Communiqué de presse Article provenant de  Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Le CRTC exécute un mandat dans le cadre d'une enquête sur un maliciel

Le 27 janvier 2016 – Ottawa-Gatineau – Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) annonce aujourd’hui qu’il a exécuté un mandat en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) à deux endroits dans la région de Niagara en Ontario.

Le mandat a été obtenu dans le cadre d’une enquête continue liée à l’installation d’un logiciel malveillant (maliciel) et à la modification de données de transmission. Le CRTC a lancé son enquête à la suite d’un signalement de FireEye Inc., un vendeur spécialisé dans la protection contre les cybermenaces et en informatique judiciaire.

Le CRTC prend très au sérieux les menaces en ligne et il collabore étroitement avec des partenaires du pays et de l’étranger, y compris des organismes d’application de la loi, pour mener énergiquement des enquêtes sur les cas de violations présumées en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel.

On encourage les Canadiens à signaler les pourriels, maliciels et autres menaces électroniques au Centre de notification des pourriels. Les renseignements transmis au Centre sont utilisés par le CRTC, le Bureau de la concurrence et le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada afin d’appliquer la loi canadienne anti-pourriel.

Le CRTC ne commente pas les enquêtes en cours, et ne donne pas le nom des personnes ou des entreprises qui font l’objet d’une enquête

Faits en bref

  • La Loi canadienne anti-pourriel protège les Canadiens tout en veillant à ce que les entreprises peuvent continuer d’être concurrentielles sur le marché mondial.
  • Le CRTC dispose de plusieurs outils d’application et utilise des techniques de cyberenquête dans les cas de violation présumée de la Loi canadienne anti-pourriel.
  • Le mandat a été obtenu d’un juge de paix de la Cour de justice de l’Ontario et a été exécuté avec l’aide d’agents de la police.
  • Il s’agit de la deuxième fois qu’un mandat est exécuté depuis l’entrée en vigueur de la Loi canadienne anti-pourriel en 2014 et des dispositions relatives aux maliciels qui sont entrées en vigueur en janvier 2015.

Citation

« Nous œuvrons à protéger les Canadiens contre les menaces en ligne en poursuivant les particuliers et les entreprises qui violent la Loi canadienne anti-pourriel. Nous sommes reconnaissants de l’aide apportée par FireEye Inc. dans cette enquête et nous continuerons à collaborer étroitement avec nos partenaires du pays et de l’étranger dans la lutte contre les cybermenaces. »

Manon Bombardier, cadre en chef de Conformité et Enquêtes du CRTC.

Liens connexes

- 30 -

Contacts

Relations avec les médias
819-997-9403

Renseignements généraux
819-997-0313
Numéro sans frais : 1-877-249-CRTC (2782)
Ligne ATS : 819-994-0423
Poser une question ou déposer une plainte

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter @CRTCfra
Aimez-nous sur Facebook www.facebook.com/crtcfra


Recherche d'information connexe par mot-clés

Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes Économie et industrie

Date de modification :