Communiqué de presse Article provenant de  Infrastructure Canada

Inauguration des nouvelles infrastructures à la station d'épuration des eaux usées La Seigneurie de Salaberry-de-Valleyfield

Un investissement fédéral-provincial de plus de 14 millions de dollars

le 14 janvier 2016 – Salaberry-de-Valleyfield (Québec) – Infrastructure Canada

Salaberry-de-Valleyfield, le 14 janvier 2016 – Le secrétaire parlementaire du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, monsieur Pablo Rodriguez, au nom du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable Amarjeet Sohi, ainsi que le député de Huntingdon et whip en chef du gouvernement, monsieur Stéphane Billette, au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, monsieur Pierre Moreau, sont heureux de participer à l'inauguration des nouvelles infrastructures de traitement des eaux usées de la station d'épuration La Seigneurie, à Salaberry-de-Valleyfield. Les représentants des gouvernements profitent de l'occasion pour rappeler l'aide financière des gouvernements fédéral et provincial de plus de 14 millions de dollars.  

Sommairement, le projet visait le remplacement d'équipements désuets inhérents à la chaîne de traitement liquide tels que les dessableurs, les bassins d'aération, et les décanteurs. Parmi les principaux travaux effectués, mentionnons la mise en place d'équipements d'instrumentation et de contrôle plus efficaces, ainsi que l'ajout d'un système de désinfection par rayonnement ultraviolet. Cette modernisation de la station d'épuration des eaux usées La Seigneurie permet de réduire la quantité des rejets d'eaux usées dans l'environnement et d'en améliorer la qualité, d'effectuer une meilleure gestion des eaux usées en plus de renouveler des infrastructures déficientes. Ces interventions bénéficieront à une population de plus de 40 000 personnes.

Fait à noter, la station d'épuration des eaux usées La Seigneurie, mise en service en 1987, dessert l'ensemble des propriétés de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield raccordées aux réseaux d'égout et traite environ 54 millions de litres d'eaux usées par jour. De plus, cette station est le premier centre de traitement des matières résiduelles utilisant le procédé d'oxydation humide assisté par plasma. Cette technique québécoise est innovatrice pour le traitement de la boue et permet des réalisations d'économies, tout en générant des impacts environnementaux positifs, particulièrement dans une perspective de réduction des gaz à effet de serre et de développement durable.

L'ensemble des travaux réalisés ont permis à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield de se conformer au Règlement sur la qualité de l'eau potable et aussi de respecter les exigences réglementaires du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la lutte contre les changements climatiques.

Les faits en bref

  • Le coût total du projet s'élève à 17 046 664 $.
  • Une contribution de 9 522 664 $ provient du Fonds de la taxe sur l'essence fédérale et de la contribution du Québec.
  • Une aide financière de 5 270 010 $ est accordée dans le cadre du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités (PIQM)
  • Une somme de 2 253 990 $ a été fournie par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Citations

« Le gouvernement du Canada est fier de s'associer au gouvernement du Québec pour améliorer les infrastructures de traitement des eaux usées de Salaberry-de-Valleyfield. Nous sommes déterminés à bâtir des relations solides avec nos partenaires provinciaux et municipaux pour contribuer à la croissance des collectivités fortes partout au pays et améliorer la qualité de vie des Canadiens grâce à des investissements dans les infrastructures publiques. »

Pablo Rodriguez, secrétaire parlementaire du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, au nom du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable Amarjeet Sohi

« Je suis très fier de participer aujourd'hui à l'inauguration des nouvelles infrastructures de traitement des eaux usées à la station d'épuration La Seigneurie de Salaberry-de-Valleyfield. Cet investissement témoigne de l'engagement de notre gouvernement à offrir des infrastructures collectives de qualité à la population. Grâce à ces travaux de mise aux normes, la Ville assurera dorénavant la pérennité des équipements de collectes des eaux usées, en plus de garantir des infrastructures solides et durables, un environnement plus sain et de meilleurs services publics aux citoyens. »

Stéphane Billette, député de Huntingdon et whip en chef du gouvernement du Québec, au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, Pierre Moreau

Liens connexes

Contacts

Bureau de presse
Cabinet du ministre de l'Infrastructure
et des Collectivités
613 991-0947

Catherine Poulin
Attachée de presse 
Cabinet du ministre des Affaires municipales
et de l'Occupation du territoire
418 691-2050

Jean-Pierre McKenzie
Attaché politique du bureau de circonscription du député de Huntingdon et whip en chef du gouvernement
450 247-3474

Pour information :

Audrey Garon
Direction des communications
Ministère des Affaires municipales
et de l'Occupation du territoire
418 691-2015, poste 3230

Infrastructure Canada
Tél. : 613 960-9251
Sans frais : 1 877 250-7154
Courriel : media@infc.gc.ca
Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Amarjeet Sohi Infrastructure Canada Transport

Date de modification :