Communiqué de presse Article provenant de  L'Agence des services frontaliers du Canada

Des agents de l'ASFC en Saskatchewan saisissent de la pornographie juvénile présumée en janvier

Le 16 février 2016                     Regina (Saskatchewan)                           Agence des services frontaliers du Canada

 

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) est fière de faire part de quelques-uns des faits saillants de janvier touchant les postes frontaliers en Saskatchewan.

Le mois dernier, l’ASFC a saisi de la pornographie juvénile présumée de deux voyageurs à leur arrivée au Canada par la Saskatchewan. Le 7 janvier, au poste frontalier de North Portal, des agents de l’ASFC ont examiné le téléphone cellulaire d’un homme du Manitoba et ont découvert des images de pornographie juvénile présumée. Le 25 janvier, à l’aéroport international de Regina, des agents ont examiné les appareils électroniques d’un homme de la Saskatchewan. Ils ont trouvé dans son téléphone des images de matériel obscène présumé et de la pornographie juvénile présumée. Ces deux cas ont été renvoyés au groupe de lutte contre l’exploitation des enfants dans Internet de la Saskatchewan (Saskatchewan Internet Child Exploitation Unit).

Le 5 janvier, des agents à North Portal ont arrêté un résident canadien faisant l’objet d’un mandat d’arrestation en suspens pour agression sexuelle et production de pornographie juvénile. L’homme a été confié à la Gendarmerie royale du Canada.

Des agents de l’ASFC à North Portal ont saisi une lampe de poche servant également de matraque paralysante prohibée le 3 janvier, ainsi que 13 chargeurs à surcapacité le 14 janvier.

Le 1er janvier, des agents du poste frontalier d’Oungre ont refusé l’entrée au pays d’un Américain en raison de voies de fait ayant causé des lésions corporelles. De plus, le 1er janvier, des agents du poste frontalier de Northgate ont refusé l’entrée au pays d’un Américain en raison d’une condamnation de voies de fait ayant causé des lésions corporelles et de trois condamnations de conduite avec facultés affaiblies. Le 11 janvier, des agents du poste frontalier de l’autoroute d’Estevan ont refusé l’entrée au pays d’un Américain en raison de condamnations de voies de fait et d’emprisonnement illégal.

Les agents du poste frontalier de Regway ont fait preuve de bienveillance et de compassion le 9 janvier, alors qu’ils ont aidé un conducteur à éteindre un incendie de moteur; ils ont ensuite fait don de nourriture et d’essence afin que ce dernier puisse rentrer chez lui. Le 11 janvier, une semi-remorque a heurté un véhicule vide près du poste frontalier : les agents de l’ASFC ont sorti le conducteur de la semi-remorque endommagée et ont communiqué avec les intervenants d’urgence.

 

Faits en bref

  • Les agents de l’ASFC en Saskatchewan traitent tous les mois en moyenne 64 271 voyageurs dans 15 789 véhicules, 12 424 camions commerciaux et 263 vols (selon les chiffres de 2015).

 

Liens connexes

Soyez prêt – Devenez agent de l’ASFC

 

- 30 -

 

Coordonnées

Relations avec les médias
Agence des services frontaliers du Canada
PrairieMedia@cbsa-asfc.gc.ca
1-844-245-2272

Suivez-nous sur Twitter (@Frontierecan), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Les 13 chargeurs à surcapacité saisis à North Portal le 14 janvier.

Recherche d'information connexe par mot-clés

L'Agence des services frontaliers du Canada Droit

Date de modification :