Déclaration Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Déclaration de la présidente de l'Agence de la santé publique du Canada et de l'administrateur en chef de la santé publique du Canada

Il a été annoncé cette semaine que notre collègue et ami, le Dr Frank Plummer, conseiller spécial de l’administrateur en chef de la santé publique à l’Agence de la santé publique du Canada, a été choisi pour recevoir le Prix Canada Gairdner Wightman en reconnaissance de son leadership remarquable en médecine et en science médicale tout au long de sa carrière.

Nous tenons à féliciter le Dr Plummer d’avoir été choisi pour recevoir ce prix prestigieux. Son dévouement et ses contributions à la santé et à la recherche à l’échelle mondiale expliquent pourquoi il mérite pleinement cet honneur.

Tout au long des années 1980, le Dr Frank Plummer a mené, avec l’aide de l’Université du Manitoba, des recherches sur une vaste cohorte de travailleuses du sexe de Nairobi et découvert que le VIH/sida était présent chez les deux tiers d’entre elles, une découverte stupéfiante à l’époque. Il a aussi montré qu’environ 10 % de ces travailleuses du sexe demeuraient non infectées par le VIH malgré de multiples expositions. Cette identification d’une résistance naturelle contre le VIH a guidé les stratégies de mise au point d’un vaccin. Il a ensuite mené des travaux sur les mécanismes de résistance au VIH, les facteurs de risque pour la transmission du VIH lors de rapports hétérosexuels et la transmission du VIH de la mère à l’enfant, en plus de mettre au point des stratégies de santé publique pour la lutte contre les infections transmissibles sexuellement. D’autres recherches ont montré qu’en plus de ces travailleuses du sexe, de nombreux autres groupes étaient immuns contre le VIH. Le Dr Plummer est demeuré à Nairobi pendant les 16 années suivantes, ce qui a mené à une série d’enquêtes, à des collaborations internationales et à des découvertes très importantes à propos de la susceptibilité à l’infection par le VIH et de la transmissibilité du VIH.

Les contributions originales et soutenues du Dr Plummer dans ce domaine ont généré des stratégies novatrices pour la prévention du VIH reconnues à l’échelle internationale qui sont utilisées partout au monde pour prévenir des milliers de cas d’infection à VIH. Le Dr Plummer, professeur distingué de l’Université du Manitoba, est un chercheur pionnier en raison non seulement de son travail novateur concernant le VIH/sida, mais aussi de son leadership à titre de directeur général scientifique au Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg, où il a dirigé l’intervention contre de multiples éclosions. Il s’est notamment distingué par son soutien et ses contributions à la mise au point des programmes de vaccin contre le virus Ebola au Canada, par sa prise en charge des patients malades du SRAS en 2003 et lors de l’éclosion de grippe H1N1 pandémique en 2009.

Félicitations encore une fois au Dr Frank Plummer, lauréat du Prix Canada Gairdner Wightman. Les millions de vies que vous avez touchées et améliorées grâce à vos travaux témoignent de vos réalisations remarquables en santé et en recherche. Vous êtes source de fierté pour l’Agence de la santé publique du Canada.

Krista Outhwaite
Présidente, Agence de la santé publique du Canada

Dr Gregory Taylor
Administrateur en chef de la santé publique


Recherche d'information connexe par mot-clés

Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :