Communiqué de presse Article provenant de  Instituts de recherche en santé du Canada

Archivé - Renforcer la recherche en santé dans les Maritimes

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Lancement d’une unité de soutien pour établir les bases de la recherche axée sur le patient

25 mai 2015 – Moncton, Nouveau-Brunswick – Instituts de recherche en santé du Canada

Robert Goguen, secrétaire parlementaire du ministre de la Justice et député de Moncton-Riverview-Dieppe, a annoncé aujourd’hui le lancement de l’unité de soutien des Maritimes de la Stratégie de recherche axée sur le patient, au nom de l’honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé du Canada. Le secrétaire parlementaire Goguen était accompagné de l’honorable Victor Boudreau, ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, de Michel Perron, vice-président, Affaires extérieures et Développement d’entreprise, Instituts de recherche en santé du Canada, et du Dr Adrian Levy, directeur général de l’unité de soutien.

Les unités de soutien sont des centres provinciaux ou régionaux reliant les patients, les chercheurs, les responsables des politiques, les bailleurs de fonds et les professionnels de la santé dans le but de faciliter la recherche axée sur le patient et d’attirer, de former et d’encadrer des chercheurs dont les travaux sont axés sur le patient.

Le but ultime des unités de soutien est d’améliorer les résultats cliniques des patients. Les unités offriront l’orientation et les ressources nécessaires pour permettre aux chercheurs en santé d’améliorer les traitements, les politiques et les pratiques en matière de soins de santé. Elles contribueront à la mise en pratique d’approches diagnostiques et thérapeutiques novatrices adaptées aux besoins, ainsi qu’à la mise en commun de pratiques exemplaires entre les provinces et les territoires, pour en faire profiter tous les patients canadiens.

L’unité de soutien des Maritimes est basée dans la Régie régionale de la santé de la Nouvelle–Écosse et a recours aux universités, hôpitaux et ministères de la Santé en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard. L’équipe de l’unité de soutien travaillera avec ses partenaires provinciaux à déterminer et à traiter les priorités de recherche des patients dans la région. À titre d’exemple de son travail, l’unité de soutien évaluera l’impact de la régionalisation sur le nombre total d’arthroplasties de la hanche et du genou et de chirurgies cardiaques dans l’ensemble des provinces maritimes.

En bref

  • La Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) est une coalition nationale de partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux (défenseurs des patients, autorités provinciales de la santé, centres de santé universitaires, organismes caritatifs, organisations philanthropiques, secteur pharmaceutique) voués à l’intégration de la recherche aux soins. Les IRSC dirigent cette initiative au nom du gouvernement du Canada.
  • La SRAP vise à faire en sorte que le patient reçoive les bons soins au bon moment.
  • L’unité de soutien des Maritimes recevra 17,2 millions de dollars du gouvernement du Canada et des gouvernements de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que la Fondation de la recherche en santé de la Nouvelle-Écosse, et la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick. Grâce à ce financement, l’unité de soutien facilitera la recherche sur les pratiques, les traitements et les politiques en matière de soins de santé afin d’offrir de meilleurs services aux patients.
  • Les unités de soutien aideront à déterminer les changements à apporter au système pour répondre aux besoins de santé locaux et à soutenir la conception de méthodes de recherche nouvelles et novatrices.
  • Des plateformes de données seront mises sur pied au sein des unités de soutien pour assurer aux chercheurs un accès à des données de qualité.
  • L’ensemble des provinces et des territoires collaborent à cette initiative canadienne dans le cadre de laquelle des unités de soutien seront établies dans plusieurs régions du pays.
  • Le gouvernement du Canada est le plus important investisseur dans la recherche en santé au pays et dans la SRAP. Les IRSC appuient actuellement plus de 13 700 chercheurs et stagiaires en santé au Canada.

Citations

« Notre gouvernement est heureux d’offrir son soutien à la Stratégie de recherche axée sur le patient et à la mise en place d’unités de soutien dans tout le pays. L’unité de soutien des Maritimes est le fruit d’une collaboration entre les trois provinces maritimes et illustre l’esprit de coopération essentiel au succès de la SRAP. En nous réunissant pour mettre en commun les innovations et les pratiques exemplaires, nous bâtirons de meilleurs systèmes de santé et améliorerons les résultats pour la santé des patients. »

– Robert Goguen
Secrétaire parlementaire du ministre de la Justice et député de Moncton-Riverview-Dieppe

« Cet effort de collaboration entre les trois provinces maritimes permettra d’améliorer la santé et le bien-être des personnes et des populations dans les Maritimes, notamment celles du Nouveau-Brunswick, par la recherche. Notre investissement aidera à créer des emplois pour soutenir le renforcement des capacités de recherche au Nouveau-Brunswick et accroître l’utilisation des données sur la santé et l’application des études sur les résultats axés sur le patient. »

– Victor Boudreau
Ministre de la Santé, gouvernement du Nouveau-Brunswick

« Notre système de soins de santé doit trouver de meilleures façons d’aider les gens à guérir et à rester en santé. Les investissements dans la recherche et l’application des découvertes à nos politiques et à nos pratiques nous permettent de trouver les meilleures façons d’améliorer les soins aux patients et la santé de nos concitoyens, et d’échanger de l’information à la grandeur des Maritimes. »

– Leo Glavine
Ministre de la Santé et du Mieux-être, gouvernement de la Nouvelle-Écosse

« En tant que région, nous avons beaucoup de défis et de possibilités en commun, et nous sommes heureux de pouvoir apprendre les uns des autres grâce à la recherche en santé dans les Maritimes. »

– Doug Currie
Ministre de la Santé et du Mieux-être, gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard

« Les provinces maritimes appuient avec enthousiasme la SRAP depuis le tout début de cette initiative, et je salue les communautés de recherche de chaque province pour leur leadership et leur ferme volonté de travailler ensemble. Des patients de partout dans les Maritimes profiteront de l’unité de soutien que nous annonçons aujourd’hui, et qui fera en sorte que les données de recherche seront mieux utilisées pour améliorer la prestation des soins de santé et les soins aux patients. »

– Michel Perron
Vice-président, Affaires extérieures et Développement d’entreprise, Instituts de recherche en santé du Canada

« Comme nous l’avons démontré avec notre premier projet, des unités de la SRAP comme la nôtre ont beaucoup de potentiel pour tirer parti de l’innovation du solide milieu de chercheurs dans les Maritimes. En les aidant à établir des collaborations et à développer leur expertise, nous travaillons à faire en sorte que chaque patient dans les Maritimes ait accès aux meilleurs soins. »

– Dr Adrian Levy
Directeur général, Unité de soutien SRAP des Maritimes

Produits complémentaires

Liens connexes

Coordonnées

Michael Bolkenius
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l’organisme du gouvernement du Canada chargé d’investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et d’en favoriser l’application en vue d’améliorer la santé, d’offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de soins de santé pour les Canadiens. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 13 700 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Instituts de recherche en santé du Canada Santé et sécurité

Date de modification :