Déclaration Article provenant de  Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada

Le ministre McCallum félicite les intervenants qui travaillent sur le terrain pour aider au projet national de réinstallation de réfugiés syriens au Canada

Ottawa, le 29 janvier 2016 – L’honorable John McCallum, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a fait aujourd’hui les déclarations suivantes :

« Je suis fier d’informer les Canadiens que notre projet national de réinstallation de réfugiés syriens au Canada va bon train. En fait, ce soir, nous aurons accueilli plus de 15 000 réfugiés syriens dans le cadre de ce projet.

Nos organismes de prestation de services de réinstallation de partout au pays font un travail de première ligne extraordinaire, jour et nuit, depuis de nombreuses semaines, pour offrir une aide immédiate aux réfugiés à leur arrivée au Canada.

Depuis le début de ce projet, nous avons toujours fait preuve de transparence auprès des Canadiens quant à nos réalisations et aux défis qui se sont posés. Nous avons pris note au cours des derniers jours de la proposition de jumeler des répondants privés, qui attendent l’arrivée au Canada des réfugiés qu’ils parrainent, avec des réfugiés pris en charge par le gouvernement qui sont actuellement hébergés dans des centres temporaires et qui sont en attente d’un logement permanent.

Nous avons étudié cette suggestion, et nous avons conclu que, bien que nous comprenons qu’elle est logique de prime abord, il ne s’agit pas de la meilleure solution à long terme pour les réfugiés.

Le gouvernement fédéral a un devoir de diligence envers chaque personne qu’il s’est engagé à faire venir au pays à titre de réfugié pris en charge par le gouvernement, et il ne peut pas simplement transférer cette responsabilité et cet engagement à des répondants du secteur privé.

De plus, nous souhaitons limiter le nombre de déracinements vécus par les familles de réfugiés, et veiller à ce que les organismes d’aide à la réinstallation n’aient pas à détourner l’énergie de leurs efforts importants déployés pour offrir des services essentiels et des séances d’orientation aux nouveaux arrivants afin de composer avec un autre programme.

J’ai remarqué que certains des principaux porte-parole en matière de réinstallation de réfugiés, entre autres Janet Dench du Conseil canadien pour les réfugiés et Ratna Omidvar, présidente de Lifeline Syria, sont parvenus à des conclusions semblables.

Je trouve également encourageant de constater que des groupes de parrainage privé et d’autres bénévoles prennent les choses en main pour offrir leur soutien et leur amitié aux réfugiés qui entament leur nouvelle vie au Canada.

En tant que ministre d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, je suis fier de ce que nous accomplissons tous. J’aimerais souligner que l’ex-haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Antonio Guterres a affirmé que notre programme de réinstallation des réfugiés était l’un des deux meilleurs au monde. Lorsque j’ai rencontré M. Guterres aujourd'hui, je l’ai remercié de ses éloges au nom de tous les Canadiens et l’ai assuré que nous poursuivrons le bon travail qui nous a valu cette réputation. »

Pour de plus amples renseignements (représentants des médias seulement), veuillez communiquer avec :

Relations avec les médias 
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
CIC-Media-Relations@cic.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. John McCallum Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :