Communiqué de presse Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Le gouvernement du Canada souligne un appui important à la recherche de pointe à l'Université de Montréal

Le gouvernement du Canada investit plus de 176 millions de dollars pour l'octroi ou le renouvellement de 95 chaires de recherche du Canada au sein d'universités québécoises

Le 15 février 2016 — Montréal (Québec) — Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Les investissements du gouvernement du Canada dans divers domaines, comme la recherche relative aux océans et aux zones côtières, la santé infantile et l'infrastructure durable, contribueront à repousser les frontières du savoir. Aujourd'hui, le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau, s'est rendu à l'Université de Montréal au nom de la ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan, pour souligner l'octroi ou le renouvellement de 14 chaires de recherche du Canada à cet établissement.

L'Université de Montréal recevra 11,5 millions de dollars pour ces chaires. L'un des titulaires est M. Marc Amyot, qui obtient la nouvelle Chaire de recherche du Canada en écotoxicologie et changements globaux. Les travaux de M. Amyot portent sur les comportements des contaminants issus de l'extraction minière et du développement industriel dans le Nord, et sur la façon dont ces substances se déplacent au sein des écosystèmes (chaîne alimentaire, eau et sol). Grâce à ses recherches, les gestionnaires environnementaux pourront prendre des décisions fondées sur des faits scientifiques pour réduire les risques entraînés par la présence de contaminants dans le Nord.

Le ministre Garneau a aussi annoncé un octroi supplémentaire de 16,8 millions de dollars au titre du Fonds de soutien à la recherche pour couvrir les coûts indirects encourus par l'Université, ainsi qu'un octroi de plus de 1 million de dollars pour appuyer l'infrastructure indispensable aux chaires par l'entremise de la Fondation canadienne pour l'innovation. Ce financement combiné contribuera à soutenir la recherche de pointe à l'Université de Montréal, y compris dans les domaines de l'environnement et des sciences du climat.

Citations

« Je suis heureux de souligner l'octroi de chaires de recherche du Canada à l'Université de Montréal, dont celle de M. Amyot. Ses travaux vont mener à l'acquisition de savoir et à la conception d'outils pour protéger les écosystèmes du Nord. »

— Le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau

« Je félicite chaleureusement les titulaires de chaire de recherche du Canada nouvellement nommés ainsi que ceux et celles dont le mandat a été renouvelé. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir ces chercheurs de premier plan qui approfondissent nos connaissances, raffermissent la compétitivité du Canada à l'échelle internationale et contribuent à la formation de notre prochaine génération de travailleurs hautement qualifiés. »

— La ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan

« Le Programme des chaires de recherche du Canada demeure un atout en ce qui a trait à nos efforts pour attirer et retenir au pays les meilleurs cerveaux. Ce programme, qui est l'un de nos programmes d'investissements les plus importants et les plus respectés en recherche, offre aussi des ressources pour appuyer le mentorat et la formation des chefs de file en recherche de demain. »

— Le président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, M. Mario Pinto

« Les chercheurs éminents repoussent les frontières des technologies durables, mais ils doivent avoir accès aux installations et aux laboratoires qui sont à la fine pointe de la technologie. Lorsqu'ils sont dotés des outils adéquats, les chercheurs de haut calibre contribuent à réduire notre empreinte environnementale, à stimuler l'économie de l'avenir et à transformer nos vies. »

— Le président-directeur général de la Fondation canadienne pour l'innovation, M. Gilles Patry

« Cette chaire permettra d'améliorer la santé des écosystèmes et des populations nordiques dans un contexte de pressions environnementales croissantes. Nous sommes heureux de pouvoir constituer, grâce à ce financement, une équipe de chercheurs aguerris qui contribueront à mieux comprendre ces enjeux importants. »

— Le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écotoxicologie et changements globaux, M. Marc Amyot

« Notre établissement est le second en importance au Canada en termes de recherche. Nous devons cette force à nos formidables chercheurs, à nos excellents étudiants et à tout le personnel dévoué qui les soutiennent dans leur quête de savoir. Si nous sommes heureux de contribuer aussi fortement au développement des connaissances, c'est parce que nous sommes convaincus que ces efforts contribuent au développement social, scientifique, économique et culturel de toute la société. »

— Le recteur de l'Université de Montréal, Guy Breton

Les faits en bref

  • Plus de 1 700 titulaires de chaires de recherche du Canada travaillent dans plus de 70 établissements d'enseignement postsecondaire au pays, et ce, dans un large éventail de domaines.
  • Le gouvernement du Canada investit plus de 176 millions de dollars pour appuyer l'octroi ou le renouvellement de 95 chaires de recherche du Canada au sein d'universités québécoises, les coûts liés aux laboratoires et au matériel, et les coûts indirects de la recherche.
  • Le Fonds de soutien à la recherche couvre une portion des coûts de gestion de la recherche dans les établissements d'enseignement du Canada, notamment les coûts de la formation en santé et sécurité au travail, de l'entretien des bibliothèques et des laboratoires, et les coûts administratifs.
  • La Fondation canadienne pour l'innovation procure aux chercheurs les outils dont ils ont besoin pour innover en investissant dans des installations et de l'équipement de pointe dans les universités, les collèges, les hôpitaux de recherche et les établissements de recherche à but non lucratif du Canada.
  • Créé en 2000, le Programme des chaires de recherche du Canada contribue au recrutement et au maintien en poste de certains des chercheurs les plus accomplis et les plus prometteurs au monde. Les titulaires de chaire de recherche du Canada approfondissent nos connaissances, améliorent notre qualité de vie et dynamisent notre économie.

Liens connexes

Suivez la ministre sur Twitter : @MindesSciences

Renseignements (médias seulement) :

Delphine Denis
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Transports
613-991-0700

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Kirsty Duncan Innovation, Sciences et Développement économique Canada Économie et industrie

Date de modification :