacunes dans les services aux victimes d'actes criminels.

On trouvera plus d'information sur le site Web du ministère de la Justice du Canada.

-30-

Décembre 2016
Department of Justice Canada


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Jody Wilson-Raybould Justice Canada Droit

Date de modification :