Communiqué de presse Article provenant de  Agence de la consommation en matière financière du Canada

Faites preuve de prudence lorsque vous donnez des renseignements

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

4/16/2012

Désormais, les nouveaux stratagèmes frauduleux par téléphone et sur Internet sont monnaie courante. C'est pourquoi l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) demande à tous les Canadiens de faire preuve d'une grande prudence lorsqu'il s'agit de donner des renseignements personnels et financiers au téléphone ou en ligne.

Vous ne devriez donner des renseignements de nature délicate que dans les cas suivants :

  • si c'est vous qui êtes entré en communication avec la société;
  • si vous êtes absolument certain de faire affaire avec une société de bonne réputation.

Les escroqueries dont le but est de vous amener à révéler des renseignements personnels et financiers peuvent prendre des formes très subtiles, mais peuvent également être très coûteuses.

Selon un type d'escroquerie courant, le fraudeur prétend appeler de votre institution financière ou d'une société de cartes de crédit. Il affirme qu'il mène une enquête à propos d'une escroquerie en lien avec votre compte. Le fraudeur possède déjà une bonne partie de vos renseignements personnels et financiers, ce qui peut donner un aspect légitime à son appel. Néanmoins, le but du fraudeur est de vous amener à lui fournir un élément d'information qui lui manque, par exemple le code de sécurité de trois chiffres figurant au dos de votre carte de crédit. Les fraudeurs qui obtiennent ce code de sécurité peuvent ensuite effectuer des achats non autorisés en utilisant votre numéro de carte de crédit.

Si vous recevez un appel non sollicité et que la personne qui appelle vous demande de lui fournir des renseignements personnels et financiers vous concernant, prenez les mesures suivantes :

  • Demandez à la personne de vous donner son nom, le nom de la société et du service qu'elle représente, puis mettez fin à l'appel.
  • Trouvez un numéro de téléphone pour joindre la société. Regardez sur votre carte de crédit, vos factures ou vos relevés de compte, sur Internet ou dans un annuaire téléphonique. N'utilisez pas un numéro fourni par la personne qui vous a appelé.
  • Appelez la société et demandez à parler à la personne qui vous a téléphoné. Vous devriez également faire confirmer tous les renseignements que cette personne vous a donnés, notamment au sujet de la fraude qui a touché votre compte.

Pour d'autres conseils sur la façon de vous protéger contre la fraude, visitez la section Fraude.

Date de modification :