Communiqué de presse Article provenant de  Environnement et Changement climatique Canada

Le Canada promet 35 millions de dollars pour lutter contre les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat

Le 8 décembre 2015 – Paris (France) – Environnement et Changement climatique Canada

À l’assemblée de haut niveau de la Coalition pour le climat et l’air pur, le gouvernement du Canada a annoncé qu’il apportera une contribution de 35 millions de dollars canadiens pour réduire les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat, ce qui comprend 10 millions de dollars canadiens qui seront versés au fonds fiduciaire de la Coalition.

Les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat sont des substances qui influent grandement sur le réchauffement planétaire. Leur durée de vie dans l’atmosphère est relativement courte par rapport à celle des gaz à effet de serre, mais ils ont une incidence importante sur les changements climatiques. Puisque les concentrations atmosphériques des substances à courte durée de vie réagissent relativement rapidement aux variations des émissions, les mesures prises en vue de réduire ce type de polluants peuvent ralentir le réchauffement climatique à court terme.

Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance de réduire les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat dans le cadre d’une stratégie exhaustive de lutte contre les changements climatiques. Il est d’avis qu’il s’agit d’une approche pratique pour apporter des bienfaits sur le plan de l’environnement et de la santé humaine. La réduction de ce type de polluants peut ralentir le réchauffement climatique et également aider à diminuer la pollution atmosphérique intérieure et extérieure, une des principales causes de décès prématurés dans les collectivités partout dans le monde.

De la contribution, 25 millions de dollars serviront à réduire les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat à l’aide de mesures d’atténuation prises en collaboration avec les principaux pays partenaires, y compris au moyen de projets qui visent à réduire les émissions de carbone noir au bénéfice de l’Arctique.

Les 10 millions de dollars restants seront versés au fonds fiduciaire de la Coalition. Le Canada est l’un des fondateurs de la Coalition et l’un des plus importants contributeurs à ce fonds fiduciaire. Le fonds a pour objectif de soutenir la conception et la mise en œuvre des programmes et des initiatives de l’organisme dans les pays en voie de développement. Ce 10 millions de dollars supplémentaires en financement permettra à la Coalition de continuer son important travail dans le dossier des polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat.

L’annonce d’aujourd’hui fait partie de la promesse du Canada de verser 2,65 milliards de dollars canadiens au cours des cinq prochaines années afin de soutenir la transition vers des économies à faible émission de carbone qui sont plus écologiques et plus résilientes au climat.

Citation

« Le Canada est fier de faire partie d’un vaste réseau international de pays et d’organismes qui œuvrent en vue de réduire les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat. Les réductions progressives peuvent aider à ralentir le réchauffement climatique à l’échelle mondiale et dans les régions sensibles comme l’Arctique. »

– L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

  • Les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat comprennent le carbone noir, le méthane et certains hydrofluorocarbones (HFC). Ces substances ont une durée de vie relativement courte dans l’atmosphère comparativement au dioxyde de carbone (CO2) et aux autres gaz à effet de serre à longue durée de vie.
  • La réduction des polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat peut avoir des retombées positives importantes sur le climat et la santé publique. Ces polluants sont responsables du réchauffement climatique, et ils sont la cause de problèmes respiratoires et d’autres effets négatifs sur la santé.
  • À l’heure actuelle, la Coalition compte plus de 109 partenaires, soit 49 États, 16 organismes intergouvernementaux et 44 organisations non gouvernementales.

Document connexe

Le premier ministre annonce un soutien pour le financement de la lutte contre les changements climatiques

Lien connexe

Financement de la lutte contre les changements climatiques

Personnes-ressources

Caitlin Workman
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-938-9436

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-934-8008

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook Conserver, restaurer et se rapprocher de la nature

Page Flickr d’Environnement et Changement climatique Canada


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Catherine McKenna Environnement et Changement climatique Canada Nature et environnement

Date de modification :