Déclaration Article provenant de  Bureau du Conseil privé

Archivé - Déclaration de Paul Calandra, secrétaire parlementaire du Premier ministre au sujet du dépôt d'un projet de loi en Australie visant la taxe sur le carbone

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Ottawa (Ontario), le 12 novembre 2013 — Aujourd’hui, Paul Calandra, secrétaire parlementaire du Premier ministre, a fait la déclaration suivante au nom du Gouvernement du Canada au sujet du dépôt par le Premier ministre de l’Australie Tony Abbott d’un projet de loi visant à abroger la taxe sur le carbone :

« Le Canada applaudit la décision du Premier ministre Abbott d'introduire un projet de loi pour abroger la taxe sur le carbone de l’Australie. La décision du Premier ministre sera remarquée dans le monde entier et enverra un message important.

« Notre gouvernement sait que la taxe sur le carbone fait augmenter tous les prix, qu’il s’agisse de l’essence, de l’épicerie ou de l’électricité. Le Premier ministre Abbott a expliqué qu’en Australie, l’abrogation de la taxe sur le carbone réduira le coût de vie moyen des ménages de 550 $ par année, réduira la facture d’électricité des ménages de 200 $ et réduira les factures d’essence de 70 $.

« Notre gouvernement a réduit les émissions de gaz à effet de serre tout en créant des emplois au Canada et en les protégeant; les émissions de gaz à effet de serre diminuent depuis 2006, et nous avons créé un million d’emplois nets depuis la récession. Et nous l’avons fait sans pénaliser les familles canadiennes avec une taxe sur le carbone. »

- 30 -

Renseignements (médias seulement) :

Michael Seccareccia
Adjoint au secrétaire parlementaire
613-992-4211


Recherche d'information connexe par mot-clés

Bureau du Conseil privé Économie et industrie Droit

Date de modification :