Déclaration Article provenant de  Gouvernement du Canada

Archivé - Message des ministres du Groupe de travail sur la traite des personnes du gouvernement du Canada

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La Journée mondiale contre la traite des personnes – Le 30 juillet 2015

La traite des personnes est un crime odieux et une grave violation des droits de la personne. Chaque année, des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants tombent entre les mains de trafiquants et les répercussions s'étendent sur presque tous les pays du monde.

Aujourd'hui, nous célébrons la Journée mondiale contre la traite des êtres humains pour accroître la sensibilisation mondiale à la question de la traite des personnes et encourager les gens à prendre des mesures contre ce crime terrible.

Notre gouvernement a pris un engagement ferme à l'égard de ses partenaires nationaux, de ses alliés mondiaux et de tous les Canadiens qu’il prendra fermement position contre la traite des personnes.

Le 6 juin 2012, notre gouvernement a lancé le Plan d'action national de lutte contre la traite des personnes, qui comprend quatre éléments fondamentaux : la prévention de la traite des personnes, la protection des victimes, la poursuite des délinquants et le travail en partenariat avec d'autres intervenants sur les fronts autant national qu’international.

Grâce à ce plan d'action national, notre gouvernement :

  • a mis sur pied d’une équipe d’application de la loi de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) chargée de mener des enquêtes sur la traite des personnes;
  • a octroyé des fonds pour un certain nombre d'organisations internationales et d’organisations non gouvernementales (ONG) qui collaborent avec des gouvernements pour aborder la question de la traite des personnes, en mettant l'accent sur la prévention, la protection et le rétablissement des victimes de la traite des personnes;
  • a fourni, en vertu du Fonds d'aide aux victimes de Justice Canada, une somme pouvant aller jusqu'à 500 000 $ par année pour soutenir des projets visant à améliorer les services offerts aux victimes de la traite des personnes;
  • a modifié le Règlement pris en application de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés pour offrir une plus grande protection aux travailleurs étrangers temporaires (TET), y compris garantir que les employeurs déploient des efforts raisonnables pour offrir un milieu de travail exempt de toute forme de mauvais traitements;
  • a lancé une campagne nationale de sensibilisation sur la traite de personnes à des fins sexuelles chez les Autochtones vivant à l’intérieur et à l’extérieur des réserves et dans les collectivités rurales et du Nord;
  • a mobilisé la société civile et tous les ordres de gouvernement, et a collaboré avec ces derniers, afin de soutenir l’échange de connaissances, de renforcer les partenariats et d’éclairer l’élaboration de politiques, y compris l’organisation d’un forum national;
  •  a mené des recherches pour mieux comprendre la traite de la main‑d’œuvre et a effectué une étude exploratoire sur la traite des femmes et des filles autochtones.

Notre gouvernement s'est engagé à la lutte mondiale contre la traite des personnes et intensifie ses efforts pour résoudre ce crime haineux au Canada et à l'étranger. À mesure que de nouveaux renseignements au sujet de la portée et de la nature de la traite des personnes au Canada se font jour, nous poursuivrons nos efforts de faire participer les intervenants et les experts de tout le pays sur une base continue dans le but de prévenir la traite des personnes et de défendre les victimes de ce crime terrible.

  • L’honorable Steven Blaney, Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
  • L’honorable Bernard Valcourt, Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien
  • L’honorable Robert Nicholson, Ministre des Affaires étrangères
  • L’honorable Peter MacKay, Ministre de la Justice
  • L’honorable Christian Paradis, Ministre du Développement international et Ministre de la Francophonie
  • L’Honorable Chris Alexander, Ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration
  • L’honorable Dr. K. Kellie Leitch, Ministre du Travail et Ministre de la Condition féminine

Renseignements :

Etienne Rainville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-991-2924

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
media@sp-ps.gc.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Steven Blaney L'hon. Rob Nicholson L'hon. Peter MacKay L'hon. K. Kellie Leitch L'hon. Christian Paradis L'hon. Chris Alexander Sécurité publique Canada Programme du travail Justice Canada Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada Condition féminine Canada Agence canadienne de développement international Affaires autochtones et du Nord Canada Santé et sécurité

Date de modification :