Communiqué de presse Article provenant de  Agence de santé publique du Canada

Archivé - Le gouvernement du Canada appuie « Le projet de santé et de bien-être des filles »

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Un partenariat varié pour améliorer les résultats sur la santé des filles de 10 à 18 ans

23 juillet 2015 - Ottawa (Ontario) - Agence de la santé publique du Canada

Aujourd’hui, l’honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a annoncé du soutien pour « Le projet de santé et de bien-être des filles » en vue d’encourager les modes de vie sains et actifs chez les filles de 10 à 18 ans.

Mené par la Fondation filles d’action, le projet vise à améliorer la santé des filles par la création de programmes et de ressources qui abordent des facteurs de risque communs, comme la mauvaise alimentation, l’inactivité physique et le tabagisme. Au moyen de ce projet, des préadolescentes et des adolescentes recevront les moyens nécessaires pour protéger leur santé contre les facteurs de risque qui peuvent mener à des maladies chroniques comme le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

Le projet de santé et de bien-être des filles est un exemple de la collaboration entre le gouvernement du Canada et ses partenaires pour améliorer la santé et le bien-être des jeunes du Canada.

La Fondation Lise Watier, la Fondation canadienne des femmes, la Fondation Green Shield Canada, Telus, la Fondation du Grand Montréal, George Weston limitée et la Fondation de la famille George Hogg sont au nombre des bailleurs de fonds. D’autres partenaires joueront un rôle crucial pour étendre la portée du projet afin qu’il puisse être offert dans des collectivités de l’ensemble du pays.

Faits en bref

  • Il s’agit de l’un des nombreux projets financés au moyen de l’approche des Partenariats plurisectoriels pour promouvoir les modes de vie sains et prévenir les maladies chroniques. Chaque année, environ 20 millions de dollars sont investis dans des projets qui s’attaquent aux facteurs de risque communs de maladies chroniques, notamment la mauvaise alimentation, l’inactivité physique et le tabagisme. D’autres contributions viennent égaler les investissements fédéraux en vue d’atteindre un plus grand nombre de Canadiens.

  • L’Agence de la santé publique du Canada investit 760 000 $ et les partenaires du projet fournissent une contribution de 910 000 $, ce qui représente un investissement total de 1 725 509 $ pour ce projet sur cinq ans.

  • Des données probantes montrent que des taux croissants de tabagisme, de consommation d’alcool et d’inactivité physique chez les filles augmentent le risque qu’elles développent certains cancers et des maladies du cœur.

  • Nous avons tous un rôle à jouer lorsqu’il s’agit de favoriser un poids santé et d’aider les enfants et les jeunes à commencer leur vie en jouissant de la meilleure santé possible.

Citations

« Nous voulons sensibiliser les jeunes filles au fait qu’elles peuvent mettre leur santé globale à risque si elles fument ou ne font pas d’activité physique. En investissant dans “Le projet de santé et de bien-être des filles”, nous espérons donner aux filles les moyens de choisir des modes de vie sains pour qu’elles puissent profiter des bienfaits d’une bonne santé et éviter du même coup l’apparition future d’une maladie chronique. »

L’honorable Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« La Fondation filles d’action est fière de s’allier au gouvernement du Canada pour ce projet qui vise à encourager les filles à avoir un mode de vie sain et actif. L’initiative, qui repose sur des pratiques factuelles prometteuses en promotion de la santé chez les filles, mobilisera des partenaires d’organisations nationales, provinciales et régionales pour l’élaboration d’un programme de promotion de la santé qui favorise la santé et le bien-être des filles. Il est destiné aux filles de 10 à 18 ans qui participent à des programmes communautaires dans l’ensemble du Canada et aidera les responsables de programmes pour filles, les fournisseurs de services et les professionnels de l’éducation à mettre en œuvre des initiatives efficaces de promotion de la santé et de prévention pour filles. Le but à long terme du projet est que les filles puissent profiter des bienfaits associés à la santé et au bien-être pendant leur l’adolescence et conserver une bonne santé à l’âge adulte. »

Saman Ahsan, directrice générale
Fondation filles d’action

Personnes-ressources

Michael Bolkenius
Cabinet de l’honorable Rona Ambrose
Ministre fédérale de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Rona Ambrose Agence de santé publique du Canada Santé et sécurité

Date de modification :